Doctor Who saison 10 : Super Héros… mais loin de Noël

0

doctor-who-saison-10-the-return-of-doctor-mysterio-special-noel-une
2.5

Retour sur un épisode spécial de Doctor Who saison 10, tradition de Noël, avec The Return of Doctor Mysterio. Un épisode spécial de fête, qui manque peut-être d’un peu de magie.

Cette année, l’épisode spécial de Noël de Doctor Who était encore plus spécial que de coutume. La série étant en pause depuis un an, cet épisode s’affiche comme un avant-goût de celle qui sera la dernière saison de Steven Moffat en tant que Showrunner de la série de Science-fiction la plus vieille du Royaume-Uni : la dixième de Doctor Who. Une dernière saison après 5 ans de services et de changements dans la série rebootée par Russell T Davies en 2005.

Un Christmas special, qui n’a pas grand-chose de Noël si ce n’est le moment de la rencontre entre le Docteur et le nouveau « héros » de Doctor Who en son début. Un super-héros de surcroît.

Ghost of Christmas

doctor who saison 10 the return of doctor mysterio special noel -1Steven Moffat l’avait annoncé lors d’une interview récente, dans The return of Doctor Mysterio, ce dernier surfe sur le monde des comics et des super-héros, très en vogue ces dernières années, que ce soit à la TV, mais aussi au cinéma. Comment, se demanderait-on, plus particulièrement avec une série de science-fiction comme Doctor Who, qui possède ses propres codes et basée en partie sur la science ?

C’est très simple : dans cet épisode, le Docteur tombe sur un petit garçon à New-York alors qu’il tente de repousser une menace Alien. Sensé l’aider dans la conception d’une machine rocambolesque sur le toit dont le coeur réacteur est une pierre spatiale et précieuse, qu’il a confié au petit Grant, ce dernier l’avale, et se transforme ainsi en super-héros, puisque cette fameuse pierre astrale réalise les souhaits les plus chers de ceux qui la détiennent. Et lui, il rêve d’être un super-héros, comme dans ses comics.

On retrouvera le Docteur des années plus tard, alors que le petit Grant (Justin Chatwin) est devenu grand. Et pas qu’un peu. Un grand super-héros qui répond au nom de Ghost, qui nous est présenté lors d’une scène de sauvetage du Docteur et d’une journaliste, Lucy, tous en posture risquée, alors qu’ils enquêtent sur une menace Alien. Des Aliens qui comptent bien envahir la Terre….

doctor-who-saison-10-the-return-of-doctor-mysterio-special-noel--3

Superman Returns

Vous l’aurez compris, The Return of Doctor Mysterio, c’est Superman revisité Doctor Who Style. Entre la journaliste, le super-héros qui travaille pour elle en tant que nounou, jusqu’à l’incapacité de la journaliste à voir que le super-héros qu’elle admire n’est autre que son ami – aussi stupidement qu’une certaine Lois – juste par le simple fait qu’il porte des lunettes… Le copié-collé est plus que flagrant et surtout assumé, puisque dès les premières scènes, le Docteur fait allusion au personnage issu de Krypton. Une allusion de but en blanc, qui s’amuse du fait que personne ne reconnaisse Clark dans la peau de Superman. A défaut de proposer un super-héros inédit, Steven Moffat ne s’est pas embarrassé, il recycle à sa manière, tout en l’intégrant dans l’univers de sa série.

doctor who saison 10 the return of doctor mysterio special noel -2On est bien dans un épisode qui parodierait presque Superman, et ce sans scrupules. Mais ce qui sauve cette parodie, est bien l’humour, et les thèmes disséminés ici et là, même s’ils restent un peu superficiels et surtout juste suggérés. Entre punchlines et vannes bien placées, notamment concernant la race d’aliens parasites en forme de cerveau (mais qui ne sont pas le Cerveau – le Cerveau lui, est super-gentil, et bien terrestre) avec des yeux, cet épisode de Noël de Doctor Who s’en sort relativement bien en termes de respect de la tradition whovienne. On marche en terrain connu, et on ne cherche nullement à dénaturer la série avec les codes des franchises de super-héros ou comics. La présence de Nardole (Matt Lucas), avec qui l’on faisait connaissance le Noël dernier aux côtés du Docteur et de River, ajoute un peu de peps aux enjeux des personnages, et lie ainsi la chronologie de Doctor Who à celle de cet épisode charnière avec la saison 10.

La véritable nature d’un super-héros.

Alors que le Docteur est le véritable super-héros sans cape et sans masque de l’Univers, The Return of Doctor Mysterio joue des codes de comics pour définir ce qu’est un super-héros. Est-ce le Docteur qui constamment sauve l’univers et les humains de ses ennemis redoutables ? Est-ce l’homme à cape aux pouvoirs surnaturels qui va à la rescousse de la veuve et de l’opprimé ? Ou est-ce tout simplement cet homme, qui vous aime depuis toujours, et qui est capable de tout, même de briser les codes de son genre en exerçant une profession qui est l’apanage des femmes, pour aider celle qu’il aime ?

doctor-who-saison-10-the-return-of-doctor-mysterio-special-noel--

Voici les questions que pose cet épisode de Doctor Who, assez particulier. Bien qu’il soit plaisant de retrouver le Docteur autant de temps après l’avoir quitté, surtout après une saison mitigée, presque décevante et dénuée d’émotion – d’un changement marqué depuis la saison 7 d’un gros déclin de sensibilité- ce spécial Noël ne propose rien de bien exceptionnel dans la chronologie du Docteur, si ce n’est une petite pause, épisodique, dans un New-York que chérit Moffat, vu et revu (si ce n’est pas NYC, c’est l’ère victorienne, cela dit en passant avec ce scénariste…). Il est plaisant, parfois drôle, parfois facétieux, parfois touchant…. Mais quelque chose manque tout le long de cet heure. Peut-être le manque d’empathie avec les personnages, ou le Docteur, plus fantasque que de coutume, incarné par un Peter Capaldi plus que survolté… Ou tout simplement de ce qui a toujours caractérisé ces épisodes spéciaux : la magie de Noël.

Pour savoir si Doctor Who renouera avec sa finesse et son émotion d’antan, ou se renouvellera avec sa nouvelle compagne, Bill, que la première bande-annonce officielle a présenté hier, il faudra attendre la diffusion de la saison 10, qui se fera au printemps prochain.

Crédit photos : ©BBC

Partager