Kevin (Probably) Saves The World : Kevin ne sauvera (probablement) pas le monde

0

kevin-probably-saves-the-world-critique-une
2.5

Critique de la nouveauté de ABC Kevin (Probably) Saves The World avec Jason Ritter et JoAnna Garcia Swisher.

Jason Ritter va-t-il sauver le monde avec des câlins ? C’est ce que veut nous faire croire la série Kevin (Probably) Saves The World, nouveauté de la chaîne américaine ABC. La série, co-créée par Michele Fazekas et Tara Butters, suit Kevin, un jeune homme qui va se retrouver comme le sauveur du monde. Alors qu’il rend visite à sa soeur Amy (JoAnna Garcia Swisher) récemment veuve et sa nièce rebelle, une série de 36 météorites vont arriver sur Terre. Chaque météorite est attachée à un ange à la recherche d’un élu et c’est là que Kevin (et le public) fait la rencontre d’Yvette (Kimberly Hebert Gregory), un être venu du paradis qui doit aider Kevin dans sa quête. Il se trouve que Kevin est l’un de ces élus qui doit retrouver 35 nouvelles âmes pour sauver l’univers. Oh et il doit le faire en faisant des câlins aux gens…parce que pourquoi pas ?

kevin-probably-saves-the-world-critique-1Cette histoire est un peu tirée par les cheveux et les règles présentées par Yvette sont assez compliquées, mais la série essaie de garder un peu d’humour. Et heureusement parce qu’autrement ce serait très lourd à regarder. Le Cerveau ne dit pas que c’est hilarant, loin de là, mais ça apporte un peu de légèreté.

La relation avec l’ange que seul Kevin peut voir (sinon c’est pas drôle, il faut bien qu’il est l’air d’un fou à parler tout seul) est aussi au coeur de la série. Kimberly Hebert Gregory est correcte dans le rôle et le duo fonctionne assez bien dans le fond. Bien évidemment, Kevin a aussi rapidement un intérêt amoureux qui se dessine avec une personne de son passé. Mais ce premier épisode passe surtout du temps à réparer la relation de Kevin avec sa soeur et sa nièce.

Ritter peut-il sauver la série ?

Peut-être qu’il le peut. Jason Ritter est un acteur qui a beaucoup de talent mais qui se retrouve souvent dans des projets qui ne dure pas très longtemps. On se souvient de The Class et The Event toutes les deux annulées après une saison ou encore Us & Them, annulée avant même sa diffusion. Mais l’acteur a aussi marqué notamment dans Parenthood et il a suffisamment de talent pour tenir la série sur ses épaules. Pour le moment, il est assez bon pour qu’on continue à regarder quelques épisodes, mais l’histoire devra évoluer parce que pour le moment c’est assez plat. Et aussi charmant loser que puisse être Kevin, on se demande pourquoi lui ? Pourquoi a-t-il été choisi pour retrouver les autres élus ?

kevin-probably-saves-the-world-critique-2

Ritter n’est pas étranger aux séries spirituelles/religieuses. Il a notamment joué dans Le Monde de Joan (où il s’appelait aussi Kevin) qui était une belle série avec un concept un peu fou mais qui fonctionnait. Avec Kevin (Probably) Saves The World, le Cerveau n’est pas sûr que le concept fonctionnera. Certes c’est plein de bons sentiments comme Les Routes du Paradis mais cette série était des plus convenues. Et Kevin (Probably) Saves The World n’a pas la folie douce de Wonderfalls à l’époque voire celle de The Good Place qui fait un excellent travail à explorer la spiritualité et le bien contre le mal.

Ne fait pas de mal

CHLOE EAST, JASON RITTERCe qui pourrait faire la force de Kevin (Probably) Saves The World, c’est plus la foi en l’humanité de Kevin que sa fois religieuse. Pour le moment la série est trop portée sur le côté religieux voire magique. Le voyage spirituel de Kevin devrait être plus une foi retrouvée en l’humanité et dans la vie après sa tentative de suicide que dans la religion qui peut être un sujet qui divise.

La relation avec sa nièce est peut-être la meilleure chose dans la série et on espère la voir un peu plus creusée. Si la jeune fille démarre comme un cliché d’ado, elle finit par être attendrissante. C’est juste une jeune fille en plein deuil qui souffre de la mort de son père et qui a besoin de son oncle.

Dans un monde où les événements horribles s’accumulent, Kevin (Probably) Saves The World ne fait pas de mal. La série est là pour faire du bien à l’esprit, croire à nouveau en quelque chose. Et en ça, le Cerveau ne peut pas lui en vouloir. Cependant, quitte à faire quelque chose de spirituel et plein de coeur, autant le faire avec profondeur et pour le moment, ça reste en surface.

Kevin (Probably) Saves The World c’est le mardi sur ABC.

Crédit ©ABC

Partager