George R.R. Martin ironise sur l’élection de Donald Trump

0

george R.R. Martin

 George R.R. Martin ironise sur l’élection de Donald Trump et prédit un avenir néfaste pour les USA : « l’Hiver arrive »

L’élection de Donald Trump, désormais 45ème Président des Etats-Unis dans la nuit de mardi à mercredi est tombée comme un cauchemar sur les Américains, mais aussi le monde entier. Si Hollywood s’est largement exprimé, choqué et abasourdi par la nouvelle, comme une mauvaise blague, de nombreuses personnalités continuent à prendre la parole vis-à-vis de cette élection invraisemblable d’un magnat de l’immobilier connu pour ses frasques et son culte de la personnalité.

Et le très attendu George R.R. Martin, celui à l’origine de la saga de roman Game of Thrones adaptés en série a bien évidemment exprimé son mécontentement, avec beaucoup de cynisme, sur son blog officiel.

Un billet qui commence donc sur le ton de la blague, mais la blague qui fait rire jaune « L’Hiver arrive, je vous avais prévenu. »

Un hiver que l’auteur de renom a du mal à imprimer avec son billet intitulé : «Président AttrapeCh****». 

« Il n’y pas de mots pour ce que je ressens ce matin. L’Amérique a parlé. Je pensais vraiment qu’on était mieux que ça. Apparemment non. Trump était le candidat le moins qualifié jamais nommé par un parti majoritaire, en vue d’une Présidence. En janvier, il sera le pire président de l’Histoire Américaine, et un joueur instable et dangereux sur la scène internationale. » a écrit Martin. Ce dernier ajoute même que les Démocrates au Parlement et au Sénat de son pays, n’ont pas le pouvoir de l’arrêter.

Ce dernier conclura son billet sur une prédiction très pessimiste : « Les quatre prochaines années, nos problèmes vont devenir bien bien pire. »

Une conclusion d’un écrivain et scénariste déçu mais aussi inquiet pour son pays. George R.R. Martin a toujours été un militant démocrate affirmé et a soutenu Clinton dans sa campagne.  George R.R. Martin a l’air presque aussi résigné et terrifié que certains de ses personnages fictifs face à l’arrivée de Cerseï au pouvoir, dans l’univers de Game of Thrones.

Seul l’avenir nous dira si  George R.R. Martin a raison sur les 4 années de présidence de Trump. En attendant ce dernier va sûrement retourner tristement à l’écriture de son prochain roman de la saga Game of Thrones, très attendu par ses fans.

crédit photo : DR

Partager