Supergirl saison 3 : Un final qui se tourne vers le futur (critique spoilers)

1

3.0

Critique du final de la saison 3 de Supergirl qui perd quelques personnages mais regarde vers le futur. Spoilers.

La saison 3 de Supergirl s’est terminée ce lundi 18 juin sur la CW et c’est un regard vers le futur que porte la série au lieu de s’inquiéter du passé. Il est temps pour la série d’avancer et de tourner la page sur une saison qui aura été en dents de scie. Dans un épisode qui a servi de clap de fin à Reign, la série met un terme à plusieurs histoires et met en place la saison 4.

Dans ce final c’est la dernière bataille contre Reign et les sorcières. Supergirl arrive enfin à bout de la tueuse et réussit même à sauver Sam. Grâce à la bague de la Légion elle remonte dans le temps et évite une tuerie. Cependant, à la fin de l’épisode, il semble que le retour dans le temps de Supergirl ait des conséquences.

On découvre une seconde Kara en Sibérie qui semble être un duplicat créé durant la bataille contre Reign. Cela ouvre la porte sur la saison 4 qui sera probablement inspirée du comic Red Son qui raconte une histoire alternative de Superman en Russie.

Au revoir Reign

La saison 3 a un peu traîner cette histoire de Reign en longueur. Bien évidemment, c’était l’arc principal et il fallait vraiment mettre les pièces en place pour arriver à ce moment. Malheureusement à la fin, elle n’a pas vraiment été à la hauteur de sa puissance. La série a passé du temps à développer son côté humain et construire une relation amicale avec Kara mais en fin de compte, on ne ressent pas vraiment leur lien.

C’est un poil frustrant surtout qu’une fois que les deux entités sont séparées, Reign n’est plus si intéressante que ça et ne parlons pas des sorcières qui retombent un peu à plat. Cependant, Odette Annable a été assez bonne dans la série. Il est difficile d’incarner deux personnages dans même série et elle a réussi à montrer ses talents.

On se demande tout de même si Sam sera encore là la saison prochaine puisqu’elle est encore en vie après la destruction de Reign. Techniquement, elle est toujours employée à LCorp mais sa présence n’est plus vraiment nécessaire. Certains fans aimeraient une relation avec Alex et ce ne serait pas une si mauvaise idée d’autant qu’Alex veut une famille et elle a déjà tissé des liens avec Ruby qu’elle gardée pendant les déboires de Sam. Mais cette option est loin d’arriver.

Lena, méchante de la saison 4 ?

La saison 3 a doucement monté la rivalité entre Lena et Supergirl. Lena est un personnage fascinant, elle est d’une grande intelligence et elle a aidé à sauver Sam. Cependant, elle semble pencher un peu plus vers son côté Luthor. Elle a gardé une de ces pierres kryptoniennes puissante, Yada Kal et semble planifier “la seconde phase de son plan”.

Depuis l’arrivée de Lena dans la série, la crainte de la voir virer diabolique est au dessus des têtes comme une épée de damoclès. Va-t-elle vraiment être la nouvelle ennemie de Supergirl ? La série est-elle en train de nous faire “une Smallville” ? Ce qui est certain, c’est que Lena Luthor cache des secrets et elle n’a pas fini de monter en puissance.

Elle a toujours eu ces deux côtés et la série joue avec cette dualité. Il sera aussi intéressant de voir si elle va enfin découvrir l’identité de Supergirl. Lena a confiance en Kara et si elle découvre qu’elle lui a menti, cela pourrait la pousser encore plus vers le côté obscur des Luthor.

Des départs doux-amer

La série voit les départs de Winn et Mon-El pour aider à sauver le futur contre Brainiac, famille éloignée de Brainiac-5. Il est un peu triste de voir Winn s’en aller mais le personnage est arrivé à un point où il n’est pas indispensable à la team. Il aura plus sa place dans le futur où il peut vraiment faire une différence et devenir le héros qu’il a toujours voulu être. Son départ fait un choc et la série arrive à en tirer toute l’émotion qu’elle peut. Ce n’est cependant pas un départ définitif puisqu’il reviendra la saison prochain mais dans moins d’épisodes. Jeremy Jordan souhaite se consacrer à sa carrière sur scène.

En ce qui concerne Mon-El, il est temps pour le personnage de partir et de continuer sa mission dans au sein de la Légion des Superhéros. Cependant, il est certain que beaucoup seront frustrés de ce départ après s’être investi dans sa relation avec Kara. Mon-El a toujours été un personnage qui divise, qu’on aime ou qu’on aime pas, mais on ne peut pas nier que Mon-El a beaucoup changé, il est devenu un homme responsable et un véritable super-héros.

Des moments qui restent touchants

Si la série s’est perdu par moment, Supergirl sait toujours créer ces moments plein d’émotion et cette saison, c’est M’yrnn et J’onn qui ont apporté les moments les plus touchants. Leur scène d’adieu était un crève-coeur. Cette relation père-fils était profonde et a procuré des moments très intenses. M’rynn meurt en passant à son fils des souvenirs qui se passent de génération en génération.

Carl Lumbly et David Harewood ont vraiment apporté toute leur force dans leurs scènes. Et le Cerveau apprécie aussi les moments entre J’onn et Alex. Cette dernière a trouvé un père de substitution avec J’onn, ils ont un lien fort et le fait qu’il lui confie les rennes de DEO prouve à quel point il lui fait confiance.

La série a eu des hauts et des bas cette saison, un peu comme The Flash, probablement parce qu’elle a dû faire face au départ d’Andrew Kreisberg qui été très impliqué dans la fabrication de la série. On sent que certaines directions ont changé et on sent aussi que les scénaristes ont réalisé qu’ils se sont un peu perdu en chemin. Espérons que comme l’indique l’épisode, le futur sera plus brillant.

Supergirl revient la saison prochaine sur la CW.

Crédit ©Warner Bros TV

Mots-clefs

Partager

  • bredune

    génial