Cortex visuel du Cerveau

Noël 2015 : Top 10 des Meilleurs Pères Noël des Séries !

25 décembre 2015, 08h24 1

Découvrez la sélection des Meilleurs Pères Noël de l’histoire des séries de la rédaction pour célébrer ce jour de Noël 2015 : Chandler, Doctor Who, Ally McBeal….

Chaque série a son épisode annuel de Noël. C’est une tradition. Des épisodes avec ou sans La figure traditionnelle de Noël, le Père Noël, mais qui se doivent d’être présent avant la pause des fêtes de fin d’année.

Personnage issu tout droit de l’imagination du Marketing de la marque Coca-Cola, le Père Noël est désormais un symbole indissociable de la fête hivernale qui célèbre la Naissance de Jésus Christ. Et à la télévision on a pu le voir incarné par bon nombre de nos personnages favoris.

Le Cerveau vous propose donc sa sélection de Pères Noël les plus marquants de l’histoire des Séries TV d’hier et aujourd’hui. Touchants, cyniques, drôles, bourrés, sexy ou hystériques, voici le top 10 des meilleurs Pères Noël des Séries TV !

Chandler dans Friends

 

L’un des épisodes les plus mythiques de Noël de l’histoire des série dans la saison 7 de la légendaire sitcom : Friends. Alors que Ross tente d’apprendre Hanouka à son fils, déguisé en tatou, Chandler débarque en Père-Noël et excelle dans le rôle du vieux à la barbe blanche et gros ceinturon. Encore plus drôle que coutume, Chandler et Ross seront rejoint juste après par Joey en Superman. Il n’y a que dans Friends que ce genre de choses peuvent se passer.

Schmidt dans New Girl

 

C'est Noël, mais sexy ! Dans l’épisode 9 de la saison 1 de New Girl, Schmidt va nous offrir un moment mémorable dans l’histoire des Noëls de séries. Lors d'une soirée où Schmidt doit incarner pour son travail un Père-Noël sexy. Un Schmidt délicieux en Sexy Santa, de quoi donner envie et des idées aux couples qui s’ennuie en période de fêtes, histoire de pimenter le quotidien, et rendre cette fête familiale encore plus inoubliable quand les enfants seront couchés.

Sean dans Nip/Tuck

 

Nip/Tuck : Une série devenue culte avec les mythiques sexys chirurgiens Christian Troy et Sean MacNamara. Dans l’épisode de Noël de la saison 3, l’un des deux chirurgiens esthétiques va accepter de jouer les Père-Noël dans un centre commercial, au bénéfice d’une Association contre le cancer du sein. Déprimé, il y débarque saoul, envoie boulet les gamins qui le sollicite pour des cadeaux et finit par se faire "soulager" par une elfe dans la cabane du décor… sous les yeux de son collègue Christian, venu le saluer.

Red dans That’s 70 show

 

Dans l’épisode 8 de la saison 6 de That 70’s Show, Red et Bob concourent chacun comme Père-Noël au grand magasin. Bougon, gronchon, Red est le Père Noël le moins sympathique que les années 70 ont pu connaître. Il renvoie les enfants devant la réalité de leur demandes de cadeaux pour Noël. Cynique, noir et surtout drôle, Red restera dans les annales des meilleurs Père-Noël de l’histoire des séries.

Murray dans The Goldbergs

 

Dans cet épisode des Goldbergs de la saison 3, alors que sa famille est loin d’être enthousiaste des festivités de fin d’année qui sont très redondantes, Beverly décide de créer Super-Hannuka, une fête qui s’inspire grandement de Noël. C’est un Murray bien ronchon comme on l’aime qui va se déguiser en Père-Noël et qui va enrager Pop-Pops parce que bah, ils sont juifs !

Jamel dans H

 

Saison 4 épisode 8 : C’est Noël. Jamel voit là une occasion de gagner de l’argent : pour cela il se déguise en Père-Noël et fait faire des photos payantes avec des enfants, jusqu’au jour où il se rend compte que l’une de ses charmantes collègues croit réellement au Père-Noël et a comme fantasme de coucher avec lui… Un épisode hilarant avec un Père-Noël jamais vu en télévision. Répliques chocs: “Tu sais pour Noël, t'auras rien du tout. T'auras même pas un lifting !” et le célèbre “Nixtus mistus ristus Pikachu Bulbizarre !”

Michael Scott et Phyllis dans The Office

 

Dans l’épisode 12 de la saison 6, intitulé Secret Santa, Jim permet à Phyllis d’incarner le Père-Noël pour la fête de la boite cette année là. Ce qui va ébranler le pauvre Michael, symbole de Noël par excellence. Déprimé et blessé, il va tout d’abord se déguiser en Jésus pour contrecarrer Phyllis avant de remettre son costume fétiche de Noël.

Ally et Elaine dans Ally McBeal

 

Dans l’épisode de Noël de la saison 4 de Ally McBeal, Ce n’est pas un, mais deux Père-Noël très sexy auxquels nous avons droit. Car oui le Père-Noël n’est pas qu’un gros barbu joufflu. Dans cet épisode, Ally va pousser la chansonnette au bar et offrir une belle prestation de la chanson “Santa’s baby”. Et Elaine, toujours aussi sexy et à chercher l’attention, interprétera une version bien à elle de "I saw mommy kissing Sant Claus".

Shannon Beist (Dot Jones) dans Glee

 

Dans la saison 2 de Glee, c’est la Coach Beist qui va elle aussi se déguiser en Père-Noël. Coach Noël sera ainsi missionnée par un élève pour s'occuper de Brittany, qui croit toujours au Père-Noël. Un épisode drôle et touchant pour un Père Noël féminin et rustre qui a quand même et toujours du coeur.

Le Docteur dans Doctor Who

 

Il ne porte peut-être pas de costume de Noël, mais il est clairement le Père-Noël de la ville de noël dans The Time of the Doctor, l’épisode spécial de Noël, dernier de la 11ème incarnation du Docteur, avec Matt Smith, dans la saison 7. Dans cet épisode, le Docteur sera celui qui réparera les jouets des enfants, et les rendra heureux. Un vrai Père-Noël du temps et de l’espace subtil et mémorable, pour l’un des plus beaux épisodes de Noël de la série.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Publicité

 

Partager

  • Baine

    Time of the doctor ? un des plus bel épisode de noël ?
    C’est bien l’épisode où les seigneurs du temps, pour savoir si ils peuvent revenir discrètement depuis leur bulle dimensionnelle envoient un message qu’absolument tout le monde dans le temps et l’espace peut entendre ?
    C’est bien l’épisode où la ville de Noël est entouré d’un champs de vérité sensé empêcher les gens à l’intérieur de mentir ce qui n’empêche pas le docteur de mentir à plusieurs reprise ?
    Où le docteur, sensé être d’une intelligence supérieur, est prisonnier pendant 800 ans sur Trenzalor sans pouvoir trouver de solution quand il faut juste cinq minutes à Clara pour sauver le docteur : parler à la faille.
    Cet épisode me rappelle le quatrième pirate des caraïbes. La première fois qu’on le voit, on se laisse porter par l’humour, le jeu des acteur et la musique, et ça passe. Et puis vient le deuxième visionnage et on commence à faire attention aux détails de l’histoire. Et c’est là que le drame commence …
    Time of the doctor, c’est un concentré d’incohérences qui ne rend pas justice au personnage qu’il envoie ad patres ni à son interprète. La seul chose que je lui reconnait c’est le talent de Matt Smith pour la scène de régénération qui est touchante.