Brain ThrowBack Thursday : Les Goonies, 30 ans déjà

0

En cette année 2015, le film Les Goonies fête ses 30 ans. Le Brain ThrowBack Thursday de ce mois-ce revient sur un phénomène pop-culture pour un film culte de toute une génération.

Les gadgets de Data, des pirates, une carte aux trésors, Mickey, Brand, Choco (Chunk en VO), Bagou (Mouth en VO), Sinok (Sloth en VO)…

Les Goonies est le film d’aventure pour enfants par excellence des années 80. Pour la majorité des gamins qui ont grandi dans les années 80, Les Goonies figure parmi leurs films favoris de tous les temps. Les Goonies n’en reste pas moins un film intemporel qui parle à tous les enfants férus d’aventures. C’est vrai, qui n’a jamais rêvé de prendre son vélo et de partir à la recherche d’un trésor perdu ?

Tous ceux qui ont vu Les Goonies étant enfant ont, à un moment donné, eu envie de partir en vadrouille avec leurs amis pour retrouver un trésor et se confronter à des méchants criminels. Et même si le film possède quelques faux raccords, Les Goonies, c’est plus qu’un film, c’est une madeleine de Proust pour beaucoup. Ce film, devenu culte, se regarde avant tout avec des yeux d’enfants parce que soyons honnête, on ne peut l’apprécier que comme ça.

En 1985, Donner était déjà un réalisateur reconnu puisqu’il avait déjà à son actif Superman I et II ou encore Ladyhawke pour ne citer qu’eux. C’est avec beaucoup de talent que le réalisateur a mis des enfants au centre de son film et en a fait des héros. Le film est très rythmé, les événements s’enchaînent et les dialogues sont drôles. Tout ce qu’il faut pour captiver les plus jeunes et que les plus grands ne s’ennuient pas trop. Le film est plein de trouvailles et on y retrouve bien la patte du co-scénariste, un certain Steven Spielberg qui quelques années auparavant, réalisait Indiana Jones, un film d’aventure qui ne s’arrête pas d’enchaîner les actions.

Mais Les Goonies c’est quoi ?

les-gooniesLes Goonies est une comédie d’aventure réalisée par Richard Donner, écrite par Chris Columbus sur une idée de Steven Spielberg qui a aussi produit le film. En France, le film est sorti en salles le 4 décembre 1985. Aux Etats-Unis, le film est sorti six mois plus tôt, le 7 juin. Cette date a été déclaré “Journée officielle des Goonies” par le maire de la Ville d’Astoria où le film a été tourné. En avril dernier, le film est ressorti en salles et peut encore être vu dans quelques cinémas.

Les Goonies, c’est l’histoire de Mickey Walsh et de son groupe d’amis surnommés les Goonies. Ils vivent à Astoria, une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants… « Il ne se passe jamais rien ici », soupira un jour l’un d’eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes. Ils vont partir à la recherche du trésor du pirate Willie le Borgne pour pouvoir sauver leur quartier de la destruction par un promoteur insensible.

Au casting on trouvait Sean Astin, Josh Brolin, Jeff Cohen, Robert Davi, Corey Feldman, Kerri Green, John Matuszak, Joe Pantoliano, Martha Plimpton, Jonathan Ke Quan et Anne Ramsey. Grâce au film, Anne Ramsey qui incarne la méchante Mama Fratelli a remporté un Saturn Award de la meilleure actrice et Sean Astin a aussi reçu un prix pour son rôle. Il fut couronné d’un Young Artist Award en 1986 pour la meilleure performance d’un enfant dans un film. Et plus tard, il deviendra le légendaire Sam Gamegie dans le coeur de tous.

Impact pop-culture

Les Goonies fut un beau succès en salles à sa sortie. Avec un budget de 19 millions, ce qui n’est pas énorme, le film a rapporté plus de 61 millions sur le territoire nord-américain. En France, ce sont plus de 1,3 million de spectateurs qui l’ont vu lors de son exploitation dans les cinémas. Tous les enfants ce sont précipité en salles. Ce film a eu un impact énorme sur la pop-culture et a influencé plusieurs personnalités et artistes. Adam Goldberg qui a grandi dans les années 80 à fait part de son amour pour le film avec un épisode spécial de sa série The Goldberg qui retrace sa vie d’enfant geek et fan de cinéma dans les années 80. Même Ryan Gosling dit avoir été influencé par Les Goonies dans son premier film en tant que réalisateur, Lost River.

Cinoque, personnage désormais culte dans le coeur de beaucoup

Le film lui-même, possède quelques éléments empruntés à la pop-culture comme le thème de Superman ou encore celui des Aventures de Don Juan. Bagou (Corey Feldman) porte un t-shirt Purple Rain, une miniature de R2-D2 de Star Wars se cache dans le film ou encore Data (Jonathan Ke Quan) porte une ceinture qui fait référence à James Bond avec un 007 inscrit. Les Gremlins, un autre film culte des années 80 à destination des enfants, a aussi son clin d’oeil. On notera aussi une référence au film La Grande Évasion. Il ne faut pas non plus oublier Cindy Lauper, icone des années 80 qu’on voit dans le film et qui a interprété le titre Goonies R Good Enough.

Les Goonies 2

goonies4Depuis des années, il est question d’une suite pour le film. L’an dernier, les choses ont commencé à se concrétiser quand le réalisateur Richard Donner a annoncé qu’une suite était en préparation. Peu de temps après, Steven Spielberg avait dévoilé avoir une idée de scénario en tête. Donner aimerait que les acteurs de l’époque soit partant mais la majorité a arrêté de jouer la comédie. Les Goonies a révélé entre autres Sean Astin, James Brolin ou encore Martha Plimton. Pour l’annecdote, ces trois acteurs alors enfants, étaient la progéniture d’acteurs célèbres. Josh Brolin est bien sûr le fils de James Brolin, Sean Astin est celui de John Astin et Patty Duke et Martha Plimton est la fille de Keith Carradine. A noter que ce sont les seuls parmi les enfants du film qui ont continué une carrière plus que convenable par la suite. Corey Feldman a continué sa carrière mais elle est bien plus modeste que les autres.

Les suites et autres remakes sont légion à Hollywood. Cependant ce n’est pas toujours une très bonne idée. On craint que la magie du moment soit passé. Le Cerveau est très sceptique à cette idée même parce que même si ce sont les mêmes personnes derrière, il est toujours très difficile de revenir dans un univers qui a fait rêver tant d’enfants.Mais à choisir entre le remake et une suite, Le Cerveau choisi la suite.

Les Goonies – La bande-annonce (québécoise)

Partager