Ghost In The Shell : Scarlett Johansson justifie son casting après la polémique

0

ghost-in-the-shell-premiere-image-de-scarlett-johansson-une

Scarlett Johansson s’exprime à nouveau sur la polémique de white-washing suite à son casting et rôle dans Ghost in The Shell.

A l’occasion d‘une interview avec le magazine Marie Claire, Scarlett Johansson s’est exprimée sur la controverse que suscite son casting et rôle dans l’adaptation live du manga culte : Ghost in the Shell.

En effet à l’annonce de son casting et depuis les premières photos de l’actrice dans la peau du cyborg, le Major, Ghost in The Shell est accusé de white-washing, puisque l’actrice choisie est caucasienne et non asiatique.

« Je ne permettrai jamais jouer un rôle d’une autre ethnicité », a déclaré cette dernière « la diversité est importante à Hollywood, et je ne veux pas avoir l’impression de jouer un personnage qui pourrait offenser. »

Scarlett continue sur le sujet : « Une franchise avec un personnage féminin leader est une opportunité très rare. Bien sûr que je ressens la pression, celle d’une propriété aussi grande, sur mes épaules ». Si l’actrice a clairement accepté le rôle d’un personnage féminin aussi fort, elle n’a clairement pas imaginé que ce dernier devait expressément avoir les traits d’une asiatique vu les origines de l’oeuvre dont il est adapté.

Celle qui joue Motoko dans Ghost in The Shell semble certaine que les gens oublieront la polémique pour vraiment apprécier sa prestation dans la peau du personnage d’origine japonaise. Surtout que l’origine et la conception de ce personnage mi-humain, mi cyborg permet de jouer avec l’image finale de ce dernier, sans réellement se concentrer sur l’ethnicité, mais plutôt son humanité, peu importe sa couleur.

Ghost in the Shell est une institution dans l’univers du manga, et c’est peut-être pour cela que la polémique fait rage, notamment auprès des fans de la saga japonaise. Ghost in The Shell, créé par Masamune Shirow, culte des années 90 dans l’univers des Manga avec une communauté de fans dévoués, a été publié pour la première fois en 1989 chez Kodansha, l’une des plus grandes maisons d’édition du Japon. Le film raconte le combat mené par le cyborg Major et l’équipe d’élite de la Section 9 contre des cyber-terroristes radicaux.

Au casting on trouve aussi Michael Pitt, Juliette Binoche, Michael Wincott et Rila Fukushima. Réalisé par Rupert Sanders, Ghost in The Shell sort le 29 mars 2017. La bande annonce est à voir ici.

Source : EW / Crédit photo : Paramount

 

Partager