17 Films qui auront 17 ans en 2017 !

1

17-films-sortis-en-2017

Découvrez 17 films qui sont sortis en l’an 2000, il y a 17 ans tout juste. 

Ça y est nous sommes en 2017 depuis plus de deux semaines. Nous sommes d’ailleurs le 17. Une année nouvelle, qui cinématographiquement, s’annonce riche, aussi riche que 2016, entre franchises, films d’auteurs, remakes et autres revisites.

Une année qui a donné envie au Cerveau de regarder en arrière, de se faire une petite séquence nostalgie. Et quoi de mieux pour cela que de se demander quels films cette année auront 17 ans, vous savez, le bel âge, celui de l’insouciance avant la maturité (ou des hormones en furies, au choix) ?

Voici donc une sélection de ces films, histoire de vous offrir un joli petit coup de vieux… ou les faire découvrir aux plus jeunes, ceux qui ne se souviennent pas du Y2K et du passage à l’an 2000, des téléphones nokia 3210, des startac et autres objets désormais révolus.

17 films qui auront 17 ans aujourd’hui. Parmi eux, des cultes, des nanards, mais surtout des films, qui, 17 ans plus tard, restent parfois aussi bon qu’à leur sortie, et sont même, cultes.

Et bonne année ! (il parait qu’on peut le souhaiter jusqu’à fin janvier, le Cerveau va se gêner… )

 

1.Gladiator

gladiatorUn film culte pour un péplum qui aura marqué toute une époque, par sa réalisation pure Ridley Scott et sa musique signée Hans Zimmer.  Gladiator revisite le genre du péplum, dont un des derniers films majeurs était Spartacus, sorti en 1960.

Maximus, campé par ce bon vieux Russell Crowe qui ne s’est jamais autant donné à un personnage, pour un film culte, intemporel et presque parfait même en 2017. Une poésie pour l’histoire tragique d’un esclave qui fera de grandes choses, pour une aventure humaine entre action et contemplation qui est depuis devenue un classique du 7ème Art.

2. Scary Movie

scary moviePastiche des grands succès de l’époque, de Scream à Souviens-toi l’été dernier, en passant par Matrix. Scary Movie est un film des frères Wayans à l’humour gaveleux et décalé, qui a été un énorme succès en salles à sa sortie.

Pas très inspiré, facile, l’humour de Scary Movie cherche à détourner le cinéma, comme une bande d’adolescents sans scrupules, entre sexe, humour de pets et autres blagues salaces, sans chercher vraiment à donner plus de sens à l’intrigue de départ. Le film, à l’image des slashers qui l’ont inspiré, sera décliné en plusieurs suites, plus ou moins réussies.

 

3. Seul au monde

Seul_au_monde« Wilsssssssssssssooooooooooooon » ou la réplique la plus culte de Tom Hanks. Doit-on encore présenter Seul au Monde, ou l’épopée Solitaire et de survie de Chuck Noland sous l’œil de Robert Zemeckis ? (si maintenant tout de suite vous ressentez comme un coup de vieux, c’est normal, ne vous inquiétez pas)

Hymne aux ressources de l’homme dans les milieux hostiles et à la survie, Seul au monde aura 17 ans cette année, pour un film qui ne vieillira jamais, et qui reste tout aussi puissant à chaque visionnage qu’à l’époque où l’on a pu le voir pour la première fois.

 

4. Requiem for a dream

L’un requiem for a dreamdes films, si ce n’est le film le plus culte de Darren Aronosfky avec Jared Leto et Jennifer Connelly. Un film culte pour sa musique, elle aussi culte, mais aussi son intrigue et sa réalisation osée : l’enfer de la drogue raconté avec goût, profondeur, et sans concession.

Un véritable choc visuel et narratif. Requiem for a Dream est aussi culte pour son thème composé par Clint Mansell, qui reste l’une des mélodies de cinéma les plus fortes et profondes jamais composées.

5. Kuzco

Kuzco empereur megaloCe n’est peut-être pas le Disney classique Disney le plus culte, mais le Cerveau tenait à célébrer les 17 ans de Kuzco, l’empereur mégalo ou nouveau genre, sur fond d’histoire et mythes incas/Azteques. Décalé, fou et drôle, Kuzco est désormais aussi grand qu’un jeune adulte.

6. Ce que veulent les femmes

Ce_que_veulent_les_femmesSi vous recherchez ce type de comédie en salles aujourd’hui, vous allez être bien déçus. Bons sentiments, histoire d’amour, vannes rigolotes sans pour autant être vaseuses…. Ce que veulent les femmes a été un succès de l’année 2000, avec un Mel Gibson plus charismatique et rigolo que de coutume.

Féministe et décalé, Ce que veulent les femmes est le porte-étendard de tout un mouvement de comédie à l’époque du Girl Power par excellence, car oui, c’est plus dur qu’on ne pense d’être une femme !

 

7. Erin Brockovich

Erin-Brockovich-seule-contre-tous-L’un des plus grands succès de Steven Soderbergh, qui s’inspire d’une histoire vraie. Erin Brockovich, seule contre tous a 17 ans déjà. Avec une Julia Roberts déterminée, et même une apparition de la « vraie » Erin, le film célèbre l’abnégation de ceux qui se lancent contre les grosses corporations, à la manière de David contre Goliath.

Ecolo, drôle, touchant, Erin Brockovitch avait tout pour être un culte à sa sortie, 17 ans plus tard, le film marche toujours aussi bien.

 

8. Destination finale

destination finalL’une des franchises d’horreur qui aura marqué le début des années 2000, et qui sera déclinée sur 6 volets, à l’ère du slasher à tout va.

