Ce mercredi en salle, Dom et sa bande nous gratifie d’un 8e tour supplémentaire, Fast & Furious 8, deux ans après le succès phénoménal du 7e opus . Un plaisir coupable efficace et jouissif que le cerveau vous confesse.

affiche fast n furious michelle rodriguezMaintenant que le couple Dom (Vin diesel) et Letty (Michelle Rodriguez) coulent des jours heureux à Cuba, que Brian et Letty se sont rangés et que le reste de l’équipe a été amnistié, il semblerait que nos pilotes chevronnés aient enfin trouvé la pédale de frein. Mais l’équilibre de la famille va être mise à rude épreuve par l’arrivée au front de Charlize Theron campant le rôle de la mystérieuse Cipher, une cyber anarchiste qui va attirer Dom du côté obscur de la force. Nos as du volant, mettront les bouchées doubles aux quatre coins du monde à la poursuite de cette terroriste prête à propager le chaos à l’échelle mondiale.

Panique dans le garage

Chaque épisode de la franchise Fast and Furious est une occasion pour tailler un peu plus le background de chacun des personnages qu’ils soient fraîchement venus ou déjà installés, afin de nous garantir une rivalité passionnante entre relations intimes et courses sans limitation de vitesse, car non, il n’y a pas que du « vroouum vroouum » et du « bang bang ». Fast & Furious 8, c’est aussi des hommes sous cette carrosserie. Dans ce nouvel opus, c’est vers  Dom que le destin s’est tourné.

missandei

Alors qu’il profitait de sa lune de miel aux côtés de sa femme Letty dans un cuba de carte postale aux saveurs sucrés et étincelant, il se voit ramener à sa dure réalité par la voluptueuse mais néanmoins machiavélique Cipher. Un tandem établi sur un rapport de force où Dom Schumacher pris en otage malgré lui, endosse le rôle d’un simple exécutant. De multiples questions subsistent après cette « trahison ». Que doit-il se passer dans la tête de Dom quand il agit contre son équipe ? Comment faire face quand l’édifice s’effondre ? Ce raffut, menace également la tranquillité du tueur à gage Deckard Shaw ( Jason Statham) depuis le fond de sa cellule. Comment va-t-il y remédier ?

On prend les mêmes et recommence

350576_3613baa846e869062cbf9e9d19d81ac8La recette de la franchise reste inchangée bien que la soudaine disparition de Paul Walker ait bouleversé la narration de Fast & Furious 8.  Le film insuffle des scènes hilarantes un poil marvelisant avec Dwayne Johnson, Tyrese Gibson et….. Jason Statham en rupture avec les scènes de tensions maximales. A chaque épisode on va un peu plus dans le n’importe quoi dans les scènes de courses, ici, on a atteint le seuil qui était jusque-là, infranchissable néanmoins c’est prodigieusement bien chorégraphié, vertigineux, ingénieux  très bien rythmé avec ce montage exécuté selon un tempo qui donne une dynamique à la scène.

Ces mouvements de caméra nerveux contribuent à l’absorption optimale du spectateur par la scène. Les vues des rues de New-York en plongée zénithale rappelleront aux connaisseurs franchise du jeu de course commençant par un « Need » et se terminant par un « Speed ». L’épisode ne lésine pas sur les moments poignants ou la tension devient irrespirables en témoigne la scène de retrouvaille dans les ruines de New-York.

De nouveaux visages

L’équipe s’agrandie un peu plus avec la timide entrée de Petit Personne, le jeune agent fédéral arrogant, interprété par Scott Eastwood. L’acteur de 31 ans a du mal à faire exister son personnage au milieu de cette équipe chargée en testostérone. Un novice prétentieux mais plein de bonnes volontés qui au fil des épisodes à venir saura se faire une place car dans cette équipe, tout s’obtient par le mérite.

charlize theron

La grande surprise est sans nulle doute l’arrivée de Charlize Theron dans le casting.  Et même si elle campe un personnage archétypal, celui de la génie criminelle dénuée d’amour, elle n’en est pas moins plaisante à l’écran. Preuve du pouvoir d’attraction de cette franchise sur l’Entertainment Américain.

Miss Dior campe ici l’archétype de la génie criminelle dénuée d’amour pour son prochain aux plans digne d’un méchant de Power Rangers  avec la technologie d’une armée cependant. Cheveux dread locksés d’une geek d’Harvard contrastés au style glamour européen raffiné, Charlize Theron apporte son lot de complexité à son personnage. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Quelles sont ses motivations ? Tant de questions qu’on se pose sur ce personnage insaisissable et impénétrable. Il est néanmoins évident à l’écran que l’actrice ait pris un plaisir fou à jouer son personnage.

Pour les férus et les nouveaux arrivants de la franchise , cet opus reste dans la lignée des précédents. Un film survitaminé qui roule à plein régime et qui défie les lois de la gravité avec de merveilleux paysages et une thématique qui ne changera pas : celle de l’union qui fait la force.

Fast & Furious 8 : Bande Annonce


Crédit photos : © Universal Pictures International France