The Handmaid’s Tale saison 2 : Un voyage au Canada pivot et plein d’espoir (spoilers)

1

L’épisode 9 de la saison 2 de The Handmaid’s Tale fut un tournant important dans l’histoire de la série. Spoilers.

The Handmaid’s Tale est arrivé à un moment très important dans l’épisode 9 de la saison 2. En effet, il a enfin offert une lueur d’espoir et de positivité dans le combat contre Gilead. Alors que les Waterford sont partis en voyage diplomatique au Canada pour avoir leur soutien, le couple s’est rapidement fait dégager du pays qui refuse de pactiser avec le diable.

Les lettres des servantes ont enfin été dévoilées au grand public grâce à Nick qui a rencontré Luke et lui les a remises. Le moment où Luke confronte Waterford et le traité de violeur est probablement l’un des plus forts de la saison.

Quand Nick réalisé que c‘est le mari de June, il le retrouve plus tard et lui remet les lettres. Il lui dit aussi qu’elle est enceinte mais ne lui dit pas qu’il est le père. De retour à Gilead, Nick prouve une nouvelle fois que c’est un homme bien. Il confie à June qu’il a vu Luke, qu’il lui a remis les lettres et il lui dit aussi que Moira s’en est sortie et qu’elle vit avec Luke. C’est un moment de joie et de soulagement pour June au milieu du cauchemar qu’elle vit à Gilead.

Ayant été révélé comme étant un violeur Waterford et Serena sont virés du Canada. C‘est une véritable victoire pour la résistance et le véritable visage de Gilead commence enfin à être révélé au monde. Les manifestants se font entendre et se révoltent en faveur de ces femmes qui sont faites prisonnières et qui sont privées de leur propre identité. Parmi les manifestants qui boutent les Waterford hors du pays, on trouve Moira qui dit “Je m’appelle Moira, pas Ruby, connard”. Cela est moment fort pour elle qui se rapproprie enfin son identité perdue.

#metoo

Cet épisode fait clairement écho au mouvement #metoo de manière concrète. Bruce Miller, le créateur de la série, explique à Variety : “Pendant que nous écrivions cette histoire, on sentait vraiment qui nous tombions dans la route qu’a tracé le mouvement #metoo. Mais ce n’était pas intentionnel en termes de mise en place de ce que nous allions faire.”

L’épisode a aussi monté une Serena Joy hésitante qui a goutté à une liberté qu’elle n’a plus : boire un verre à un bar. Elle a même fait la connaissance d’un homme qui sait exactement qui elle est, il tente de la résonner et de l’aider. Il travaille pour le gouvernement américain (du moins ce qu’il en reste) et lui propose de publier un livre en son propre nom et raconter son histoire. Elle reste froide même si on sent une certaine tentation quand il lui dit qu’elle pourrait avoir son propre bébé parce que les américains travaillent sur la fertilité.

Dans l’ensemble, cet épisode met très bien en place le reste de la série. Le combat est loin d’être terminé mais cela fait du bien quand il y a de petites victoires comme celle-ci.

L’épisode 9 est disponible sur OCS Go et sera diffusé ce soir sur OCS Max. La saison 2 de The Handmaid’s Tale continue la semaine prochaine avec l’épisode 10 dont la promo est à voir ci-dessous.

The Handmaid’s Tale saison 2 – Promo épisode 10

Source : Variety / Crédit ©Hulu

Partager

  • OhMyGod

    Hey les gars, vous devriez relire vos articles avant publication, là c’est bourré de fautes…. Pas très pro tout ça :/