Ash vs Evil Dead saison 1 : Un pur régal (Spoilers)

2

4.0

Retour sur le final de la première saison de Ash vs Evil Dead qui fut drôle, divertissante et plus sanglante que jamais. Spoilers.

Samedi dernier, Starz a diffusé le final de la saison 1 de Ash vs Evil Dead. Une saison qui fut en grande majorité un pur régal. Entre humour et horreur, Sam Raimi et son équipe ont offert ici une série qui sort de l’ordinaire, tout en restant fidèle à la mythologie et à l’esprit des films Evil Dead.

Ash vs Evil DeadBien évidemment, tout n’est pas parfait, mais cette première saison tient en haleine de bout en bout et se termine avec le Ash qu’on connaît, à savoir complètement irresponsable. Cependant, le personnage a montré des signes de maturité de temps à autre. C’est surtout grâce Pablo et Kelly, qui ont réussi à faire en sorte que Ash tienne à d’autres personnes que lui-même.

Un pacte avec le diable

Dans ce dernier épisode de saison, Kelly tente de retirer la face du Necronimicon du visage de Pablo mais c’est peine perdu. Pablo est possédé et c’est pas très joli à voir. Le Cerveau vous épargnera les détails mais Pablo va littéralement donner naissance à un enfant démon par la bouche. Et c’est probablement l’enfant le plus flippant jamais vu à la télévision. Ash vient d’apprendre la véritable identité de Ruby (l’excellente Lucy Lawless) qui est un Dark One et qui a donc écrit le livre. Le but de Ruby est de délivrer le mal sur le monde mais aussi de le contrôler. Ash est la personne qui est en travers du chemin de Ruby et elle va proposer un pacte à Ash.

ash vs evil dead final critique brain damaged image centre

Un pacte qu’il risque de regretter, mais qu’il va accepter pour sauver sa peau mais aussi sauver ses amis. Il va la laisser faire ce qu’elle veut à condition qu’elle libère Pablo et Kelly et qu’il puisse avoir sa vie peinard à Jacksonville avec ses amis. Ash prend souvent les mauvaises décisions et doit ensuite faire le ménage. Avec la façon dont les choses se terminent ici, la petite vie tranquille qu’il pense avoir à Jacksonville avec Kelly et Pablo ne sera probablement pas ce qu’il croit ,et au fond de lui même, il le sait. Mais cette décision est totalement en raccord avec le personnage qui ne réfléchit pas tout le temps à ce qu’il fait et prend souvent le moyen le plus facile de s’en sortir.

Pauvre Amanda

ash-vs-evil-dead-saison-1-un-pur-regal-spoilers-critique-final-amanda-deadite

L’une des déceptions qu’on peut avoir, c’est le traitement d’Amanda qui est morte bien trop tôt, dans le 8ème épisode, et qui n’aura pas pu être mieux explorée. Le retournement de situation avec Ash n’était pas la meilleure solution et c’était surtout bien trop tôt dans l’intrigue. Pourquoi serait-elle tout à coup intéressée par lui ? Cette connexion romantique est arrivée de nulle part et n’était qu’un moyen de faire que sa mort ait un impact plus grand sur Ash.

Une connexion amoureuse avec Ruby aurait été plus crédible, surtout après leur périple façon Telma et Louise. La mort d’Amanda s’inscrit clairement comme un Deus Ex Machina pour Ash, qui va le changer, mais déprécie cette dernière en minimisant l’impact de son personnage dans la série.

Pablo et Kelly

Pablo et Kelly apportent une véritable fraîcheur dans le monde de Evil Dead. Ces deux jeunes personnages ont offert une force supplémetaire  à Ash et ils lui ont aussi fait comprendre qu’il ne peut pas agir tout seul. Kelly est un personnage très intéressant. Elle est forte, impitoyable et ne se laisse jamais abattre. Un personnage féminin qui n’est pas ici pour faire la demoiselle en détresse et qui a un véritable rôle d’action dans ce combat. Quant à Pablo, il est adorable et prêt à se sacrifier pour ses amis. On sait qu’il est amoureux de Kelly et elle a aussi des sentiments pour lui, plus qu’elle ne le laisse entendre. Mais il est bien de la part des scénaristes de ne pas précipiter cette histoire parce qu’ils ont clairement d’autres chats à fouetter pour l‘instant. De plus Dana DeLorenzo et Ray Santiago sont excellents dans leur rôle.

ash vs evil dead final critique brain damaged image centre 2

Absurde et logique

Par moment, dans Ash vs Evil Dead, les choses sont complètement ridicules, voire au delà de l’absurde, mais on ne peut pas s’empêcher d’adorer chaque minute. C’est kitsh mais c’est fun et le tout, sous fond d’une mythologie développée. L’horreur est aussi en rendrez-vous et il faut avoir l’estomac bien accroché pour regarder certaines scènes. Le sang coule à flot et les démons sont effrayants. Le fait que la série utilise beaucoup d’effets pratiques renvoie à l’original et sort des sentiers battus des effets spéciaux qu’on voit dans les autres séries. On regrette parfois le temps des épisodes trop court pour pouvoir vraiment développer certains points, ou juste prendre le temps de digérer certaines informations. Mais 30 min permet aussi de ne pas perdre de temps et d’aller droit au but. Cela donne un rythme soutenu à l’histoire sans véritable temps mort.

La saison 2 de Ash vs Evil Dead est d’ores et déjà commandée. L’histoire est loin d’être finie et on attend de voir la suite avec impatience. Une suite que devrait littéralement être l’Enfer sur Terre pour Ash, Pablo et Kelly.

Crédit image ©Starz

Partager

  • JHBi

    Il y a plusieurs enfants cauchemars. Sans doute pour la saison 2.
    Il y en a un qui cours derrière elle avant qu’elle brule la maison, et un autre dans la cave qui lui donne un gros coup de flippe avant de se tirer.
    Super série de dingue. Vivement la SUITE

  • La romance avec Amanda est arrivée comme un cheveux sur de la soupe! C’est juste la bémol car moi aussi j’aurais voulu que l’on développe un peu plus son personnage (après çà peut très bien être une histoire de contrat pour la saison) mais au final cette suite au film était juste parfaite. Gore, Humour et bestiaires comme jamais vu auparavant. J’ai hâte que Octobre arrive vite pour la saison 2. Vivement la SUITE