Ash vs Evil Dead saison 2 : Plus gore que jamais (critique)

1

ash-vs-evil-dead-saison-2-plus-gore-que-jamais-critique-une
4.0

Retour sur une excellente saison 2 de Ash vs Evil Dead, plus gore que jamais mais qui retombe un peu dans le final. Spoilers.

S’il y a bien une série qui est sous estimée à la télévision en ce moment et qui n’a pas l’exposition qu’elle mérite, c’est bien Ash vs Evil Dead. La série qui continue l’histoire de Ash Williams commencée il y a plus de trente ans au cinéma, est un vrai régal. On a souvent tendance à râler à cause des suites ou des reboots de films des années 80 parce que la télévision en regorgeet ils ne sont pas toujours de grande qualité –  cela dit en passant – Evil Dead est une exception. La série complète à merveille les films et n’oublie pas d’où elle vient. C’est extrêmement gore, c’est drôle mais c’est aussi touchant et les personnages ont de la substance.

ash-vs-evil-dead-saison-2-final-critique-1Après une très bonne première saison qui prenait ses marques, Ash vs Evil Dead propose une deuxième saison au dessus de la première et n’a cessé de surprendre avec des morts plus violentes les unes que les autres ou encore des moments de fan-service mais qui sont loin d’être forcés et entrent complètement dans la narration, sans la gêner.

Dans ce final de saison 2, Ash est toujours à la cabane et tente d’échapper à Henrietta. C’est à ce moment là que Ruby débarque. Ce n’est pas la Ruby du présent mais celle des années 80. La Ruby avare de pouvoir, obsédée par ses bébés démons et alliée de Baal. Une fois revenus dans le présent, on a l’impression que rien n’a changé alors que la cabane a été détruite et aspirée par l’enfer, avant les événements du premier film. Cela n’a pas vraiment de sens et il se pourrait bien que Ash se trouve dans une réalité alternative à cause de la Ruby démoniaque. Avec la Ruby du présent morte, on attend de voir ce que la Ruby du passé manigance. Si on est triste de voir la Ruby du présent morte, on est tout de même ravi de voir que Lucy Lawless reste dans la série.

Petite déception pour Kelly

Bruce Campbell avait promis que la saison se terminerait de façon satisfaisante par rapport aux personnages. C’est en partie vrai puisque, bizarrement, la fin est heureuse. Mais elle ne l’est qu’en apparence. Cependant On note une certaine déception en ce qui concerne Kelly. Tout au long de la saison, elle a été exceptionnelle et on avait l’impression que son arc se terminerait de manière plus consistante avec une véritable introspection par rapport à son avenir. Le duo qu’elle formait avec Ruby était intéressant et méritait plus de considération. Bien évidemment, la saison 2 a fait plus de place à Kelly qui marche dans le sillage de Ash, mais le final n’a pas fait son travail en termes de conclusion d’arc pour elle.

ash-vs-evil-dead-saison-2-final-critique-2

Pablo’s Return

Pour en rester sur les personnages secondaires, Pablo est ressuscité mais il n’est pas sûr que ce soit vraiment le Pablo qu’on connait. On s’y attendait un peu mais on est content qu’il soit présent parce qu’il est clairement le coeur de la série, surtout que Kelly et Ash ont besoin de lui pour garder les pieds sur terre. Avec ce qu’il a subi à cause de Baal et le sale tour de Ruby, il n’est pas certain que le Pablo du final soit le vrai Pablo. Cela jouera clairement un rôle dans l’inttrigue de la saison 3, qui devrait expliquer comment ils sont revenus et pourquoi rien n’a vraiment changer. C’est un risque scénaristique mais qui devrait relancer l’intrigue tout en donnant du temps aux scénaristes pour expliquer comment ils ont changé le présent. Car il est clair,  parce qu’ils sont pas dans la vraie chronologie de la série, si la cabane a été détruite avant même l’arrivée de Ash et ses amis en 82.

Possibilités multiples

ash-vs-evil-dead-saison-2-final-critique-3Il faut noter que Craig DiGregorio, le showrunner, a quitté la série avant le final et a été remplacé par Mark Verheiden (Daredevil). Des divergences créatives avec le producteur Robert Tapert l’ont poussé vers la sortie. C’est pour cela que le final semble assez différent du reste de la saison et se détache dans le ton. On espère cependant et vraiment que la troisième saison sera toujours aussi amusante et pleine d’action. La série fonctionne parce qu’elle n’a jamais peur d’aller loin et d’offrir un spectacle fun, cohérent et surprenant à la fois. Il ne faudra pas que la saison 3 se prenne trop au sérieux parce qu’elle doit rester dans l’esprit déhanté et jouissif d’Evil Dead.

Si de temps en temps, Ash vs Evil Dead part trop en vrille, la série sait revenir dans les rails et offre un excellent divertissement. C’est tout ce qu’on peut attendre d’une série tirée de l’univers Evil Dead. Les derniers instants de cette saison 2 solide mettent en place une saison 3 dans laquelle les possibilités sont multiples.

Ce final est à voir ou à revoir sur OCS Go.

Crédit ©AMC

Partager

  • JHBi

    Génial. Puissant.
    Il est vrai que parfois l’equipe va un peu loin, mais l’ensemble est tres jouissif. J’adore, vivement la saison 3.
    Et effectivement, rien n’a changé!! Etrange lorsque l’on sait que Ash a detruit la maison bien avant son arrivé dans le premier film. Comment se fait il que tous se souviennent. Reponse l’an prochain. Seul bémol, les épisodes sont beaucoup trop court. A quand une saison de 20 épisodes, avec diffusion de double épisode pour un plaisir plus long…