Trump Président : La leçon de Leslie Knope

0

Trump Prsident  La lecon de Leslie Knope

Amy Poehler alias Leslie Knope de Parks and Recreation écrit aux Américains après l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

Après Jennifer Lawrence, c’est au tour d’Amy Poehler ou plutôt dans ce cas, Leslie Knope de Parks and Recreation d’adresser une lettre aux Américains suite à la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles.

Une lettre qu’elle a eue beaucoup de mal à écrire, pleurant à chaque fois qu’elle allait commencer à écrire devant son ordinateur. Quand on sait à quel point Leslie admirait Hillary Clinton, ce n’est pas surprenant.

Dans sa lettre, qu’elle a finalement réussie à rédiger, elle revient sur un souvenir d’école. Lorsqu’elle était en CM1, sa professeure des écoles a donné une petite leçon sociologique à la classe. Les élèves devaient choisir entre Greenie, la tortue intello et Speedy le jaguar à l’air super cool. Un élève du nom de Rick Disselio a lu le programme électoral de Speedy : finir l’école plus tôt, des récrés supplémentaires et pizza à volonté à la cantine.

Leslie Knope s’est occupée de diffuser le programme de Greenie : analyser les problèmes rencontrés à l’école, essayer de les résoudre au mieux de ses capacités et pour que tout le monde soit gagnant.

Les élèves allaient voter pour l’un des deux candidats. Mais juste avant le début du vote, un élève a demandé s’il pouvait présenter un troisième candidat. La maîtresse a accepté, expliquant que le pluralisme était l’essence de la démocratie.

Le T. Rex Dr Farts entre donc dans la course à la présidence de la classe. Lunettes de soleil sur les yeux, joueur de saxophone, son programme est simple : péter autant qu’il peut et manger les instituteurs.

Finalement, c’est Dr Farts qui a été élu Président de la classe. Leslie était inconsolable après la classe. Elle est allée voir son institutrice : « Greenie était la meilleure candidate, elle aurait dû gagner ».

Même si sa maîtresse était d’accord, c’est à ce moment-là, qu’elle a donné sa leçon : « Les gens sont imprévisibles. Et la démocratie est folle ». Et comme disait Sir Winston Churchill : « La démocratie est le pire des systèmes politiques, à l’exception de tous les autres ».

Elle explique par cette célèbre citation que demander à chaque citoyen de prendre ses propres décisions est toujours mieux que de laisser un seul homme les prendre arbitrairement pour eux. Même si parfois, les décisions des citoyens sont mauvaises, trompeuses ou exaspérantes. Même le meilleur candidat qui parait le plus apte, le plus respectueux de la démocratie finit parfois par se faire manger par un T.Rex qui passe son temps à péter.

Pour lire la lettre en entier et en anglais, c’est par ici.

Source : Yahoo / Crédit Photo ©NBC

Partager