La GlamGeek et le Docteur

0

glamgeek et le docteur

Devenir Compagnon du Docteur, c’est un rêve pas si secret pour toute GlamGeek qui se respecte… Mais un rêve qui parfois peut se transformer en véritable cauchemar. Car oui, il est temps de révéler au grand jour la vérité sur le Docteur ! Une édition spéciale Doctor Who de la chronique geek décomplexante pour les filles et rien que les filles. 

Imaginons un instant : si dans notre monde, Doctor Who est une série, alors nous pouvons spéculer sur l’idée qu’il existe un monde parallèle dans lequel le Docteur et sa boite bleue existent bel et bien.

Et si, suite à une mauvaise manipulation (comme par exemple, se prendre les pieds dans un câble et appuyer sur le mauvais bouton), cette même boite bleue se retrouve dans votre jardin  ? Surtout ne faites pas la fangirl et éloignez-vous de cette boite ! Il en va de votre vie. Je sais que vous mourrez d’envie de rencontrer cet homme merveilleux, drôle et excentrique. Cet homme rempli de sagesse et de bonté qui croit au pardon plutôt qu’à la punition. Cet homme capable de vous emmener manger un bout dans un resto à la fin de l’univers et de vous ramener à temps pour le thé (enfin, à quelques années près). Bref, l’Homme Parfait, L’Elu (à ne pas confondre avec l’autre dans sa Matrice) pour toute Glamgeek qui se respecte.

Que ce soit Nine (on passera les 8 autres) , avec ses vieilles vestes en cuir, son accent du nord et son coté « je me suis levé du 5ème pied gauche, foutez moi la paix« 
Ten, avec ses costumes marrons, ses converses, son coté geek chic et son sourire d’éternel enfant émerveillé;
Eleven, avec son look d’hispter, ses noeud-paps cool, sa bizarrerie limite obsessive/compulsive et ses tirades décousues;
3 physiques et personnages différents, attachants et pourtant la finalité reste la même : Vous allez souffrir ! Analysons la situation avec des exemples précis et déterminons pourquoi.

Nine et Ten?

A moins de s’appeller Rose Tyler, c’est mort. On pourrait faire n’importe quoi pour eux : comme mettre notre vie en danger, manger des choux de Bruxelles de son propre chef, affronter une armée d’anges, résister aux soldes sur ASOS… que Nada, Rien !  On ne sera jamais au niveau de la blondinette au look parfois médiocre et sourires trop ultra brights pour être vrais (Jalousie, quand tu nous tiens…). On sera vouée a vivre dans son ombre pendant tout le voyage. On se dit que c’est pas grave, qu’un jour il ouvrira les yeux et verra à quel point on est géniale, jolie, drôle et intelligente. Et sans s’en apercevoir, on finit sur la planète Prozac, avec une intra-veineuse de Jack Daniels pour tenir le coup. On dégringole, on devient vieille fille aigrie , acariâtre, mal fringuée qui passera la fin de ses jours dans un asile psychiatrique à répéter encore et toujours la même phrase « Martha avait raison ! » tout en plantant des aiguilles dans une poupée blonde en denim. Sympa la vie !

Eleven?

Il y a de fortes chances, contrairement à ses deux régénérations précédentes, qu’il ne comprenne pas les signes plus ou moins subtils qu’on lui enverra. Comme par exemple, lui demander ce qu’il pense de notre mini-jupe. Ho oui, rassurez vous, il sera en émoi et la trouvera splendide ! Splendide, parce qu’apparemment: « Ho! Cette matière! Cette jolie matière, douce matière! Et cette couleur! Quelle couleur magnifique! Cette couleur, cette matière! Je les reconnais entre toutes. Elles viennent des serpents à soie de la planète Zirkon dans la galaxie de la 4ème Comté. Je me demande comment c’est arrivé sur Terre, c’est curieux, très curieux. Mais ça n’empêche pas que la matière et la couleur soient magnifique. Ils font un très bon travail dans la 4ème Comté. Ce qui me fait penser que j’y avait emmené mon ami JRR…Mais si Tolkien,  là-bas, il a été tellement ébahi par le peuple qu’il en a écrit des bouquins, des bouquins géniaux et ho…Regarde ! De la barbe à papa galactique ! Ca petille et ça rend les yeux roses ! Yum ! » Peine perdue ma chère amie.
Et si par on ne sait quel miracle, prophétie ou autres phénomènes qui relatent du surnaturel, il capte ENFIN où on veut en venir depuis des siècles… Trop tard ! River Song a débarqué et notre tête n’est plus que de la gelée laser… Pas de bol.

Donc, je vous en supplie amies GlamGeeks, si un jour vous tombez sur le TARDIS : éloignez vous, n’allez pas voir si c’est plus grand à l’intérieur et surtout..? Fuyez !

Partager