Once Upon A Time saison 6 : Fin d’un chapitre qui aurait pu être final (spoilers)

0

once-upon-a-time-saison-6-fin-dun-chapitre-qui-aurait-pu-etre-final-spoilers-une
3.0

Retour sur le final de la saison 6 de Once Upon A Time qui ferme un chapitre important et en ouvre un nouveau pour la saison 7. Spoilers.

Depuis 6 saisons, Once Upon A Time proposait dans son intrigue, retournements de situations, sur retournements de situations. Les twists se sont enchaînés et finissaient par tous se ressembler, mais la série arrivait à chaque fois à retomber sur ses pattes. La saison 6 s’est terminée sur les mêmes mécanismes mis en place depuis les débuts de la série. Les téléspectateurs ont ainsi eu droit à un nouveau sort avec des personnages qui encore une fois ont perdus la mémoire, Henry qui tente de ramener Emma à la raison ou encore des personnages bloqués dans un autre monde. En gros, l’histoire se répète et n’offre rien de très étonnant. Mais dans l’ensemble, les scénaristes s’en sortent, parce qu’ils restent dans une logique et consolident certains principes mis en place depuis le début de la série.

once-upon-a-time-saison-6-fin-dun-chapitre-qui-aurait-pu-etre-final-spoilers-1La véritable bataille finale de l’épisode est avant tout celle d’Emma contre ses propres croyances et sa foi de Sauveuse. L’ensemble de ce double épisode était aussi un bel effet miroir avec le début de la série et tout ce qui a amené Emma jusqu’à ce moment. Et comme à leur habitude, les scénaristes arrivent toujours à offrir des fins de saisons satisfaisantes. Cela ne les rachète pas complètement, certes, mais ça aide.

Emma, le Messie

Dans ce final, après le sort lancé par Fiona alias Black Fairy, à la fin de l’épisode de la semaine dernière, Henry se réveille dans un Storybrooke dirigé par Fiona et Emma est enfermée dans un hôpital psychiatrique. Elle ne sait pas qu’elle est la Sauveuse et refuse de croire aux contes de fées. Le but de Black Fairy était d’isoler complètement Emma et lui briser tous ses espoirs. Elle voulait aussi que tous les autres pays de contes de fée s’effondrent et disparaissent avec ses habitants. Elle a presque réussi son coup mais Henry a fini par convaincre sa mère de revenir et sauver tout le monde.

once-upon-a-time-saison-6-fin-dun-chapitre-qui-aurait-pu-etre-final-spoilers-3

Ceci était sans compter sur l’aide de Rumple/Gold qui même s’il continue à être égoïste, finit par faire le bon choix et remplit sa destinée. Il est motivé par le fait que sa mère lui ait menti et emprisonnée Belle. Il fini par tuer sa propre mère ce qui met fin à la malédiction, fait recouvrer la mémoire à Emma et ramène tout le monde à Storybrooke. Cependant, Black Fairy avait déjà ordonné à Gideon de tuer Emma. Cette dernière décide d’abdiquer et se sacrifie pour sauver tout le monde. Bien évidemment, dans une scène qui rappelle la fin de la saison 1, Henry ressuscite sa mère avec « un baiser d’amour véritable ». Aussi, Gideon redevient un bébé et retrouve ses parents. Tout se termine chez Granny avec un portrait façon “La Cène” de Léonard de Vinci. Ce n’est pas très subtil (Emma est Jesus) mais c’est efficace.

Un reboot « déjà vu » à venir

once-upon-a-time-saison-6-fin-dun-chapitre-qui-aurait-pu-etre-final-spoilers-5Cet épisode aurait été un très bon dernier épisode de série, bouclant l’arc principal d’Emma ainsi que les autres, comme il faut. Comme si c’était la fin de tout un voyage. Mais la série a été renouvelée. Les événements, juste avant la scène à Seattle avec Henry adulte (très bien casté avec Andrew West) et sa fille Lucy, auraient été le moyen parfait de mettre un terme à Once Upon A Time et fermer le livre pour de bon. Chacun a sa fin heureuse, la magie blanche l’emporte sur la magie noire. Tout le monde est vivant et heureux. Mais tout n’est pas terminé puisque les dernières minutes laissent entrevoir une sorte de reboot des années plus tard. Dans un flashforward, Henry semble avoir perdu la mémoire et ne souvient pas qu’il a une fille. La petite Lucy vient chercher son père afin qu’il sauve sa famille.

Il est à craindre que la saison 7 soit la saison de trop. Revenir avec un Henry plus âgé qui a une fille gardienne du Livre, peut être intéressant mais peut aussi et surtout faire tourner l’intrigue en rond, puisque c’est exactement le même scénario du début, quand Henry a frappé à la porte d’Emma dans le pilote pour lui dire que sa famille avait besoin d’elle. Cet acharnement à vouloir continuer l’histoire pourrait bien mener Once Upon A Time à sa perte.

La saison de trop ?

L’ensemble de la saison a clairement eu ses hauts et ses bas, offrant parfois des épisodes ennuyeux et sans intérêt. Il faut parfois savoir s’arrêter au bon moment pour ne pas trop tirer sur la corde. Espérons que les co-créateurs Edward Kitsis et Adam Horowitz ouvrent un peu plus leurs horizons la saison prochaine et arrêtent de trop se répéter parce que c’est le meilleur moyen de tout gâcher. Avec la majorité du casting principal absent l’année prochaine, il sera difficile pour la série de continuer à attiser l’intérêt du public.

Sur le papier, avoir une version adulte de Henry mener la danse et prendre le relais de sa mère n’est pas une mauvaise idée parce qu’il a toujours été le coeur de l’histoire. Sans Henry qui vient chercher Emma, il n’y a pas de Once Upon A Time. Il est le “truest believer” au coeur et aux intentions les plus purs et sa présence pour la suite fait sens. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Les créateurs promettent que l’ADN de la série ne changera pas tout en offrant un renouveau, croisons les doigts.

once-upon-a-time-saison-6-fin-dun-chapitre-qui-aurait-pu-etre-final-spoilers-6

Ce qu’on retient surtout de cette saison, c’est qu’elle a permis de mettre un point (presque) final à l’histoire d’Emma. Elle a eu une énorme évolution en 6 ans. Elle a commencé en étant cette jeune femme solitaire et pessimiste et avant de devenir plus optimiste, trouver l’espoir et sa place dans le monde avec sa famille. Le message est beau et très positif parce que Once Upon A Time est une série positive. Espérons que les scénaristes apprennent de leurs erreurs et ne fassent pas de bis repetita.

Crédit ©ABC

Mots-clefs

Partager