Scandal saison 6 : Twist présidentiel (Spoilers)

0

scandal-saison-6-twist-presidentiel-spoilers-une
3.5

Retour sur le premier épisode de la saison 6 de Scandal qui revient en forme avec un twist présidentiel bien pensé. Spoilers.

Après des mois de pause, Scandal est enfin de retour avec le début de sa saison 6. Une saison qui démarre sur les chapeaux de roue avec un épisode, solide, plein de suspens et des retournements de situations qu’on ne voit pas forcément venir. Il semble que Scandal opère un retour aux sources avec un épisode qui installe bien la saison.

scandal-saison-6-twist-presidentiel-spoilers-2Pendant un moment, la séries était presque le miroir de la société américaine avec un personnage proche de Trump qui a failli devenir président. Une fois ce candidat écarté, la course à la Maison Blanche s’est faite entre Mellie Grant et Frankie Vargas. Dans les deux cas, c’était une nouvelle page de l’Amérique qui s’ouvrait. Une femme contre un homme latino allait présider la plus grande puissance du monde. Mais voilà, dans un twist dont seul Scandal à le secret, les choses ont vite tourné au drame.

Et le nouveau président est…

Alors que les choses étaient bien parties pour que Mellie soit élue, c’est Vargas qui remporte le dernier état dans la balance. Il devient donc le président élu mais il ne le restera pas très longtemps parce qu’on lui tire dessus le soir-même de son élection. Il meurt dans la soirée et le peuple américain se retrouve sans président-élu.

A ce stade, deux questions se posent : Qui est responsable de la mort de Vargas ? Et qui va devenir le prochain président si Vargas est mort ? Pour la première question deux noms ont fait surface : Rowan et Cyrus. Quant à qui va prendre les rennes du pays, c’est à Fitz de prendre la décision et deux choix s’offraient à lui : son ex-femme Mellie ou son ancien directeur de cabinet Cyrus Beene qui est passé dans l’autre camp et s’était présenté comme vice-président auprès de Vargas.

scandal-saison-6-twist-presidentiel-spoilers-1

La réponse sur le responsable de la mort de Vargas n’a pas traîné ou du moins elle devient claire. Durant tout l’épisode, la culpabilité de Cyrus est remise en question. Il est dédouané puis avant qu’Olivia se rende compte que c’est bien lui, Fitz a pris la décision de faire de Cyrus le président-élu. Les Etats-Unis n’ont donc pas un premier président latino ou une femme présidente pour la première fois mais ils ont leur premier présidant homosexuel. Mais au-delà de sa sexualité, Cyrus Beene est un homme aux ambitions féroces qui ferait tout pour arriver à ses fins. Est-il vraiment responsable de la mort de Vargas ? Ça reste à prouver. C’est un excellent personnage et il ferait un président délicieusement acerbe.

Un scénario inédit

scandal-saison-6-twist-presidentiel-spoilers-3Shonda Rhimes est de retour en forme avec cet épisode. Elle a elle-même écrit ce season premiere et offre un beau travail d’écriture maîtrisé. Si elle est rouillée pour Grey’s Anatomy, elle n’a pas perdu la flamme pour sa série politique qui avait pourtant un peu déçu la saison dernière. On sent qu’elle sait où se dirige sa saison et chaque personnage est à sa place. On pensait Scandal en perdition mais Shonda Rhimes a su se relever et prendre un chemin auquel on ne s’attendait pas.

La longue pause entre la fin de la saison 5 et ce début de saison 6 a fait du bien à la série qui peut repartir sur des bases solides. Cela a permis de prendre un peu de recul et surtout, le fait qu’il y ait moins d’épisodes va resserrer l’histoire et éviter les épisodes de remplissage. Le rythme devrait être plus soutenu par la suite et on se retrouve avec un scénario inédit. Que faire quand le président-élu meurt avant même d’avoir été investi ? Si pour le moment Cyrus est considéré comme le nouveau président-élu, rien n’est fait. Le collège électoral n’a pas encore voté et c’est ça qui compte plus que la décision de Fitz. La mort de Vargas est ce qu’il fallait pour redonner un coup de fouet à la série. Ce n’est pas une mort émotionnelle pour nos personnages mais elle apporte du drame nécessaire pour qu’ils se tirent encore dans les pattes.

On attend avec impatience la suite et surtout ce qu’Olivia va faire pour stopper Cyrus et l’empêcher de prendre ses fonctions dans le bureau ovale.

Scandal, c’est tous les jeudis sur ABC et à partir de ce dimanche 29 janvier sur Canal+Séries à 20h50.

Crédits ©ABC

Partager