Buffy contre les Vampires : 20 séquences cultes à redécouvrir pour ses 20 ans !

3

Buffy-contre-les-vampire-a--20-ans---20-moments-cultes

A l’occasion des 20 ans de la série Buffy contre les Vampires, le Cerveau vous propose de redécouvrir 20 Moments mémorables de la série créée par Joss Whedon en 1997.

C’est la série féministe par excellence, celle qui a bercé l’adolescence de beaucoup de trentenaires d’aujourd’hui, qu’ils soient homme ou femme. La série qui a consacré Joss Whedon, véritable féministe avant l’heure, pour avoir osé proposer une héroïne féminine et musclée, à travers 7 saisons, entre moments forts et autres touchants dans les années 90.

Aujourd’hui, Buffy Contre Les Vampires fête officiellement ses 20 ans. Diffusée pour la première fois aux Etats-Unis un 10 mars 1997, sur la chaîne WB, 20 ans plus tard, Buffy Contre Les Vampires est devenue une série culte, iconique de son temps, et surtout un véritable modèle d’héroïne légendaire, forte et féminine.

Pour célébrer les 20 ans de Buffy Contre Les Vampires, le Cerveau vous propose de revivre avec lui les meilleurs moments de la série : les plus touchants, marquants et cultes de la série, qui, même aujourd’hui, est un immanquable de la télévision (et désolé pour le coup de vieux que vous ressentez là maintenant tout de suite).

1. Buffy arrive à Sunnydale

Le début d’une série qui deviendra culte. L’arrivée d’une jeune fille dans une nouvelle ville de Californie, prenant ses marques au lycée, entre les filles populaires et les nerds. Très vite, son état de Tueuse de Vampire va la rattraper, et lancer ainsi une série qui deviendra un véritable rendez-vous pour toute une génération.

Véritable métaphore des combats qu’une jeune femme doit affronter dans sa vie pour s’imposer dans la société, Buffy contre les Vampires c’est la série féministe, qui met en avant les femmes, mais aussi les geeks, à travers ses personnages atypiques, de Willow à Alex en passant par le bibliothécaire : Rupert Giles.

2. La Mort du Maître

Premier adversaire de poids pour la jeune chasseuse de Vampire, Le Maitre, un ancien vampire diabolique aura raison de sa vie avant de mourir lui aussi. Ainsi la tueuse mourra avant d’être ramenée à la vie par ses amis, à coup de bouche à bouche. Une résurrection qui n’empêchera pas l’univers de choisir une nouvelle Tueuse, pensant Buffy morte, qui fera son apparition en saison 2, en la personne de Kendra, qui après sa mort, sera remplacée par Faith.

3. Quand Buffy tue Angel

Un passage important pour notre héroïne. Alors que celui qu’elle aime est redevenu un démon, et même si Willow tente de lui redonner à nouveau son âme, Buffy va devoir sacrifier Angel pour empêcher une fin du monde certaine avec l’arrivée d’un démon invoqué par son ex-amant vampirique. Un sacrifice qui changera profondément Buffy, et lui fera même faire une fugue loin des siens,  changer d’identité le temps d’un épisode.

4. Quand elle est élue protectrice au bal de promo

Un très beau moment de la vie de lycéenne de Buffy. Celle qui mène une double vie, qui combat les forces du mal pour sauver les habitants de Sunnydale et ses camarades de classe d’une mort certaine, se voit offrir un prix pour son abnégation lors du légendaire bal de promo de fin d’année. Celle qui pensait rester dans l’ombre, est au final acclamée pour son rôle de protectrice du Lycée, alors qu’elle ne s’y attendait pas.

5. La remise de diplôme

Qui dit remise de diplôme de Lycée, la fameuse « Graduation », dit grand final de Buffy contre les Vampire. Un final explosif, à coup de serpent géant, de Maire démoniaque, de Lycée qui s’allie à Buffy et grande bataille d’élèves contre les forces du mal. Drôle, épique, le final de la saison 3  est un grand final de la série, pour une nouvelle ère qui s’offre à notre chasseuse de Vampires, sans Angel et à la fac.

6. Buffy a une sœur

La cinquième saison de Buffy marque l’arrivée d’un nouveau personnage pour le moins, inattendue : une sœur pour Buffy, du nom de Dawn. Une sœur qui à l’origine n’était qu’une énergie ancienne, matérialisée en petite sœur de Buffy pour que cette dernière la protège. Si au début, beaucoup ont eu du mal à adhérer à la jeune femme et au personnage, elle deviendra un personnage important pour Buffy mais surtout dans la série aussi, comme jeune femme qui grandit dans l’ombre d’un talent, alors qu’elle n’en a aucun.

7. Buffy et Faith changent de corps

Le Yin et le Yang, les deux opposées qui se sont affrontées deux ans plus tôt, vont voir leur vie changée et vivre ainsi dans la peau de celle qu’elles enviaient. Un épisode qui marque le retour de Faith alors qu’on l’imaginait disparue dans la série, campée par une Eliza Dushku toujours aussi sexy et bad ass que jamais.

