Vivien Lejeune

Vivien Lejeune

Capable de charger des bobines 9mm5 dans un projecteur avant même de comprendre les règles du Puissance 4, Vivien est monteur de formation et « auréolé » d’une double récompense européenne pour la réalisation de son premier court-métrage (c’était au début des années 90 et ça ne le rajeunit pas… D’autant qu’il est également assez vieux pour avoir vu le tout premier Star Wars au cinéma de Cayeux-sur-Mer). Mais c’est finalement le journalisme spécialisé qui l’agrippe lorsqu’il est invité à rejoindre les rangs du magazine Dreams to Dream…S (exclusivement consacré aux musiques de films) à compter de 1997. D’articles en interviews, il rencontre les plus grands noms de la profession (de John Williams à John Carpenter, en passant par Howard Shore, Hans Zimmer, Michael Kamen…) jusqu’à en devenir le rédacteur en chef lorsque la parution se réinvente en CinéFonia le temps de quelques inoubliables années. Après quoi, désireux de se consacrer de plus en plus au cinéma en général et à l’univers des séries TV en particulier, il enchaîne les piges (notamment pour Les années laser) puis intègre le comité de rédaction de L’écran fantastique ; authentique institution de la presse papyrus d’avant l’ère des clics et des # auxquels il ne comprend pas toujours grand-chose… Par ailleurs, il vit également la « télé de l’intérieur » en étant Chef de Chaîne Adjoint à TV5MONDE et vient de publier son premier livre (Le guide des compositeurs de musique de film). Et il est désormais au service du Cerveau tout puissant, auxquel il offre sa plume humblement.

Contactez-moi:

Articles publiés par Vivien

Vous êtes en manque d’inspiration pour vos cadeaux de Noël ?! Aucun problème : découvrez les coffrets séries qui ont retenu notre attention juste à temps pour les fêtes ! 

Le neuvième long-métrage de la saga Star Wars tient ses promesses graphiques mais détonne par des choix radicaux pas toujours judicieux.

Le crime de l’orient-express se rejouera ce mercredi dans les salles : la critique la plus objective possible d’une (ré)adaptation filmée par un vrai amoureux de cinéma.

Nous avons interrogé Kenneth Branagh sur sa collaboration avec le compositeur Patrick Doyle, de leurs débuts jusqu'au Crime de l'orient-express.