Des morts trashs et inattendues, qui auront marqués la jeunesse de plusieurs trentenaires d’aujourd’hui, Destination Finale est le Slasher par excellence, qui s’amuse des codes du genre tout en les mettant au goût du jour (enfin d’il y a 17 ans).

 

9. Incassable

IncassableLà ou beaucoup ne verront qu’un thriller parfois lent, parfois grotesque,  Incassable est en fait un véritable hommage au mythe du super héros. Réalisé par M. Night Shyamalan avec Bruce Willis, Samuel L. Jackson, Incassable raconte l’histoire d’un survivant de train, le seul sur 131 mort…

Hymne aux personnages de comics, malgré quelques problèmes, le film est et reste un culte, 17 ans après.

10. X-Men

x-menDoit-on-vraiment présenter le premier volet de la trilogie X-Men, celle qui va lancer petit à petit la mode et le retour en Force des super-héros sur grand écran, jusqu’à l’overdose d’aujourd’hui ?

Adaptée des comics Marvel du même nom, X-Men est le premier opus des films de Bryan Singer, pour un blockbuster qui ne fait pas que dans l’action, et propose même des niveaux de lectures, notamment sur les thèmes du racisme et de la violence.

11. Le Grinch

grinchLe célèbre Grinch du folklore hivernal américain, le croque-mitaine de poils verts qui arbore un sourire élastique jusqu’aux oreilles est ressorti en 2000 avec Jim Carrey dans le rôle-titre. Misanthrope exilé, Le Grinch aura été un succès en 2000 et beaucoup fait parlé de lui, et surtout fait connaitre le gentil monstre au pays des grenouilles.

 

12. Snatch

snatchRéalisé par Guy Ritchie, avec Brad Pitt, et Jason Statham, Snatch : Tu braques ou tu raques est inspiré d’un véritable casse qui a eu lieu à Londres. Un film plein de testostérone, certes, et qui ne laissera pas de marbre, avec un casting tout à fait réussi,  et des pointes d’humour british au milieu d’une action survoltée.

Le film, désormais culte, sera d’ailleurs bientôt décliné en série avec Rupert Grint, le célèbre Ron de Harry Potter.

 

13. Big Mama

Big-MammaRéalisé par Raja Gosnell avec Martin Lawrence, Big Mama aura marqué toute une génération, pour sa comédie folle et décalée, autour d’un agent du FBI, Malcolm Turner, qui se prend pour une grosse mama afro-américaine, dans le but de résoudre son affaire.

Big Mama, aura plusieurs suites, plus ou moins réussies ( surtout moins).

14. Dangereuse Seduction

dangereuse séductionJames Franco jeune fringant et in love, dans un drama pour les jeunes, un teen movie, sur fond de sexe, et manigances. Dangereuse Séduction est un film réalisé par David Raynr. C’est un peu gauche, c’est un peu niais, mais bon… il y a James Franco.

Alors que le bal de promotion approche, le destin réunit  deux étudiants, Chris et Ryan avec Maggie est l’amie d’enfance de Ryan et Ashley la cousine de Chris. Ils concluent un pacte secret, où chacun doit aider l’autre à séduire la fille de ses rêves…

15. Mission impossible 2

mission impossible 2Mission impossible 2 avec Tom Cruise réalisé par John Woo a été un énorme succès à sa sortie en 2000, s’assurant un superbe avenir pour la franchise qui sera déclinée, encore et encore…Second opus de la saga cinématographique inspirée par la série télévisée Mission impossible créée par Bruce Geller et diffusée dans les années 60.

Mission Impossible 2 n’a pas si mal vieillit, et la formule reste toujours au goût du jour, puisque Tom Cruise rempile pour un énième volet, prévu pour 2018.

 

16. Mission to Mars

mission to MarsÉpopée de Science-Fiction de Brian De Palma, Mission to Mars retrace une mission spatiale sur la planète Mars et fait référence au visage de Mars.

Une aventure spatiale sur fond de vie extra-terrestre pacifique, qui va remettre en cause l’humanité, qui pêche à certain moment, et qui, après Seul sur Mars, Gravity ou Interstellar, semble un tout petit fade aujourd’hui, voire caricaturale, 17 ans plus tard.

 

 

17. Coyote Girls

coyote GirlCoyote Girls, c’est l’histoire d’une jeune provinciale américaine qui vit seule avec son papa (John Goodman) qui travaille comme serveuse dans un petit fast-food et rêve de se rendre à New York pour faire connaître ses chansons et devenir auteur compositeur. Avant de pouvoir faire son trou dans la musique, cette dernière va devenir serveuse de bar et pas n’importe laquelle : Une mythique Coyote Girl.

Jeune filles sexy, alcool et musique, Coyote Girls avait fait beaucoup parler de lui à sa sortie, au point que le film est resté dans les annales, malgré son scénario et ses acteurs pas très bons. 17 ans plus tard, c’est même devenu un nanard.

Mots-clefs,

Partager

  • Emilie

    « Destination Finale est le Slasher par excellence, qui s’amuse des codes du genre tout en les mettant au goût du jour (enfin d’il y a 17 ans). »

    Faux, faux et faux.
    Destination Finale n’est PAS un slasher, il n’en respect pas tout les codes.

    Le slasher se définit pas les morts d’un groupe d’ado aux mains d’un tueur psychopathe (Scream, Souviens toi l’été dernier, Halloween…). Il n’y a PAS de tueur psychopathe dans Destination Finale, c’est justement ça qui le différencie des autres et qu’il fait qu’il n’est pas un slasher.