MindOut : On a testé la 1ère salle de réalité virtuelle de Paris

2

mindout-le-cerveau-a-teste-la-salle-de-realite-virtuelle-a-paris-une
5.0

Le Cerveau a testé la salle d’arcade en réalité-virtuelle en plein coeur de Paris : MindOut, et il adore !

Le Cerveau a testé pour vous la première salle d’arcade en réalité virtuelle en plein cœur de Paris. Une salle inédite au concept et à déco futuristes, qui vous donnera envie de vous évader loin de votre quotidien parisien, et va ravir les gamers les plus hardcores, en mal de mouvements, de rencontres et d’immersion.

MindOut, c’est l’histoire de quatre jeunes esprits, dont Romain et Max, tous trentenaires, purs produits de la génération années 80 et digitale, qui souhaitaient retrouver le plaisir de jouer comme dans une salle d’arcade mais avec le top de ce qui se fait en réalité virtuelle. Un espace de jeu, certes, mais dédié à l’échange et à la convivialité, au-delà de la VR. De quoi attiser la curiosité même des plus récalcitrants au virtuel.

salle-mindout-realite-virtuelle-sous-sol-tron-sauronA contrario d’autres salles, notamment anglo-saxonnes, qui ont fleuri ces dernières années hors de l’hexagone, MindOut propose une salle totalement ouverte et personnelle, à vocation futuriste mais aussi sociale : entre décors épurés, minimalistes et modernes, inspirés par l’univers de Westworld (ou Matrix quand Neo « load » ses armes avant de sauver Morpheus), salle hommage à Tron, l’ancêtre de la VR sur grand écran, ou espace  « Battlestar Galactica » avec ses consoles de pilotages, et même Matrix sur fond vert, MindOut propose plus de 200m2, et 14 postes, équipés en Oculus et HTC vive.

MindOut c’est comment ?

14 stations, d’au moins 9m² minimum, jusqu’à 12m², chacune, auxquelles viennent s’ajouter une salle sur fond vert de près de 13m2, et 4 stations assises, de pilotage en simulation spatiale, voire réelle, avec Joysticks et volants.

Ce qu’aime le Cerveau chez MindOut, c’est tout d’abord l’environnement, puisque cet espace a été conçu entièrement par des passionnés, de jeux-vidéo certes, mais aussi des mondes de l’imaginaire et la pop-culture en général. En effet, chaque station a été nommée en hommage à un personnage de la pop-culture, qu’il soit issu du cinéma, de la télévision, ou du monde du jeu-vidéo. De Sauron, à Arnold, en passant par GlaDOS, certains fans se feront un plaisir de réserver une station qui honore leur passion. Un détail considérable qui rappelle à quel point pop-culture et VR sont liés.

Ouvert et convivial

Secundo : l’ouverture de l’espace. En effet, chacun peut interagir avec le joueur, ou tout simplement observer son évolution. Si certains peuvent penser à l’instant où l’on vient de lire ces lignes, que regarder quelqu’un jouer n’a pas d’intérêt, et bien justement, si. Les mouvements du joueur retranscrits sur les écrans de chaque station offrent une dimension encore plus ludique et fascinante, notamment sur certains jeux de tirs ou de combats assez funs, entre démembrements de robots et assassinats de fantômes cow-boys. Des jeux qui montrent comment la VR retranscrit les mouvements réels du joueur, dans l’univers en 360° dans lequel il est grâce au casque.

Abordable

Loin de l’aspect commercial d’une salle comme celle-ci, MindOut remet le joueur, mais surtout, les groupes de joueurs, au centre de la VR, et non le contraire. En effet, plusieurs jeux proposent chez MindOut des modes en multijoueurs, pour une nouvelle façon de jouer « ensemble ».

Enfant-MindoutAinsi chaque joueur dans sa station, immergé dans son environnement en 360°, pourra discuter stratégie et action avec son confrère à côté, évoluant sur la même partie.  Le lien social renaît ainsi, grâce au virtuel, loin des écrans d’ordinateurs et consoles de salon, où l’individu est seul, jouant avec des inconnus.  Le tout avec des tarifs abordables, comparables à ceux d’escape-games et autres nouvelles expériences de groupes, pour des parties en temps acheté, et pour ceux qui souhaite en faire un hobby, MindOut propose aussi une formule d’abonnement.

Chacun y trouve son compte

Les différents univers proposés chez MindOut permettent à tous (et le Cerveau ne dit pas ça à la légère) du plus jeune âge au plus vieux de trouver son bonheur. Car à quoi on y joue ? Et bien à beaucoup de choses : la VR proposant de multiples possibilités en termes de créativité, découverte, sport et même courses, tout le monde y trouve son compte. Le catalogue de la salle Mindout est d’ailleurs, pour l’ouverture assez fourni : de la découverte du monde avec Google Earth pour les parents et grands-parents avides de voyages, au pilotage de vaisseaux spatiaux pour les fans de l’espace, jusqu’à l’escalade pour les sportifs repentis… De quoi faire plaisir aux indécis ou ceux qui aiment varier les plaisirs en gaming, avec pour le moment déjà 20 jeux en VR disponibles dans les stations de MindOut qui sont à découvrir sur le site : mindout.fr.

Pour avoir testé en live la salle, le Cerveau vous recommande chaudement de succomber à la VR, puisqu’elle ne possède aucun risque pour un maximum de sensations. Le retour à la réalité se fait sans choc pour le Cerveau, même les plus sensibles, sans confusion ou vertiges, contrairement à ce que certaines légendes urbaines laissent croire concernant la réalité virtuelle.

Pour les curieux qui n’ont pas pu suivre le direct de Brain Damaged lors de sa visite des locaux, et qui souhaiteraient plus d’informations sur cette superbe salle, qui est un coup de cœur pour toute la rédaction, cliquez sur play, et laissez-vous guider.

MindOut : Le Test

Infos pratiques :

MindOut
Ouvert du Mardi au Dimanche
35 Rue de Turbigo, 75003 Paris
[email protected]
06 27 07 18 56 / De 10h à 20h

Tarifs :

30 minutes, jeu à la décompte : 15€
1 heure : 30€
Abonnement : 30€ mensuel pour deux heures de jeu. Heure supplémentaire à 15€

Crédit photos : ©MindOut/Nicolas Meunier

Partager

  • Nicolas Dumont

    ça fout pas trop la gerbe ?

    • Asma El Mardi

      Du tout :)