Riviera saison 1 : entre thriller et soap

0

riviera-entre-thriller-et-soap-une
3.5

Critique du premier épisode de Riviera, deuxième série originale de Altice Studio qui tente de se faire une place dans le monde de la VOD.

Le premier essai de série de Altice Studio pour SFR play n’était pas une réussite. Les Médicis : Maitre de Florence était d’une lourdeur affligeante à tous les niveaux. On n’était donc pas forcément très confiant pour leur nouvelle série originale, Riviera. Et pourtant les éléments sont là pour nous pousser à croire dans le projet, avec par exemple Neil Jordan en créateur de la série (The Crying Game, The Borgia) et un joli casting avec Julia Stiles (Jason Bourne) ou Iwan Rheon (Game of Thrones). Mais de bons ingrédients ne garantissent pas un bon plat, et leur précédente série l’avait très bien montrée. Pour autant, on ressort plutôt satisfait de ce premier épisode, qui sans réinventer le genre, est efficace et prenant dans l’ensemble.

Un thriller au soleil

Riviera entre trhiller et soap - Julia StilesRiviera tourne autour de la famille Clios, dont le patriarche, Constantine, milliardaire philanthrope et grand amateur d’art, est présumé mort après l’explosion d’un yacht. Père de trois enfants, il régnait sur un empire banquier immense, dont son deuxième fils, Christos (Dimitri Leonidas), préféré au premier, va devoir s’occuper. Le plus dur semble être pour Georgina, avec qui il était marié depuis un an, qui va devoir régler les envies de retour de la première femme de Constantine, tout en allant de révélations en révélations sur cet homme dont elle pensait tout connaitre.

Tournée sur la Côte d’Azur en plein soleil, Riviera semble être un thriller efficace avec une atmosphère proche du film Un homme idéal. L’intrigue sur la mort de Constantine Clios et sur l’homme en général marche bien, et la réalisation retranscrit très bien cette ambiance de faux semblants constants et de tromperies, en filmant souvent des reflets ou avec des angles de vues étranges. Le générique va venir renforcer cette impression avec une succession d’images kaléidoscopiques et psychédéliques, qui laissent présager une histoire pleine de duperies et de faussetés. La musique, bien que parfois un peu trop présente va venir appuyer tout du long le suspens mis en place.

Un soap efficace

Trop d’éléments laissent à penser que la mort de Constantine Clios n’est pas accidentelle. Mais qui en profiterait le plus, et qui aurait voulu sa mort ? On soupçonne bien vite qu’un membre de la famille soit impliqué, mais lequel ? Les premières scènes qui semblent faire offices de flashforwards vont venir confirmer ceci. On retrouve dans Riviera une intrigue de soap plaisante et riche, qui promet rebondissements et révélations. La série est centrée sur la question de qui a tué le chef de famille immensément riche. Une question très célèbre dans un tout aussi célèbre soap qui aura marqué le genre. On espère jute que ce n’est pas le personnage d’Iwan Rheon. Après avoir joué Ramsay, Adolf Hitler, et prochainement Maximus dans Inhumans, on espère le voir ailleurs que dans des rôles d’enfoirés sociopathes. Et surtout, ça paraitrait un peu facile, voire cliché.

riviera-serie-2

Georgina va vite comprendre que son mari n’était peut-être pas celui qu’elle pensait et va commencer à enquêter sur cet homme en qui elle avait toute confiance. Elle ira même jusqu’à douter de sa mort. L’intrigue marche bien et laisse présager du bon pour la suite, avec des acteurs qui sont tous convaincants, du moins au sein du clan Clios. Un policier est juste horrible à entendre tellement même lui ne semble pas y croire.

Du potentiel

riviera-serie-julia-stilesRiviera n’est cependant pas exempte de défauts, avec un montage parfois un peu décousu avant que nous parvenions à y comprendre quelque chose, et par moment quelques lourdeurs scénaristiques, dont la fin de l’épisode particulièrement. Pour autant, les dialogues et l’intrigue de base, bien que d’un classicisme pour l’instant hors pair qui est loin de réinventer le genre, sont suffisamment bien écrit pour que l’on ait envie de donner une chance à la suite de la série.

Ce premier épisode aura réussi à nous convaincre en grande partie, et nous donne envie de savoir le fin mot de l’histoire. Altice a cette fois bien mieux réussi son coup, mais il est encore loin des succès voire des premières séries des grands de la VOD, Netflix, Amazon et Hulu. Riviera a du potentiel au vu de ce premier épisode, et bien qu’elle paraisse classique sont intrigue qui mélange thriller et soap est jusque-là efficace. Altice semble pouvoir petit à petit s’imposer dans le monde de la VOD, et il s’en donne les moyens.

Riviera est disponible dès aujourd’hui 16 juin sur SFR Play.

Crédits ©Altice Studio

Partager