Ridley Scott explique pourquoi il a refusé de réaliser des films de super-héros et s'inquiète de l'état de l'industrie du cinéma en général.