A bras ouverts : la comédie de Christian Clavier décriée sur YouTube et Twitter

2

Philippe-de-Chauveron-christian-clavier-a-bras-ouverts-polémique-bande-annonce

La nouvelle comédie sociétale de Christian Clavier réalisée par Philippe de Chauveron, A bras ouverts, s’est attiré les foudres du web et est déjà accusée de racisme avec la mise en ligne de sa bande-annonce jeudi dernier.

A Bras ouverts n’est pas la comédie avec Christian Clavier que le public de YouTube apprécie apparemment. Alors que la première bande-annonce du nouveau film de Philippe de Chauveron a été mise en ligne sur le compte de SND ce jeudi 15 décembre, la page de la vidéo récolte un grand nombre d’avis négatifs (les pouces bas de Youtube), un ratio qui dépasse dèjà les 600 dislikes, ainsi qu’une tollé de mécontentements sur les réseaux sociaux, notamment Twitter.

Visionnée plus de 100 000 fois, le teaser de moins de deux minutes de la comédie du réalisateur de Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu, dont le titre officiel et bien A bras ouverts, s’est attiré les foudres des internautes sur YouTube en commentaires, au point que SND décide de fermer l’accès à ces derniers, sous la vidéo.

Pourtant le film, qui surfe sur les mécaniques de la comédie française assez classiques, à savoir rire et se moquer des origines des autres, dénoncer le manque de mixité et le racisme ordinaire français, à la manière de Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu (énorme succès en salles), ne s’attendait pas à être aussi décrié à la publication de cette bande annonce.

Alors même qu’A bras ouverts n’en était qu’au stade du projet et à l’origine intitulé, Sivouplééé!, on créait déjà le scandale, notamment avec ce titre, que tout le monde aura compris être la caricature des roms mendiants dans la rue ou les transports. Après les noirs, les juifs, les chinois et les arabes, les Roms sont la nouvelle cible de l’humour du duo Clavier / Chauveron.

Le changement de titre ne semble désormais plus suffisant pour les spectateurs au vu de la bande-annonce que tout le monde fustige, avec des répliques qui s’étonnent « d’un français bizarre », des roms aux allures sales et foncés (comme Ary Abbitan) et un accent à tirer au couteau.


Dans A bras ouverts, Christian Clavier incarne une figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Étienne Fougerole, un intellectuel humaniste marié à une riche héritière déconnectée des réalités. Alors que Fougerole fait la promotion dans un débat télévisé de son nouveau roman À bras ouverts, invitant les plus aisés à accueillir chez eux les personnes dans le besoin et la France multiculturelle, son opposant le met au défi d’appliquer ce qu’il préconise dans son ouvrage. Coincé et piqué au vif, Fougerole prend au mot son adversaire et accepte le challenge pour ne pas perdre la face. Mais dès le soir-même, on sonne à la porte de sa somptueuse maison de Marnes-la-coquette… Les convictions des Fougerole vont être mises à rude épreuve !

À la tête de cette famille de Roms, on retrouve Ary Abittan, qui reprend le rôle jadis dévolu à François Damiens. De là part tout le processus comique du film, comme on peut le voir dans cette bande-annonce. Comédie à la fin devinable et positive, tout du moins le Cerveau l’espère, à l’image de Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu.

Si A bras ouverts  enchaîne les polémiques et aura certainement une promo compliquée, il faudra attendre quelques mois avant de découvrir cette nouvelle comédie avec Christian Clavier, qui sortira le 4 Avril 2017.

A bras ouverts – La bande-annonce

Crédit photo : ©SND 

Partager

  • Curtis Newton

    parce que les autres films au cinema FR/USA sont mieux ?

    • Milkacoco

      Parce que le fait qu’ils ne sit prétendument pass mieux excuse ce naufrage moral et intellectuel?