Sherlock saison 3 : Twists & Turns (Spoilers Majeurs)

5

Sherlock saison 3 : Twist & Turns (Spoilers Majeurs) - une
5.0

Sherlock, c’est déjà fini, retour sur la saison qui vient de se terminer sur la BBC. Attention Spoilers Majeurs.

Cette critique contient des spoilers importants sur le final de la saison 3 de Sherlock. Le Cerveau peut vous dire que cette saison était excellente et n’a pas déçu. Cependant, si vous ne voulez pas vous gâcher la surprise, ne lisez pas la suite.

Sherlock saison 3 : Twist & Turns (Spoilers Majeurs) - maryLa semaine dernière, dans Sherlock, John Watson se mariait avec Mary. Dans ce dernier épisode, on se rend compte que Mary n’est pas celle qu’elle prétendait. L’arrivée du personnage au départ est un vent d’air frais. Elle était joviale, souriante et parfaite pour Watson. Les plus méfiants diraient qu’elle était trop parfaite pour être vraie et ils ont bien raison. Tout ceci n’était que des apparences. Elle cachait en réalité une identité secrète d’assassin des services secrets. Mais Mary aime vraiment John et ce dernier est finalement prêt à lui pardonner ses mensonges. Son passé est derrière elle, leur avenir est devant avec leur enfant qui arrive. Le twist est bien trouvé et montre une femme qui n’est pas là juste pour être une épouse normale.

Sherlock, sociopathe mais humain

Sherlock saison 3 : Twist & Turns (Spoilers Majeurs) - mary- magnussenCette saison 3 de Sherlock aura été un régal. Entre rires, chocs, mariage et retournements de situations de dernière minute. Comme mentionner dans la critique du premier épisode, l’humanité de Sherlock est explorée plus profondément en remontant à son enfance. Derrières ses apparences froides et arrogantes, il a de la compassion pour ses amis et veut les protéger à tout prix, jusqu’à éliminer quelqu’un. Ce changement est en partie dû à sa relation amicale forte avec John. Moffat et Gatiss ont fait un très beau travail dans cette saison en développant ce côté humain et vulnérable de Sherlock. Le second épisode était peut être le moins fort des trois mais il est était indispensable. Il scellait encore plus l’amitié entre John et Sherlock et si on y regardait de plus prêt, des indices sur Mary étaient intelligemment distillés tout du long. C’était aussi un épisode très drôle qui montrait Sherlock dans une situation sociale dont il n’a pas l’habitude.

Ce dernier épisode offre retournements de situations après twists après retournements de situations, une véritable déferlante. Certains étaient prévisibles et d’autres l’étaient beaucoup moins. On connaît suffisamment bien Sherlock pour savoir qu’il se sert de Janine pour atteindre Magnussen mais il est parfois imprévisible. La mort de Magnussen prend de court et on ne se doute pas qu’il va tirer sur la gâchette. Après cette histoire, Sherlock est sur le point de partir quand il est rappelé par Mycroft pour une affaire plus que juteuse. Un fantôme de son passé est de retour.

Il est de retour ! Il vous a manqué ?

Cette saison, Sherlock a fait face à un nouvel ennemi redoutable, à la hauteur de son intelligence qu’il a vaincu dans ce dernier épisode mais celui qui sera toujours son ennemi numéro un, c’est Moriarty. Alors que tout le monde le croyait mort, l’infâme mais brillant Moriarty est de retour. On l’avait pourtant bien vu se suicider, se tirer une balle. Alors que s’est t-il passer, comment a-t-il réussi son coup ? C’est un grand mystère. Un mystère qui n’aura probablement pas de réponses avant un bon moment. Ce retour choc est brillant. Moriarty est un personnage que le public adore et Andrew Scott est tellement parfait dans le rôle qu’on en redemande. Cependant, il faut toujours se méfier des apparences dans cette série car Steven Moffat et Mark Gatiss aiment jouer des tours. Ils ont probablement élaboré un plan qu’il est difficile de déchiffrer.

Sherlock saison 3 : Twist & Turns (Spoilers Majeurs) - moriaty

Sherlock est loin d’être fini, si les saisons sont très courtes et très écartée dans le temps, on sait d’ores et déjà que des saisons 4 et 5 sont en préparation. C’est frustrant mais la rareté de la série la rend encore plus précieuse. On a hâte de voir la suite. Sherlock sait accrocher le téléspectateur et se faire désirer.

Crédits images ©BBC

Partager

  • EmynMuil

    Pour moi, la meilleure série après Breaking Bad ! J’attends avec impatience la saison 4

  • Charlotte André-Lopes

    Andrew Scott est tellement bon dans ce rôle qu’on en redemande ! J’étais dégoûtée par sa « mort » mais là je suis ravie et encore plus impatiente de le revoir dans la nouvelle saison qui devrait revenir plus tôt que les précédentes !!

  • Mat Rsslt

    Personnellement, même si ca reste une des meilleurs séries actuelles, j’ai trouvé cette saison en dessous des précédentes pour une raison assez simple, trop d’action et pas assez d’enquête à la Sherlock comme celle du chien de Baskerville…. Mais c’est un défaut de Moffat qu’on pouvait déjà voir avec Dr Who, lorsqui’l maitrise ses personnages il cherche à mettre trop de choses et de compléxité dans l’histoire.

    • Fanny

      Tout à fait d’accord ! J’ai trouvé cette saison bien inférieure aux autres, ou en tout cas très différentes. Et ce qui me plaisait dans la série : en somme les enquêtes et les folles déductions de Sherlock ont tout de même largement disparues…

  • Syldana

    OHHH joie Moriarty is baack. Cette saison fut celle où les personnages évoluent beaucoup sur un plan émotionnel. Sherlock devient humain…sa bromance avec John est ici définitivement scellée. Ce même John se voit au cours de cette saison par deux fois détruit dans ses sentiments. Nous avons une Molly (toujours aussi touchante) un chouia plus Bad-ass et poursuivant sa quête semée d’embûches vers le cœur de Sherlock. L’épisode 1 fut bouleversant, l’épisode 2 était surtout l’occasion de mettre les personnages dans un cadre « comique de situation » et l’épisode 3 m’a donnée l’impression de foncer droit vers un précipice. Les situations s’y enchaînent à une vitesse folle, une envolée de stress et de retournements de situations et un final qui m’a pratiquement fait hurler. Moffat/Gatiss ont un don impressionnant pour jouer avec mes nerfs. Entre dialogues intelligents et intrigues un brin plus « prise de grandes libertés », cette saison s’en sort bien je trouve. Hâte de voir la suite.