Snowfall saison 1 : Un début intriguant dans le monde de la drogue

0

snowfall-saison-1-un-debut-intriguant-dans-le-monde-de-la-drogue-une
3.5

Critique du premier épisode de Snowfall, la nouvelle série d’été de la chaine FX sur la montée du crack à Los Angeles dans les années 80.

Cette semaine, la chaîne câblée américaine FX a lancé Snowfall, une série co-créée par John Singleton, Dave Andron et Eric Amadio. Snowfall se déroule dans les années 80 (oui encore une série très 80’s) et revient sur la montée du crack dans les rues de Los Angeles et plus particulièrement dans les quartiers pauvres de South Central. Une épidémie qui a dévasté et changé la ville de Los Angeles à l’époque et dont l’impact se fait encore sentir aujourd’hui.

snowfall-saison-1-un-debut-intriguant-dans-le-monde-de-la-drogue-2Snowfall suit Franklin Saint (un nom bien ironique), un jeune dealer de cannabis à peine sorti du lycée qui va s’embarquer dans un trafic de drogue bien plus dure. La série suit aussi Teddy McDonald, un agent de la CIA qui se retrouve dans de sales drap quand il doit nettoyer une scène de crime à cause d’un paramilitaire nicaraguayen. Une histoire qui rappelle le scandale du Irangate avec la CIA et les contras (ces groupes armés du Nicaragua qui étaient en guerre contre le gouvernement sandiniste). Ajoutez à ça les gros bonnets de la drogue qui veulent régner sur le marché, la série entre petit à petit dans cet univers fascinant mais dévastateur.

En plein dans les années 80

Les années 80 est clairement une époque qui inspire à la télévision. Après Stranger Things, GLOW, Halt and Catch Fire, The Goldbergs ou encore The Americans pour ne cité qu’elles, Snowfall est la dernière série en date à replonger dans cette époque et visuellement, c’est assez impressionnant. La série a le sens du détail et ça se voit. La musique est aussi un élément important qui aide à se mettre dans l’ambiance de l’époque. De plus, l’histoire se base sur des faits réels, poussant la réalisation et l’écriture à être le plus vrai possible.

snowfall-saison-1-un-debut-intriguant-dans-le-monde-de-la-drogue-3

Au fil des années, la télévision a apporté son lot de séries à propos de la drogue et il est impossible de ne pas voir en Snowfall, un peu de Narcos et de Breaking Bad. Narcos parce que la série relate des faits réels qui se sont déroulés dans le passé et Breaking Bad parce que le public va suivre le parcours d’une personne qui aurait pu éviter de se retrouver dans une telle position de dealer. Espérons que Snowfall finisse pas trouver son identité et que les comparaisons avec d’autres séries s’arrêtent là.

Portée par son histoire

snowfall-saison-1-un-debut-intriguant-dans-le-monde-de-la-drogue-1Dans son ensemble, le premier épisode de Snowfall est assez intéressant. Cependant, la série a encore du mal à trouver son identité. Un peu comme le personnage de Franklin qui est perdu et ne sait pas quoi faire. Entre série de gangsters et thriller rétro, Snowfall a du mal à trouver sa place pour le moment. Il a tout de même une bonne base et c’est un bon début qu’offre Snowfall, une série qui est avant tout portée par son histoire plutôt que par ses personnages même si le parcours de Franklin et sa psyché devraient être assez intéressants à suivre s’il est bien développé. Même s’il fait de mauvais choix, le téléspectateur est déjà de son côté après un seul épisode.

Il y a aussi le traitement des différences raciales et des dynamiques entre communautés diverses qui est mis en valeur dans la série. Mais Snowfall ne passe pas à côté de certains stéréotypes notamment avec des personnages dont les traits sont un peu forcés comme le chef dealer israélien Avi complètement fou ou le jeune gosse de riche blanc trop lâche pour affronter ses problèmes et envoie son ami noir à sa place.

Snowfall a de grandes ambitions et met la barre très haute dans ce qu’elle veut être ce qui a double tranchant. Mais le casting, relativement inconnu dans son ensemble, permet de garder une certaine authenticité ce qui est intéressant. Généralement avec ce genre de projet, les chaînes aiment avoir des gros noms au casting et ce n’est pas le cas ici. Cela permet aussi de faire la découverte de Damson Idris, un excellent acteur de théâtre britannique qui donne complètement vie à Franklin.

Snowfall est diffusée tous les mercredis aux Etats-Unis sur FX.

Crédit ©FX

Partager