Gilmore Girls Une Nouvelle Année : Un hiver cosy (critique)

0

gilmore-girls-une-nouvelle-annee-un-hiver-cosy-critique-une
4.0

Retour sur le premier épisode de Gilmore Girls Une Nouvelle Année qui marque le retour très attendu de la série sur Netflix. Attention critique spoilers.

Les revivals des séries cultes sont à la mode ces dernières années. Après, 24h Chrono, X-Files, La Fête à la Maison ou encore Prison Break qui arrive l’année prochaine, les chaînes n’arrêtent pas de regarder vers le passé pour créer la télévision d’aujourd’hui. Une tendance très nostalgique qui s’étend avec le retour de Gilmore Girls sur Netflix.

gilmore-girls-une-nouvelle-annee-un-hiver-cosy-critique-1Neuf ans après l’arrêt de la série sur la CW, Gilmore Girls est de retour sur Netflix avec Gilmore Girls Une Nouvelle Annéequatre nouveaux épisodes inédits d’une heure et demi chacun. N’ayant pas eu la chance de finir sa série comme elle le souhaitait, la créatrice Amy Sherman-Palladino revient avec son mari Daniel pour offrir sa fin.

En effet, les Shermann-Palladino n’étaient pas impliqués dans la dernière saison de leur création après un conflit avec la chaîne. La saison 7 manquait clairement de ce qui a fait le succès de la série. Si la fin de la série n’est pas la catastrophe que beaucoup prétendent, elle n’a pas la voix de Sherman-Palladino pour une série qui s’est terminée de manière tendre, mais sans plus. Dans ce revival, on reboot presque les choses et on repart sur de bonnes bases.

Cette nouvelle saison propose ainsi quatre épisodes qui s’étalent sur une année entière, de l’hiver à l’automne en passant par le printemps et l’été. Dans le premier épisode, L’Hiver, Rory devenue journaliste et écrivain est de retour à Stars Hollow, Lorelai et Luke sont toujours ensemble (mais pas mariés) et Paris est docteur spécialiste de la fertilité et sa relation avec Doyle semble apparemment terminée. Enfin, le voile sur le mystère Michel est levé. Comme on s’y attendait tous, il est marié à un homme nommé Frederik, ce qui met enfin un terme aux questions sur sa sexualité. Et sans en faire une affaire.

Deuil et changements

Gilmore Girls a toujours était une série “feel-good” teintée de drame et d’histoires de personnages approfondis. C’est une série qui fait du bien à l’âme, et ce retour est plaisant. Les premières minutes remplissent le coeur de nostalgie. Entendre à nouveau et revoir ces personnages partis depuis presque une décennie est un bonheur, mais il ne faut pas que Sherman-Palladino joue trop là-dessus. Dans un revival, il faut savoir doser la nostalgie tout en allant de l’avant et c’est ce que semble faire ce premier épisode. Un épisode placé sous le signe du deuil avec la mort de Richard Gilmore (Edward Hermann mort en 2014) dont l’esprit (et le portrait) est toujours très présent.

gilmore-girls-une-nouvelle-annee-un-hiver-cosy-critique-2

Gilmore Girls est avant tout une série sur trois femmes. Trois femmes de trois générations différentes qui tentent simplement de définir leurs vies. Rory est une femme active brillante de 32 ans mais elle est à un carrefour de sa vie où il est temps qu’elle prenne des décisions et se stabilise. Lorelai approche la cinquantaine, et si elle est heureuse avec Luke, on sent qu’il lui manque quelque chose pour être totalement épanouie. Quant à Emily, c’est une veuve d’un certain âge, perdue, qui doit reconstruire sa vie après 50 ans de mariage avec un homme qui était son univers tout entier. Chacune est à un croisement de sa vie avec des changements importants et les voir évoluer au cours de cette “nouvelle année” sera, à coup-sûr, intéressant.

Nostalgique mais pas trop

gilmore-girls-une-nouvelle-annee-un-hiver-cosy-critique-3Gilmore Girls a repris son rythme, sa cadence et sa rapidité légendaire dans des dialogues toujours aussi piquants. Les acteurs reprennent leurs marques, leur complicité est intacte et de manière assez intelligente, la série subit un léger reboot tout en contenant tout ce qui a fait le succès de Gilmore Girls. Comme dans la série originale, la relation entre Lorelai et Rory reste très complice et celle que Lorelai entretient avec sa mère Emily est encore très difficile. Et avec la mort de Richard, les deux femmes ont du mal à communiquer. Le flashback durant les funérailles de Richard est très poignant et sans rendre les choses trop sentimentales, il fait honneur à la mémoire du personnage et de l’acteur.

Si les “Filles Gilmore” sont le centre de la série, les personnages secondaires sont toujours là. Kirk, Taylor, Lane et les autres replongent dans l’ambiance de Stars Hollow et lui redonne son âme. L’humour et les références pop-cultures sont toujours très présents, le tout bien dosé avec le drame qui touche la famille Gilmore. Cet épisode plaira aux fans de la première heure parce que c’est clairement tout ce qu’ils imaginaient et  il attirera peut être des nouveaux spectateurs. Il est cosy, il est familier et réconfortant, mais il remet beaucoup de choses en question et regarde aussi vers l’avenir.

On attend de voir la suite des épisodes avec notamment les retours de Logan, Dean et Jess, les ex de Rory. Logan est le premier des trois à se montrer. Sans trop en révéler, il est présent dans cet épisode de manière surprenante. La relation entre les deux ex est assez complexe et on attend de voir comment cela évolue. Et bien entendu, on attend le retour de Sookie.

Crédit ©Netflix

Partager