Grey’s Anatomy saison 13 : Départ et final sous tension enflammée

0

greys-anatomy-season-13-jerrika-hinton-image-de-une-critique
3.5

Découvrez la critique du dernier épisode de Grey’s Anatomy saison 13 qui marque le départ de Jerrika Hinton son personnage, entre explosion, incendie, tensions et mise en place des enjeux de la prochaine saison de la série.

Hier soir, Grey’s Anatomy  saison 13 s’est achevée sur les écrans de la chaîne américaine ABC (disponible en US+24 en France et prochainement sur TF1). Un final qui marque le départ d’un personnage, mais avec quand même avec une fin heureuse, et la mise en place des prochains fils rouges de la saison 14.

Grey’s Anatomy saison 13 : Les photos du finalDepuis quelques saisons, la série mère de toutes les séries Shonda Rhimes perdait en intérêt, et ce, malgré l’addition de nouveaux personnages, et des intrigues alambiquées, entre querelles de personnages, et intérêts amoureux. Depuis le crash d’avion de la saison 8, plus de mise en danger ou de séquence de tensions et de chocs pour le spectateur, pour une vie bien calme sous les néons du Grey Sloane Memorial. Les habitués et spectateurs de la série continuaient à suivre les aventures des personnages, non sans mal, comme anesthésiés devant leur écran.

Fire Exit

Cette année, les scénaristes prouvent que, quand ils le souhaitent, ils peuvent renouer avec l’esprit de la série médicale de ABC et proposer des intrigues plus fortes, loin des « mise en danger » professionnelles et autres embrouilles de chirurgiens. On pense bien-sûr à l’épisode spécial mettant en avant Meredith et Nathan dans un avion en proie à des turbulences, mais surtout à ce double épisode final, sous tension, qui marque le départ du personnage de Stephanie, et la fin des querelles avec Webber, Bailey et Minnick.

Ainsi, entre violeur en cavale dans l’hôpital, explosion et incendie, ce final de Grey’s Anatomy renoue avec des émotions que le spectateur avait oubliées, grâce à ce scénario catastrophe et la mise en danger de Stephanie et cette petite fille, Erin, à ses côtés au mauvais moment.

greys-anatomy-final-saison-13-image-incendie

Stephanie n’aura jamais été autant mise en avant ni aussi forte que durant cet épisode tout en flammes, immergeant le spectateur dans l’action, comme cela n’a plus été le cas depuis longtemps avec la série. Certains plans sur ses brûlures et sa douleur, tout comme celle de cette petite fille, force l’admiration du spectateur sous tension, face au courage de Stephanie, incarnée par une interprète galvanisée par l’intrigue de son personnage.

Jerrika, clap de fin en héroïne bad-ass

Si les plus aguerris savent qu’elle ne va pas périr, mais que son départ est irrévocable, puisque l’interprète du personnage, Jerrika Hinton, a signé pour un rôle principal dans un nouveau show, toute la mécanique de l’épisode est construite de manière à garder cette mise en tension.

Et pour une fois, la résolution de toute cette intrigue, parfois stressante, parfois touchante, fait du bien puisqu’elle ne se termine pas sur une mort, comme cela a pu être le cas, avec le départ d’autres acteurs de la série. Même si le passage à des séquences autour d’Owen et les autres chirurgiens s’afférant à sauver les patients, permettent quelques respirations dans cette intrigue tendue, ce final est tout bonnement l’un des épisodes les plus intéressants et immersifs de la saison 13 de Grey’s Anatomy.

greys-anatomy-finale stephanie s'en va

Le Cerveau tient à faire une mention spéciale pour le jeu de Jerrika Hinton qui jusqu’à sa dernière scène dans ce final, s’est donnée, pour offrir à Stéphanie une très belle sortie de Grey’s Anatomy.

Même train-train en perspective

Cependant, malgré cette mise en tension, la routine reste telle qu’elle est sous les néons des blocs chirurgicaux. Même si Webber et Bailey se retrouvent en fin d’épisode, on sait que la saison prochaine reprendra son rythme habituel, à savoir romance d’un soir, rapprochement entre couples attendus, comme Maggie et Avery, autres couples qui se rabibochent et se déchirent, comme Alex et Jo, ou Webber et son épouse…

15815636_greys-anatomy-gets-firefighter-spinoff_2ff7fdd0_m

Les retrouvailles d’Owen avec sa sœur vont bien évidemment permettre à Amelia de retrouver son mari qu’elle avait quitté juste après le mariage. Cela va aussi – of course – mettre de l’eau dans le gaz dans le nouveau couple Nathan/Grey, même si la séquence qui leur est dédiée était extrêmement joyeuse. Et bien évidemment, tout le monde s’attend au retour de l’ex-mari de Jo, présenté dans l’avant dernier épisode de saison.

Bye Bye Minnick

Le Cerveau saluera quand même le départ du personnage qui a servi de deus ex -machina cette saison pour créer un semblant de tension entre les chirurgiens et les internes, forcés de choisir un camp comme à l’école élémentaire : Eliza Minnick est virée de son poste, puisque cette dernière continue à s’attacher au protocole. Webber reprendra sans aucun doute son rôle de patriarche et de grand-sage mentor de l’hôpital, comme avant.

Rien de bien exceptionnel ni gros choc ne viendra conclure ce dernier épisode, le choc ayant été lancé dans le précédent avec la mise en danger d’une enfant et de l’un des personnages principaux de la série.

KEVIN MCKIDD

Si en somme, ce final conclut une saison assez banale et classique de Grey’s Anatomy, il prouve que Shonda Rhimes peut proposer des choses intéressantes et de la tension, quand elle le souhaite ou y trouve de l’intérêt, comme avec le départ forcé d’un personnage qu’elle affectionne.

Besoin d’un véritable retour aux sources

On aimerait que ces émotions, si chères aux téléspectateurs et qui ont fait la marque de la série,  soient au centre de la saison 14 de Grey’s Anatomy . Entre drama médical, tragédie chirurgicale et intrigues romantiques classiques du genre, comme on le retrouve dans ces deux derniers épisodes, Il faut que Grey’s Anatomy renoue avec le sel qui avait accroché les spectateurs durant les premières saisons, plus souvent, au lieu de se perdre dans les couloirs d’intrigues balisées, au rythme des vies de familles et autres embrouilles des chirurgiens.

Pour savoir si Grey’s Anatomy reprendra vraiment du poil de la bête, à l’image de ces deux derniers épisodes, il faudra attendre le retour de la série pour sa 14ème saison, la chaîne ABC ayant une fois de plus commandé de nouvelles saisons de sa série fétiche, et même un spin-off pour la saison prochaine. En effet, les pompiers aperçus dans ce final seront au centre d’un nouveau drama de l’univers Shonda Rhimes pour la même chaîne, dont le nom reste encore inconnu.

Crédit photos : ©ABC

Partager