5 Films de fantasy aussi ratés que le Roi Arthur de Guy Ritchie !

2

5-films-aussi-raté-que-le-roi-arthur-de-Guy-Ritchie

Pour se consoler de Le Roi Arthur – La Légende d’Excalibur : 5 films d’Heroic Fantasy qu’on aime du fond du cœur et aussi « bons » que le film de Guy Ritchie

Cette semaine dans les cinémas de ta région, le réalisateur de Snatch et Arnaques, Crimes et Botanique, déploie devant nos petits yeux ébahis un  mauvais film sur le Roi Arthur. D’ailleurs, à part le titre, on n’a pas bien compris quel était le rapport avec les chevaliers de la table ronde si ce n’est une réinvention totale du mythe qui pourrait ne pas être déplaisante pour certains.

Mais passons, puisque, ce qui est vraiment problématique, au-delà du jeu d’acteur inexistant, du montage à la ramasse, du scénario qui a fait un AVC et des couleurs qui dégueulent, c’est que le film vient salir la tradition du film d’Heroic fantasy clairement raté mais vraiment attachant. Même si certains neurones du Cerveau arrivent à trouver du sens dans ce film, il est clairement loin de ce qu’on aurait voulu pour une épopée digne de la légende arthurienne.

Ici, tout est tellement prétentieux qu’il est impossible de ressentir autre chose qu’un profond ennui et un léger sentiment de perplexité. Mais oublions tout cela en explorant ensemble quelques uns des pires films d’heroic fantasy préférés du Cerveau.

 

Willow

Un film de Ron Howard, 1988

Willow

Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ? Une reine maléfique découvre une prophétie annonçant la naissance d’une princesse qui viendra lui piquer le trône. Donc elle décide de la tuer. Fort heureusement, la nourrice du bébé princesse parvient à la faire s’échapper par le fleuve. La nouvelle née royale sera trouvée par un fermier nain magicien amateur du nom de Willow (tout est vrai) qui va sauver tout le monde. Parce que c’est le titre du film.

Pourquoi c’est génial ? Bien longtemps avant les films du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, il y avait déjà des personnes de petite taille qui sauvaient l’univers avec panache. En gros, c’est Blanche Neige rencontre Moïse en Terre du Milieu. Et en plus, c’est produit et coécrit par George Lucas : GAGE DE QUALITEY.

 

Conan 3D

Un film de Marcus Nispel, 2011

conan 3D

 Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ? C’est l’histoire de Jason Momoa, et puis des abdos de Jason Momoa, et puis des pecs de Jason Momoa. Ils vont tous faire équipe, et ensemble ils vont dérouiller du méchant. Et c’est à peu près tout.

Pourquoi c’est génial ? Vous aimez Titanic ? Vous adorerez Conan 3D, plus beau naufrage du cinéma depuis le film de James Cameron ! Tout y est gênant, vulgaire et laid mais terriblement jouissif. Et en plus, vu la taille du bestiaux, c’est pas comme si ça consistait à se moquer de plus petit que soit.

 

Les Barbarians

Un film de de Ruggero Deodato, 1987

les barbarians

Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ? Deux jumeaux sont séparés à la naissance (et vraisemblablement sont mis au régime super protéiné). Devenus adultes ET GLADIATEURS, des gens qui ne respectent le pouvoir de la famille (et du régime Dukan) les forcent à s’affronter dans l’arène. Mais les deux jumeaux vont s’allier pour regagner leur liberté. Garanti mieux qu’une intrigue de Telenovela bolivienne côté scénario ( ou pas)

Pourquoi c’est génial ? Au panthéon des débiles du cinéma, peu nombreux sont les candidats aussi pertinents que les deux acteurs du film. Un monument de débilité immanquable, à base d’hommes qui se battent en slip et de matelassage pectoral.

 

Boewulf

Un film de Graham Baker, 1999

beowulf

Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ? Une grosse bestiole agressive bouffe les gens des environs du château. Un individu MYSTÉRIEUX vient leur porter secours. MAIS MYSTÈRE POURQUOI DONC EST-IL SI MYSTÉRIEUX ???

Pourquoi c’est génial ? Et non, pas le Beowulf avec Angelina Jolie. Ici, on parle de celui de 1999 avec Christophe Lambert. Et si on change 17 lettres à Christophe Lambert, ça donne « MYSTÈRE ». Ah, et c’est considéré comme l’un des pires films de tous les temps.

King Rising, au nom du Roi

Un film de Uwe Boll, 2006

King rising au nom du roi

Mais qu’est ce que c’est ce que ce truc ? Dans un grand royaume ancien et ocre, une guerre fait rage entre le roi et un mage pas hyper cordial. Un jour, les créatures magiques hostiles du mage pas cordial s’en prennent à un maître d’arme qui est Jason Statham. Et là : BAGARRE.

Pourquoi c’est génial ? Si un film pouvait avoir du diabète, du cholestérol, de l’arthrose et un syndrome Gilles de la Tourette, alors ça serait un film de Uwe Boll. Vulgaire et crasseux avec des grosses épées et des comédiens en roue libre : QUE-DU-BONHEUR.

 

Bonus : Le justicier contre la reine des crocodiles

Un film de  Ratno Timoer, 1984 

le justicier   contre la reine des crocodiles

Alors, on l’a pas vu. Mais juste ce titre et sa bande annonce ! Ca sent le bon Wtf medieval à plein nez n’est ce pas ?

 

Crédit photos : ©droits réservés

Partager

  • Shyrka

    Caser Willow dans la catégorie « nanard », c’est triste.
    Mais penser qu’il est raté, c’est pathétique…

    • Baine

      Aaaah ! Willow ! Mad Martigan ! Sorsha ! que de bons souvenirs !

      C’est un film culte pour toute une génération, généralement chez les rôlistes. La chroniqueuse doit être un poil trop jeune pour connaitre.