Stranger Things : Les frères Duffer répondent aux accusations de violence envers des femmes

1

Accusés de violence verbale envers des femmes sur le tournage de Stranger Things, les frères Duffer et Netflix répondent.

Il y a peu de temps, une technicienne qui travaillait pour la série de Netflix Stranger Things a accusé les frères Duffer de violence verbale envers des femmes sur le tournage de la série. Sur Instagram, elle a posté un message où elle explique avoir « été personnellement témoin du comportement de deux hommes de pouvoir sur ce plateau, qui ont cherché et abusé verbalement plusieurs femmes. ».

Elle a par la suite confirmé qu’elle parlait des frères Duffer et a détaillé ces soi-disant violences. « Il y avait des cris, des insultes et des personnes ont même été virées ou ont été obligées de partir à cause d’eux. »

I guess there’s no better day than #nationalwomensday to say #timesup and announce that I will not be a part of the filming of Season 3 of Stranger Things. Why, you ask? Because I stand with my sisters. I personally witnessed two men in high positions of power on that set seek out and verbally abuse multiple women. I promised myself that if I were ever in a situation to say something that I would. I have 11.5 thousand followers who can hear me say this, TIME IS UP. Women in the film industry are POWERFUL. We will rise and we will scream from mountain tops in support of each other and I will not contribute my time, efforts, and talent to such abusive people. There is too much going on in this world to be regressive. There are too many amazing and highly respected men in respective positions of power that I have had the utmost pleasure of working beside. Those are the people I want to surround myself with. Those are the projects I want to be a part of. This industry is no longer led by a “few good men,” but instead by an OCEAN of ASTOUNDING WOMEN. Enough is enough. For my sisters- Time is up. #timesup #theabusestopsnow #ontobiggerandbetter #standupforwhatsright #womenempowerment #ladygrip #sisterhood #iatsesisters #wewillbeheard #thispicsaysitall

Une publication partagée par P (@peytonnbrown) le


À la suite de ces accusations, les frères Duffer et Netflix ont répondu dans des communiqués. On sait que le service de streaming fait très attention à ce genre de choses – sûrement plus par peur d’une mauvaise publicité que par bon cœur – comme c’était possible de le voir avec le cas Kevin Spacey. Ainsi, le géant de la VOD a mené une enquête et n’a rien trouvé de suffisamment signifiant pour virer les créateurs de Stranger Things.

Ils ont ainsi déclaré « Nous nous sommes penchés sur cette plainte dès que nous en avons entendu parler mardi dernier et nous n’avons rien trouvé. Maintenir une atmosphère sûre et empreinte de respect sur un plateau est très important pour nous et nous savons que c’est aussi une priorité des frères Duffer. »

Les frères Duffer ont pour leur part répondu dans THR. « Nous sommes profondément en colère d’apprendre que quelqu’un s’est senti dans une position inconfortable sur notre plateau. Nous pensons qu’il est important de ne pas compromettre notre projet, dans lequel nous traitons tout le monde sur le même pied d’égalité, quelle que soit sa couleur, son sexe, sa religion ou quoi que ce soit d’autre. Nous restons très impliqués dans notre souci de fournir un environnement sécurisant et un espace de collaboration pour chacun dans nos productions. ».

Avec le climat ambiant, le plus étonnant reste peut-être le fait que les créateurs de Stranger Things n’aient pas été tout de suite virés et lapidés sur la place publique simplement à partir d’un témoignage.

Source : io9 / Crédit : ©DR

La rédaction
Mots-clefs,

Partager

  • Lisa

    « Nous sommes profondément en colère d’apprendre que quelqu’un s’est senti dans une position inconfortable sur notre plateau. » disent ceux qui ont rajouté le baiser entre Max et Lucas juste parce que ça embarrassait l’actrice concernée (de 15 ans … )