Legends of Tomorrow saison 3 : Anachronismes pour le meilleur et pour le pire

0

legends-of-tomorrow-saison-3-critique-une
3.0

Retour sur le premier épisode de Legends of Tomorrow, une série toujours amusante à suivre, mais si elle n’a pas beaucoup de sens.

Les Légendes bras cassés sont de retour dans Legends of Tomorrow. La série a repris ce mardi 10 octobre sur la CW et c’est avec un épisode amusant qu’elle reprend. Néanmoins, si on passe un bon moment, ce premier épisode a des moments de flottement et manque de rythme. Tout est fait pour qu’au final, ils repartent dans leurs aventures dans le temps et l’espace mais cela met du temps à venir. Il est tout de même intéressant de voir comment les personnages s’en sorte en dehors de Waverider. La réponse est : pas très bien.

legends-of-tomorrow-saison-3-critique-1Les Légendes ne sont pas les Légendes qu’elles pensaient être. Elles ont mis le boxon dans l’espace-temps et elles le paient. Les dégâts qu’elles ont causés à la fin de la saison 2 sont tellement catastrophiques que Rip, qui désormais à la tête de la nouvelle organisation nommée le Time Bureau, les démet de leur fonction et leur confisque leur vaisseau. Le Time Bureau s’occupe de résoudre les problèmes anachroniques causés par les Légendes et ce premier épisode va devoir s’occuper de Jules César qui se retrouve à Aruba en 2017.

Six mois plus tard, vis ma vie de losers

Dans ce début de saison, chacun repart de son côté puisque leur aide n’est plus nécessaire. Sans grande logique, Sara est vendeuse dans un magasin sous les ordres d’un manager insupportable. Elle est de retour à Star City, la logique aurait voulu qu’elle retourne dans la Team Arrow, mais non, elle se laisse malmener. Elle va finir par démissionner et c’est un miracle qu’elle ne l’ait pas fait plus tôt (et tuer son manager avec un couteau !). La position de Ray est plus dans ses cordes, il travaille dans une société à la Silicon Valley mais il n’est pas apprécié à sa juste valeur et il est misérable.

Aruba-Con

Quant à Nate, c’est le seul qui continue de jouer les super-héros à Central City. Si apparemment il ne fait pas complètement partie de la Team Flash, il reçoit de temps en temps l’aide de Kid Flash (ça fait plaisir de voir Wally). Nate se console en combattant le crime parce qu’Amaya l’a laissé tomber, elle est retournée en Zambesi en 1942. Du côté de Jax, il a repris ses études d’ingénieur mais il s’ennuie. Seuls Stein et Mick sont plutôt heureux depuis la dissolution du groupe. Stein va devenir grand-père et Mick se la cool douce à Aruba mais pas pour longtemps. Ses vacances vont être interrompues par un anachronisme : Jules César se pointe à cheval !

Complètement barrée

legends-of-tomorrow-saison-3-critique-3A ce stade, Legends of Tomorrow est juste une série complètement barrée qui n’a pas beaucoup de sens mais qui est surtout amusante à regarder. Ce n’est clairement pas dans cette série que les téléspectateurs trouveront de la logique et au fond, ce n’est pas ce qu’on lui demande. Et il est intéressant de voir que la série le sait bien et ne les porte pas en parfaits héros, ils ne sont pas infaillibles, ils ont cassé le temps. Les personnages sont imprévisibles et indomptables et c’est ça qui fait leur charme. Le nouveau rôle de Rip sera intéressant à suivre cette saison. Il n’est pas vraiment un antagoniste mais il a ce rôle de superviseur qui pourrait empêcher les Légendes de faire ce qu’ils veulent. Sans trop changer le personnage, les scénaristes ont réussi à faire évoluer Rip et lui ont trouvé une nouvelle fonction.

Legends of Tomorrow est ce qu’on appelle vulgairement un beau bordel, mais un bordel qui s’assume complètement. Ne vous y trompez pas, le Cerveau aime la série, surtout grâce à ses personnages et leurs relations et aussi grâce à son humour. Mais on peut-être barré tout en ayant un minimum de sens et Legends a décidé de balancer ça par la fenêtre. Il n’y a plus vraiment de règles et les Légendes n’en font qu’à leur tête. La saison 2 avait réussi à se détacher des règles trop figées de la première saison, on verra comment la saison 3 évolue.

De tout cet univers Arrow/Flash, Legends of Tomorrow est la série fun et sans prise de tête tout en ayant des personnages solides et c’est ce qui fait sa force. Le Cerveau ne boude donc pas son plaisir.

Crédit ©CW

Partager