Legends of Tomorrow saison 3 : Sacrifices et bataille finale amusante (critique)

2

3.0

Retour sur le final de la saison 3 de Legends of Tomorrow qui fut agréable mais qui pêche un peu par moment. Spoilers.

La saison 3 de Legends of Tomorrow aura été une sacrée aventure. Beaucoup d’épisodes furent très amusants et les personnages ont une véritable avancée personnelle. Cependant, la série n’est pas toujours à la hauteur de son potentiel, notamment avec son méchant de la saison : Mallus.

Dans ce final de saison 3 de Legends of Tomorrow, les Légendes doivent trouver un moyen de vaincre Mallus une bonne fois pour toute après l’avoir libéré de sa prison temporelle. Rip décide de faire gagner du temps aux Légendes en se sacrifiant. Il est dommage que le personnage qui a monté cette équipe parte de la sorte. On ressent tout de même une certaine émotion pour lui parce que tout ce qu’il voulait au départ, c’était sauver sa famille.

L’émotion dans l’épisode est aussi avec Nate et Amaya qui doivent se dire au revoir, Sara qui embrasse enfin son rôle de leader et réalise qu’elle vaut vraiment quelque chose ou encore entre la fille et le père Darhk qui, même s’ils sont des méchants dans l’histoire, ont leur séquence émotion.

Un méchant sous-développé

Le final ne prend pas le temps de vraiment faire monter la pression pour la bataille finale. Aucun suspens n’est vraiment ressenti parce qu’on sait pertinemment que les Légendes vont vaincre Mallus dans la bataille. Une bataille qui est certes hilarante parce qu’on ne s’attend pas forcément à ce que les Totems créé un Beebo géant, mais il est évident qu’ils vont arriver à bout du démon. Un démon qui a pris possession de Damien Darhk laissant ainsi le corps de Nora qui s’en sort vivante  alors qu’on la pensait condamnée après l’épisode en Zambesi.

Ce qu’on regrette, c’est que si Mallus est un méchant très intéressant, probablement le plus intéressant (hors Darhk) de toute la série (on ne peut pas faire pire que Vandal Savage), les scénaristes ne l’auront pas exploré jusqu’au bout. Le potentiel du personnage est un peu gâché et son apparence, révélée dans l’avant dernier épisode, est à l’image du budget de la série, pauvre. La bataille finale est complètement surréaliste mais elle entre dans l’esprit de la série, elle est décalée parce que nos héros ne sont clairement pas comme les autres. Au fond, c’est ce qu’on aime chez eux, ce sont des “misfits”.

Sacrifice et rédemption

Comme pointé plus haut, Rip se sera sacrifié. Il semble que ce soit bien la fin pour Arthur Darvill dans la série. Mais sachant qu’on est dans une série sur le voyage dans le temps, tout peut arriver. Il n’y a rien de très épique dans son départ et on ressent un véritable gâchis pour le personnage qui valait mieux que ça. Certes on découvre un montage de ses moments mais il y a un manque d’émotion dans son sacrifice. On ne regrette pas forcément le départ mais plus son exécution. Les légendes passent vite à autre chose.

Damien Darhk se sera aussi sacrifié pour sa fille. Darhk aura été un personnage récurrent dans l’Arrowverse entre sa présence dans Arrow puis ses deux saisons passées dans Legends of Tomorrow. Cette saison, son histoire était vraiment celle d’une rédemption et les scénaristes auront réussi leur pari avec l’un des meilleurs vilains de l’univers DCTV. Il est cependant temps pour Darhk de partir.

Retours et départs

Parmi les retours, s’il est ponctuel, on apprécie le retour de Jax dans ce final qui est venu aider ses camarades. C’est un moyen de voir où il en est dans sa vie et il s’en sort bien puisqu’on apprend qu’il a une fille (prénommée Martina en l’honneur de Matin Stein) et qu’il est marié. Si cela ne fait que 6 mois que Jax est parti pour les Légendes, Ava est aller le chercher cinq ans plus tard, il a donc eu le temps de se construire une vie. Une vie vers laquelle il retourne à la fin, semblable à celle que Stein aurait voulu vivre.

Autre départ, celui d’Amaya qui est rentrée chez elle en 1942 en Zambesi. Toute la saison, il a été question qu’elle rentre dans son village pour fonder sa famille. C’est donc chose faite mais on se demande vraiment si elle ne finira pas par revenir. Elle aura tout de même réussi à sauver son peuple et Kuasa est devenue Vixen dans cette nouvelle chronologie. Un développement intéressant qui ouvre la possibilité d’avoir Kuasa la saison prochaine du côté des gentils.

L’épisode offre aussi plein de moments amusants avec une tension sexuelle à couper au couteau entre Jonah Hex et Zari ou encore le retour d’Hélène de Troie en guerrière Amazone bad-ass. Ce développement est probablement la seule façon pour la série de s’approcher au plus près de la mythologie de Wonder Woman et c’est plutôt bien pensé. Le Cerveau ne s’en plaindra pas.

Mise en place de la saison 4

La fin de l’épisode met clairement la saison 4 en place et justifie la présence de Constantine la saison prochaine, ce qui est très intéressant. En libérant Mallus de sa prison temporelle, les Légendes ont encore une fois gaffé. S’ils ont réussi à le vaincre, ils ont aussi fait sortir d’autres créatures diaboliques et vont devoir rattraper leur gaffe. La série devrait ainsi être encore un peu plus sombre mais on espère qu’elle gardera son humour et sa légèreté qui lui sied bien.

Ne vous y trompez pas, le Cerveau adore Legends of Tomorrow, c’est la série la plus fun du DCTV Universe, celle devant laquelle on passe toujours un bon moment, même avec les épisodes les moins forts. Les personnages restent attachants et on adore les voir dans leurs (mes)aventures chaque semaine à travers le temps. Ce qu’on regrette, ce sont certaines décisions par rapport au méchant principal qui par moment, tombent à plat. Mallus a été vendu comme le plus grand des méchants mais les Légendes n’ont jamais vraiment été en réel danger.

Crédits ©CW

Partager

  • Tony

    Le Combat Mallus vs Beebo géant, j’étais mort de rire. Pour l’actrice Maisie Richardson-Sellers elle sera de retour puisque Amaya sera toujours un personnage régulier dans la saison 4.

  • Michael Dozo

    J’ai vraiment bien aimé cette saison, par contre même si c’était marrant, je n’ai pas du tout aimé le final avec Beebo… C’est dommage. Mais bien vite la prochaine saison