Black-ish saison 3 : Un final très émouvant

0

black-ish-saison-3-un-final-drôle-et-touchant-une
4.0

Retour sur une très bonne saison 3 de Black-ish qui reste une comédie solide, touchante et bien écrite. Spoilers.

Depuis ses débuts en 2014, la série Black-ish a fait beaucoup de chemin. La première saison avait démarré moyennement, pour finir sur une bonne note. La saison 2 prouvé que Black-ish avait sa place dans la grille de ABC. Cette semaine, Black-ish a terminé sa saison 3 et elle s’est complètement solidifiée, elle a trouvé ses marques et elle est un régal à suivre.

black-ish-saison-3-un-final-drôle-et-touchant-1Alors que les deux premières saisons s’étaient terminée sur des épisodes très élaborés en séquences imaginaires, mais qui touchaient à des vrais sujets, le final de la saison 3 reste très ancré dans la réalité. Cela a ainsi permis à la série d’avoir l’un de ses épisodes les plus forts émotionnellement. Un épisode réalisé par Eva Longoria qui a apporté sa sensibilité à l’histoire.

Une naissance prématurée

Dans ce final, les Johnson préparent la baby-shower pour le petit dernier qui ne va pas tarder à entrer dans leur vie. Tout le monde à le coeur à la fête, en particulier André qui adore les baby-showers mixtes et qui décide de prendre les choses en main pour les préparatifs. Mais la fête va rapidement être annulée quand une visite de routine de Bow à l’hôpital montre qu’il y a des complications avec sa grossesse. Elle souffre de pré-éclampsie et va devoir accoucher deux mois plus tôt que prévu. Andre est dévasté, il a peur de perdre sa femme et leur nouveau-né.

black-ish-saison-3-un-final-drôle-et-touchant-2

Ce dernier épisode de saison était très touchant avec cet accouchement qui aurait pu être fatal pour le bébé. Heureusement tout s’est bien terminé mais la tension dramatique était là. Il est difficile pour une sitcom d’arriver à lier des moments aussi dramatiques et continuer de faire rire en même temps. Les acteurs ont fait un excellent travail et Anthony Anderson était plus vulnérable que jamais dans cet épisode. Le casting est toujours très bon mais ici, Anderson se détache vraiment du lot. Il est aidé par Tracee Ellis Ross dans leurs scènes où leur alchimie est palpable, faisant d’eux l’un des meilleurs couples de la télévision en ce moment.

Une comédie engagée

black-ish-saison-3-un-final-drôle-et-touchant-4Comme à son habitude, Black-ish arrive à aborder des sujets délicats. Que ce soit des moments très personnels comme la naissance prématurée d’un enfant ou des choses un peu plus génériques comme l’élection présidentielle, le créateur Kenya Barris arrive toujours à toucher avec son humour et son intelligence. L’équilibre entre l’absurde de certains moments, le côté très sérieux et l’émotion véritable est parfait.

Black-ish a réussi à s’imposer comme une très bonne série familiale qui, non seulement arrive à faire passer des messages de société importants, mais fait vraiment rire avec des personnages auxquels nous sommes désormais très attachés. L’engagement du créateur est rafraîchissant et il montre qu’on peut divertir tout en ayant de vraies positions. Il traite de politiques et de racisme avec tact et s’en sort très bien.

Mais dans ce final, rien de tout ça, juste une famille unie qui traverse un moment difficile. Même si on aime les prises de position de la série, ça fait du bien de voir Black-ish prendre une autre direction pour le final et d’être aussi personnel et proche de ses personnages. Ce final approfondi encore plus la connexion du public avec les Johnson. Black-ish prouve qu’elle peut être une véritable satire sociale et une comédie familiale.

black-ish-saison-3-un-final-drôle-et-touchant-3

La série est renouvelée pour une saison 4 ce qui n’est pas étonnant puisque les chiffres d’audience sont très bons, de plus, la série est acclamée par les critiques. Ce n’est pas pour rien que Tracee Ellis Ross a gagné un Golden Globe cette année. Le succès de la série est telle qu’une série spin-off avec Zoey (Yara Shahidi) à la fac est en préparation. L’avant dernier épisode était d’ailleurs un backdoor pilote pour cette série dérivée. Si elle était prévue pour ABC, il est possible que ce soit finalement la chaîne Freeform (affiliée à ABC) qui la diffuse si elle est retenue.

Crédit ©ABC

Partager