8. Willow affirme son homosexualité

Une première en télévision : un personnage gay féminin. Originellement imaginée comme hétéro, puisque Willow est restée deux ans en couple avec le personnage de Oz, campé par Seth Green, elle fera un grand pas après le départ de ce dernier. Elle découvrira son homosexualité en rencontrant Tara, qui deviendra très vite un personnage secondaire important dans les saisons qui vont suivre. Une homosexualité qui marque un tournant dans l’histoire de la télévision : le traitement d’un couple lesbien, comme jamais vu auparavant, avec simplicité et sans jugement.

9. Les Gentlemen

Véritable fait rare en télévision, Joss Whedon s’est permis de réaliser un épisode totalement muet. Oui, muet. Inspiré par des légendes anciennes, Sunnydale est visitée par des démons qui volent les voix des habitants qu’ils croisent, alors que notre joyeux scooby gang tente de comprendre ce qui se passe, des séquences cultes et cocasses voient le jour, alors que tous sont privés de leurs voix.

10. Buffy contre  Adam, le monstre de l’initiative

Une espèce de Frankenstein démoniaque, mi-homme, mi-robot-mi-démon ( et re-mi-homme derrière) qui proposera un final de choix pour la saison 4 de Buffy contre les Vampires. Entre sorcellerie et organisation militaire secrète, Buffy vaincra cet hybride réputé indestructible grâce à la magie de Willow, dans une séquence mémorable, entre réalisation en Bullet-Time et balles qui se transforment en colombes.

11. La mort de la mère de Buffy

L’un des épisodes, si ce n’est l’épisode le plus poignant, émouvant, fort de la série. Un épisode réalisé en multiples plan-séquences, d’une émotion sans pareille pour un évènement tragique qui changera Buffy à tout jamais. Un épisode dans lequel n’importe qui peut se retrouver, à travers la thématique du décès d’un être cher, et loin des démons et autres phénomènes paranormaux qui d’accoutumée tuent les personnages de Buffy Contre les Vampires. Cette mort est un passage initiatique pour Buffy et les siens, qui marque ainsi l’entrée dans le monde des adultes pour de bon.

12. Buffy qui meurt… Buffy qui revient à la vie

The Gift, finale de la saison 5, marque le beau sacrifice de Buffy pour sauver sa sœur, destinée à mourir pour fermer une dimension démoniaque. Elle se sacrifiera du haut d’une tour, dans une mort émouvante et poignante. Une mort qui ne va pas durer longtemps, puisqu’elle sera ramenée à la vie, grâce à Willow. Un retour en Enfer pour une Buffy qui était, comme on l’apprendra plus tard, au paradis, et qui laissera des traces dans la psychologie de cette dernière.

13. Buffy malade mentale ? L’épisode alternatif

Un épisode mémorable, qui répond à une question que tout spectateur a dû se poser au moins une fois « et si Buffy n’était qu’une malade mentale dans une institution, qui fantasme cette vie de super-héroïne qui combat les forces du mal ?» Un épisode qui ne répondra jamais vraiment à cette question, histoire de laisser libre choix au spectateur d’adhérer à l’idée d’une réalité où Buffy serait une Tueuse de Vampire, ou une réalité bien comme la nôtre, où les évènements de la série ne seraient que le fruit de son imagination. Fun Fact, c’est le seul épisode dans lequel son père, son véritable père, apparaîtra et aura des dialogues.

14. Episode musical – Once more with Feeling

Le Cerveau ne va pas s’égosiller à coup d’explication. Cet épisode de la saison 6 est mythique. Period (comme le dirait un certain Sean Spencer, porte parole américain). Vous avez une seule obligation, maintenant, c’est de cliquer sur play.

15. Buffy pète un câble sexuellement avec Spike

C’était beau, c’était hot, c’était érotique. Buffy et Spike est la meilleure idée qui ait pu être imaginée par les scénaristes depuis le départ d’Angel. Un peu comme le feu et la glace, le démon et la tueuse sont irrésistiblement attirés physiquement l’un par l’autre. Torride, drôle, sexy et surtout dévastateur, on aime particulièrement la séance d’ébats dans une vieille bicoque vide, qui finira en ruine après leur séance d’amour sauvage.

16. Anya laissée à l’Autel

Un bel épisode, qui relance la série avec la fin d’un couple légendaire : Anya et Alex. On les imaginait inséparables, et pourtant, il les aura séparés, dans un épisode dur, entre futur et autres réalités alternatives et démon vengeur, pour un personnage secondaire qui ne faisait office que de deus ex-machina comique avec ses interventions décalées, anachroniques ou à côté de la plaque.

17. Dark Willow

Doit-on vraiment revenir sur ce trio d’épisode de la sorcière qui passe du côté obscur de la Force ? De celle qui était un exemple de gentillesse et bienveillance, réservée et un peu timide, devient le pire cauchemar de Buffy après la mort de sa bien-aimée ? Elle tuera impunément et combattra même Giles et Buffy dans des batailles mémorables. Dark Willow, avec son look gothique, est assurément un moment culte de la série.

