Black Mirror saison 4 : David Slade a changé un détail important dans Metalhead

6

L’épisode Metalhead de Black Mirror réalisé par David Slade a presque eu une fin différente. Spoilers.

Pour finir l’année 2017 en beauté, Netflix a décidé d’offrir la saison 4 de Black Mirror à ses abonnés. La série de Charlie Brooker revient ainsi avec six épisodes anthologiques qui examinent les dangers et les dérives possibles de la technologie moderne.

L’un de ces nouveaux épisodes a été réalisé par David Slade (Hannibal, Breaking Bad). Il s’agit de Metalhead, un épisode terrifiant et intense en noir et blanc, qui suit une femme nommée Ellen (Maxine Peake). Elle se fait traquer sans relâche par un robot tueur qui ressemble à un chien de garde.

Pour cet épisode, David Slade a confié ses inspirations à TVGuide. Si le créateur lui a parlé en référence des films Duel et Les Dents de la Mer de Steven Spielberg, il s’est aussi inspiré de Massacre à la Tronçonneuse.

Cet épisode fait le portrait d’un monde où la majorité de la population semble avoir été éradiquée par ces machines militaires redoutables et l’essentiel de l’épisode est centré sur cette femme qui tente de survivre.

Comme la majorité des épisodes de Black Mirror, Metalhead a un twist. On découvre pourquoi Ellen était prête à risquer sa vie. On savait qu’elle et ses amis recherchaient un objet pour un petit garçon dans leur camp, qui vivait ses derniers jours. A la fin, on réalise qu’ils étaient à la recherche d’un nounours.

A l’origine, ce devait être un jeu vidéo type GameBoy ou un gadget mais Slade avait une autre idée. Il se souvient avoir dit : “Ce doit être quelque chose qu’on puisse toucher, qu’on sentir dans ses bras et qui vous réconforte.”

Pour Slade, le message de l’épisode devait être : “N’abandonnez pas votre humanité. Je pense que la chose la plus importante que nous avons, c’est notre capacité à communiquer et à aimer les autres êtres humains.”

Source : TVGuide / Crédit ©Netflix

Partager

  • Edouard

    Parce qu’il n’y a plus de civilisation et de magasins… la société a été détruite par ces robots, qui ont dû être créés pour tuer, mais ont fini par tuer tout le monde (les joies de l’IA hard/procédurale..). Le noir et blanc apporte une esthétique toute particulière et c’est un travail remarquable qui a été fait pour que l’action soit si lisible et si belle en monochrome.

    En tout cas vous êtes dur avec cet épisode, et je me demande si vous avez compris que Black Mirror invite à la réflexion, comme toute science fiction d’ailleurs.
    La science fiction n’est pas que du spectacle.

    • Safirion

      Tout ça c’est de l’interprétation… Rien n’est clairement expliqué durant l’épisode. Le fond est en effet complétement survolé. On évoque rapidement la fermeture d’une porcherie au début mais rien de plus. Rien ne dit que les robots ont pris le contrôle.

      Comme tu le dis, la SF permet de réfléchir, et pour moi, cet épisode m’évoque juste un groupe de voleurs qui vient cambrioler les stock d’un grand magasin et qui se fait prendre. Du coup ca enlève tout le côté dramatique de l’épisode si, comme tu le dis il s’agit d’un monde post apocalyptique où les robots ont pris le contrôle.

      • Thomas

        Voilà, tout à fait. Et les propriétaires de la maison abandonnée se sont suicidés devant un méfait pareil. Non mais sérieux ? « Rien ne dit que les robots ont pris le contrôle » ? C’est soit du troll à un excellent niveau (congrats) soit vraiment, VRAIMENT, il faut regarder plus de films. Parce qu’aussi peu d’esprit critique, c’est exceptionnel. « Pourquoi voler un nounours au lieu de l’acheter en magasin comme tout le monde », 100% pur jus.

        • Safirion

          Des vieux qui se suicident ça existe hein sans prise de contrôle par des robots tueurs.
          Franchement, le monde présenté est bien trop propre pour avoir été touché par une telle catastrophe. Parce que, oui, contrairement à ce que tu dis, je regarde énormément de films/séries de SF et non, ce n’est pas moi qui manque d’esprit critique. Imagine que des robots commencent à prendre le contrôle, ta réaction ça sera quoi ? Rester tranquillement chez toi et te tirer une balle dans la tête posé avec ta meuf dans ton lit ? Ou péter un bon gros câble (parce que y a de quoi quand même) et tenter de fuir le plus loin possible pour essayer vainement de survivre ? A moins que des milliard de robot se soit propagés de manière instantané pour tuer tout le monde dans leur lit peut-être… Pas très réaliste mais pourquoi pas.

          Regarde les routes, regarde les entrepots ! Tout est nickel ! Les robots ont tout ranger ? Ce sont des robots tueurs maniaques du rangement ? Sérieux mon gars… C’est un monde post apo cheapos et sans fond.

          Sur ce, je te laisse réviser tes classiques en commençant par Terminator (regarde un peu le futur où les robots ont pris le contrôle) ou Matrix. Fait la comparaison, et on en reparle :)

        • Safirion

          Ma réponse en image vu que visiblement il y a un système de vérification qui fonctionne moyennement : imgur . com / GxFLI5j

  • Thomas

    Je suis désolé, je commente ici aussi… Mais c’est magique. Trop. Chaque phrase est EXCEPTIONNELLE, de sa majuscule à son point. Je sais que c’est Brain Damaged, ici, mais on est pas obligés de suivre la consigne au pied de la lettre.