Shameless saison 7 : retour en douceur (spoilers)

0

shameless-saison-7-critique-une
3.0

Retour sur le premier épisode de la saison 7 de Shameless qui démarre en douceur.

Alors qu’on n’attendait pas le retour de Shameless avant le mois de janvier 2017, la saison 7 est d’ores et déjà là. En effet, Showtime a décidé de retravailler son calendrier et propose déjà les nouveaux épisodes de Shameless. Un cadeau pour les fans qui n’ont attendu que 6 mois au lieu de 9 pour voir les nouvelles aventures des Gallagher et de leurs amis.

Cette nouvelle saison commence sans grandes étincelles et plutôt doucement. Bien évidemment, les Gallagher restent les Gallagher et on est toujours ravi de les retrouver. Cependant, les scénaristes commencent à s’égarer avec des histoires assez basiques et pas forcément coup de poing pour la famille principale. Frank reste Frank, Fiona tente de se reconstruire après la rupture avec Sean, Lip est à deux doigts de devenir comme son père, Deb n’est pas la meilleure mère, Carl reste un gamin et l’équilibre qu’avait Ian est sur le point de basculer.

Les galères des Gallagher

shameless-saison-7-critique-frankDans ce premier épisode de saison 7, l’action reprend 1 mois après la fin de la saison 6, soit 1 mois après le mariage désastreux de Fiona avec Sean et que Frank a été balancé dans le fleuve. Bien sûr, il n’est pas mort et se réveille à l’hôpital après 29 jours de coma et ne se souvient plus de ce qui est arrivé. Bien évidemment, il n’a manqué à personne. Du côté de Fiona, elle est désormais une célibataire assumée et souhaite se concentrer sur elle-même et son travail. Elle a récupéré la place de manager de Sean au diner et bosse comme une forcenée.

Du côté de Debbie, la mère adolescente a du mal avec sa fille et n’arrive pas à gérer la situation au point ou elle songe même à l’abandonner. Elle change d’avis et finit par se lancer dans un business dangereux en volant des poussettes et des cartes de crédits dans le parc. Ceci risque clairement de lui exploser au visage. Carl a décidé de se faire circoncire pour faire plaisir à sa copine et bien qu’il soit tout juste sorti de cure de désintoxication, Lip continue de boire mais “de manière responsable”. Du côté de Ian, alors que sa vie était sur la bonne voie avec son travail de secouriste et sa relation avec Caleb qui semblait bien se passer, Caleb est pris la main dans le sac en train de le tromper…avec une fille. On voit déjà le désastre arriver…

Un ménage à trois qui fonctionnent

Dans Shameless, il n’y a pas que les Gallagher, il y a aussi Kev et Veronica, le couple le plus solide de la série qui continue d’évoluer de manière surprenante. En effet, depuis la fin de la saison 6, ils ont un nouvel arrangement de vie avec Svetlana. Leur situation est assez inédite et représentent une nouvelle sorte de famille jamais vraiment explorée jusqu’ici à la télévision. Ce n’est pas de la polygamie à la Big Love, c’est une véritable relation polyamoureuse. Ils vivent tous ensemble sous le même toit, élèvent leurs enfants ensemble, travaillent ensemble, et sont tous les trois impliqués dans une relation amoureuse et sexuelle les uns avec les autres.

shameless-saison-7-critique-kev-svetlana-veronica

Svetlana a désormais intégré leur famille et son rôle n’est pas uniquement sexuel, il va au-delà. Il est très agréable de voir l’évolution de Svetlana depuis ses débuts dans la série où elle n’était que la prostituée qui a été forcée d’épouser Mickey et qui lui a fait un bébé. Les scénaristes ont réussi à faire évoluer un personnage qui n’aurait pas dû faire long feu. Cela est en grande partie dû à l’actrice (Isidora Goreshter) qui excelle dans le rôle. Si la situation au départ n’était qu’un arrangement pour la carte verte de Svetlana, les sentiments s’y sont mêlés et ils forment désormais une vraie famille avec les problèmes auxquels font face toutes les familles. Avec en particulier les problèmes d’argent. On attend de voir comme la situation évolue mais pour l’instant, ce “trouple” est probablement la meilleure chose dans la série. C’est un moyen de faire avancer Kev et V et de montrer à quel point ils sont dédiés l’un à l’autre. V est tombée amoureuse de Svetlana mais aime toujours Kev. Et Kev l’aime tellement qu’il est prêt à accepter cette troisième personne dans leur vie. Et c’est gagnant-gagnant pour tout le monde parce qu’il “profite” aussi de la situation. Ils ont aussi une super alchimie ce qui rend les choses vraiment fun à suivre.

Un début gentillet

shameless-saison-7-critique-groupeLes téléspectateurs de Shameless ont été habitués à des débuts de saisons bien plus pêchus mais après 7 ans, il est difficile de se renouveler. Si on est contents de les retrouver, pour le moment, c’est assez plat. On sait que les choses partent généralement très vite en délire au bout de quelques épisodes. On s’attend ainsi à ce que les vies pour le moment sans trop d’accroches des Gallagher repartent en eau de boudin très vite. Frank risque de poser encore des problèmes, la relation d’Ian avec Caleb va probablement capoter rapidement, Lip pourrait retomber dans ses travers et Debbie n’est pas à l’abri de se faire arrêter pour vol et recel et peut-être perdre la garde de sa fille.

John Wells et son équipe de scénaristes ont toujours de quoi surprendre, on espère que le reste de la saison sera plus passionnante.

La saison 7 de Shameless, c’est tous les dimanche sur Showtime. En France, les inédits arrivent ce mercredi 5 octobre sur Canal+Series à 23h30.

Crédits ©Showtime

Partager