Luke Cage saison 2 : Rencontre avec le casting sur le tournage d’une saison musclée !

0

Simone Missick (Misty Knight)

Dans l’ultime épisode de The Defenders, votre personnage perdait un bras. Dans quel état retrouve-t-on Misty au début de cette nouvelle saison et la verra-t-on, comme dans les comics, faire équipe avec Colleen Wing ?

Attention : spoiler qui n’en est pas réellement un… Elle va très vite en avoir un nouveau (rires) ! Mais je pense que le plus intéressant, à travers cette nouvelle saison, c’est d’avoir l’occasion de la voir dépasser son « statut d’handicapée »… à savoir quelqu’un passant soudainement de la pleine possession de ses facultés à une façon différente de les appréhender… Et elle vraiment du mal à trouver comment vivre avec elle-même à cet égard. Elle n’est plus la Misty que nous connaissions : cette détective sûre d’elle et extrêmement compétente. Elle est comme déconnectée et doit progressivement se retrouver.

Mais à partir du moment où elle reçoit son nouveau bras, la série propose beaucoup plus d’action et de séquences de combats. Elle se joint à Luke pour affronter les différents monstres du crime voulant dominer Harlem… Ce qui est, pour moi, particulièrement excitant. Quant à l’éventualité d’une association entre Misty et Colleen (Jessica Henwick dans Iron Fist), je dirais simplement que ce serait vraiment gâcher une magnifique opportunité si nous ne le faisions pas (rires)… Nous parlons de deux femmes fortes, souffrant d’un terrible traumatisme. Misty a perdu son bras et Colleen a dû décapiter celui qu’elle considérait presque comme son père… Au même moment de leurs vies, elles doivent se poser cette question commune : « Qui sommes-nous à présent ? ».

Misty a également la faculté de se représenter les scènes de crimes de manière très visuelle… Comme si elle pouvait littéralement « voir » ce qui s’est passé. Est-ce toujours le cas à travers ces nouveaux épisodes ?

Nous appelons ce procédé la « Misty Vision ». Nous avons même une petite chanson que nous fredonnons, entre nous, sur le plateau lorsque nous tournons ces séquences (rires) ! Jeph Loeb (producteur exécutif et garant du « Marvel Television Universe ») me l’a expliqué ainsi : « Ces visions sont un peu comme un sixième sens car seulement les super-héros possèdent des super-pouvoirs ». Dans la première saison, Misty était simplement une détective.

Et maintenant que nous entrons dans la seconde, nous découvrons jusqu’où va l’étendue de ses capacités ; mais sans jamais perdre de vue d’où elle vient. Tout ce que vous pourriez penser qu’il va arriver à une personne qui vient de perdre un membre ne s’applique pas à Misty. Certes, au début, tout est en sommeil… Ses réflexes de détectives, ses « visions »… Elle doit retrouver sa confiance en elle. Mais ces « spécificités » sont, en effet, définitivement présentes en saison 2. On peut dire, qu’à présent, elle a deux super-pouvoirs (rires) !

Partager