One Piece Tome 65 : Table Rase

1

one piece tome 65 la critique par brain damaged
4.0

Disponible chez Glénat, Table Rase 65e tome de One Piece, continue l’arc des Fisherman Island et montre comment un environnement peut produire de dangereux criminels. 

Synopsis

 L’équipage du chapeau de paille tente d’empêcher le pirate Hody Jones, capitaine des New Fishman, de s’emparer de l’île des hommes-poissons ! Durant son combat sous-marin contre Luffy, Hody va commettre un nouveau crime atroce ! C’est maintenant l’existence même de l’île des hommes-poissons qui est menacée par ce nouveau péril !!

Un Long Arc

One Piece reste l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur manga en cours de publication et cela joue peut-être à son désavantage. Après les évènements intenses autour d’Ace dans l’arc précédent le manga souffre de la longueur de ce nouvel arc. Mais le tome 65 montre que la conclusion est proche et le combat entre les chapeaux de paille et l’équipe d’Hoody fait rage.

Ce combat n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui d’Arabasta contre Baroques Works, excepté que maintenant les Mugiwara sont plus forts et que l’arc de Fisherman Island, sert surtout a montré à quelque point ils le sont face aux surhumains hommes poissons.

Table Rase

Le thème principal de cet arc est le pardon, ou plutôt le courage de pardonner que les hommes poissons doivent avoir pour pardonner aux humains qui les ont malmenés pendant des années. Comme le souhaitait la princesse Otohime, le pardon est nécessaire pour pouvoir aller de l’avant. Une fois de plus Oda prêche la tolérance envers l’autre, un thème qui revient souvent dans One Piece et personnifié par Luffy.

Une vie de rancoeur est personnifiée par Hoody Jones, qui ayant grandi avec l’idée que les humains lui étaient inférieurs, est devenu un monstre de haine, qui rejette tout ce qui ne pense pas comme lui, y compris les siens. Oda crée un manga qui touche toutes les générations avec des thèmes qui font réfléchir autant les adultes que les enfants.

Au niveau dessin rien à signaler : les cases de One Piece sont toujours aussi riches et pleines de détails qu’il faut souvent relire le tome pour tout voir. Les personnages sont toujours aussi bien dessinés et les nouveaux designs de Chopper sont magnifiques.

One Piece Tome 65 fait dans la continuité. Certes il y a une perte d’intensité après le dernier arc, mais il faut laisser le temps à l’auteur de construire son histoire.

Crédits photo ©Glénat

Partager

  • Whollimac

    NULISIME je dirais, de puis le tome 59-60