18. Alex sauve le monde

Il est le sidekick comique par excellence. Seul personnage masculin originel de la bande en dehors de la figure paternelle de Giles. Alex est un peu un laissé pour compte, ressort comico-dramatique de certaines situation, sujet de blagues, serviteur de ces dames, mais jamais vraiment héros. L’un des premiers personnages masculins relégué au second plan, loin de toute virilité possible, qui sera quand même celui qui sauvera le monde de l’Apocalypse programmée par Willow après la mort de Tara. Et personne au bout de 6 saisons n’aurait pu imaginer qu’il serait celui qui mettra fin à une Apocalypse grâce à son cœur et son amitié sans faille.

19. La bataille finale contre le Mal

Le Cerveau n’aurait pas pu imaginer mieux pour le final de Buffy. La Source du Mal comme ennemi fil rouge de la dernière saison, une apocalypse, Sunnydale désertée et Willow qui change la donne des Tueuses. Avec en bonus, une bataille finale sur les lieux où tout a commencé : la bouche de l’Enfer, la seule, l’unique, celle du Lycée de Sunnydale. Une Bataille mémorable pour clore la série et fermer la bouche de l’Enfer une bonne fois pour toute. La série se conclue de plus sur une possible vie normale pour Buffy, qui n’est désormais plus la Seule Tueuse de Vampire au monde, grâce à la grande sorcière Willow.

20. Le sacrifice de Spike

Il est le Vampire le plus mythique de la série. Bien plus qu’Angel. Un clone de David Bowie Bad Ass, drôle, rockeur, tout en cuir, parfois attachant, parfois bad-ass. Après avoir récupéré son âme par amour pour Buffy, ce dernier sera celui qui fermera la bouche de l’Enfer pour de bon après la bataille ultime dans le Lycée de Sunnydale. Un sacrifice de poids pour le Vampire blond métalleux qui restera dans les annales de la télévision.

Bonus :

Ecoutez le thème de la séquence finale de Buffy Contre les Vampire  de Robert Duncan

Crédit photo : ©Fox/Warner

Partager

  • Candice

    Comme d’habitude, super article!
    Par contre, je ne comprends pas le point 13 lorsque vous parlez du père de Buffy. Dans mes souvenirs, on le voit dans d’autres épisodes (saison 1 me semble-t-il)!

  • Baine

    - Hank summers apparait dans l’épisode Billy de la première saison, La métamorphose de Buffy, titre français du premier épisode de la deuxième saison et dans la saison six.

    - Buffy et Spike, à mes yeux, ça n’avait rien de sexy ou de beau. C’est partie d’une blague dans la saison quatre lorsque willow fait le vœux que Buffy et Spike se marrie. La blague a plu, les scénaristes se sont dit qu’ils pouvaient capitaliser dessus dans les saisons suivantes, notamment pour garder Spike dans les parages. Malheureusement, comme on dit souvent, les plaisanteries les plus courtes sont meilleurs. Lorsque Spike et Buffy, étaient effectivement plus ou moins ensemble, c’était une relation glauque et malsaine. Buffy avait été arraché par ses amis de ce qui s’approchait le plus du paradis dans l’univers de Btvs et elle avait désespérément besoin de se raccrocher à quelque chose. La plupart des scènes où ils couchent ensemble sont présenté de manière à montrer qu’il y a malaise ( quand ils ont des relations sexuelles dans le Bronze en regardant les autres en contrebas, derrière le double mix palace, … ) et rappelons que Spike essaie de violer Buffy à la fin de la saison 6. Alors oui, Spike, pour faire pénitence, récupère son âme ensuite mais le ton sombre de la dernière saison ne rattrape pas vraiment les choses. Il faut quand même rappeler que Joss Wedon a même dû présenter des excuses pour le ton beaucoup trop sombre de la sixième saison et que la relation Buffy-Spike y était pour beaucoup.

    - Pour Willow-Tara, à l’origine, le personnage de Faith était sensé embrasser Buffy dans l’épisode Ennemies à la fin de la saison 3. Il y a d’ailleurs tout un soustexte dans les épisodes de Faith indiquant qu’elle serait en fait amoureuse de Buffy ( rien ne permet de dire qu’il y avait réciprocité ). La chaîne qui diffusait Buffy s’est opposé à ce baiser sur le personnage principal ce qui a poussé les scénaristes à reporter sur Willow le thème de l’homosexualité.

    • JHBi

      La 6 est trop axé sur le retour a la vie et a la réalité. Brutale. Il est là le probleme pour moi. La relation Buffy/Spike est trés belle en saison 7. Il l’aime vraiment.
      D’ailleurs BIG SPOILERS COMICS BUFFY SAISON 10
      SPOILERS
      Buffy et Spike se remettent ensemble!!! On dirait la continuité direct de la saison 7.