Black-ish saison 2 : une série fraîche et originale

0

black-ish-saison-2-une-serie-fraiche-et-originale-une
4.5

Critique d’une très bonne seconde saison pour la comédie Black-ish qui ne fait que s’améliorer avec le temps.

Black-ish a terminé sa deuxième saison sur ABC ce mercredi 18 mai. Et c’est une excellente saison 2 qui s’achève avec une parodie hommage à la série classique des années 70, Good Times. Une série méconnue en France mais cela n’empêche pas de recevoir le message que la série envoie. Peu importe les étapes qu’on traverse dans la vie, tant que sa famille est là, tout ira bien. C’est très démago et un peu “tout-le-monde-il-est-beau” mais c’est important. Ce season finale est drôle et très original tout en dirigeant la famille dans une nouvelle étape de leur vie. Comme pour le season finale de l’année dernière, c’est un dernier épisode de saison différent qu’on retrouve ici.

black-ish-saison-2-une-serie-fraiche-et-originale-3La semaine dernière, Bow a découvert qu’elle était enceinte. C’est donc un cinquième enfant qui s’apprête à entrer dans la famille Johnson qui fait face à des difficultés financières. Dre s’inquiète parce que les choses ne sont pas très roses au travail avec des licenciements qui tombent les uns après les autres. Il va s’endormir et va faire un rêve en se retrouvant au milieu d’une parodie de la série Good Times qui reprend les mêmes sujets que Black-ish avec chaque personnage qui reprend un rôle de l’ancienne sitcom. On est alors plongé dans les années 70, c’est complètement nostalgique pour ceux qui ont connu Good Times mais ce n’est pas non plus excluant pour ceux qui ne connaissent pas. C’est là où Black-ish réussit son coup à inclure tout le monde. Et avec une saison avec des référence faite au Cosby Show et à Arnold et Willy, Ce final Good Times ferme la boucle sur une saison nostalgique et amusante.

Mention très spéciale aux enfants

Si Dre (Anthony Anderson) et Bow (Tracee Ellis Ross) portent une bonne partie de la série, les enfants sont aussi extraordinaires dans leur rôle, en particulier la petite Diane (Marsai Martin) qui a une personnalité très forte et brille à chaque réplique. Son jumeau Jack (Miles Brown) est très différent, mais arrive à sortir son épingle du jeu. L’épisode qui leur était consacré était très touchant. Quant aux plus grands, Andre Jr (Marcus Scribner) a enfin pris plus d’ampleur et Zoey (Yara Shahidi) est moins superficielle. Les scénaristes ont réussi a donné une véritablement voix aux plus jeunes qui ont une véritable place et des personnalités diverses. Il y a une bonne évolution.

black-ish-saison-2-une-serie-fraiche-et-originale-2

Et bien sûr, on ne peut pas parler de Black-ish sans mentionner les grands-parents, Ruby et Pops incarnés par les excellents Jenifer Lewis et Laurence Fishburne qui n’en manquent pas une. Chaque réplique est un régal et leurs chamailleries constantes de vieux couple divorcé sont magistrales. Bref, on en redemande.

Une voix importante

black-ish-saison-2-une-serie-fraiche-et-originale-1Black-ish est une comédie très drôle, légère mais aussi pleine de sens. La famille Johnson est une voix importante dans le paysage de la télévision. L’épisode diffusé en février dernier sur la brutalité policière contre les noirs était très puissant. Le créateur Kenya Barris a prit un gros risque mais cela a porté ses fruits parce que cet épisode fait réfléchir et reflète sur le monde actuel. On ne s’attend pas forcément à ce genre de prise de position dans une sitcom et ça aurait pu déraper mais le sujet a été traité avec tact et intelligence. Il en est de même quand il s’attaque aux stéréotypes sur la communauté noire, le racisme en général ou sur l’homosexualité (notamment avec la soeur de Dre). Tout est fait avec humour et respect.

Si au tout début de la série on s’inquiétait des clichés mal exploité, on est soulagé parce que Black-ish en a une utilisation intelligente et drôle. Mais les Johnson sont aussi une famille comme les autres, avec des problèmes normaux, dont la vie peut résonner avec n’importe quelle autre famille, noire ou non. Au final, on est tous pareil.

Black-ish reviendra à la rentrée prochaine pour sa troisième saison.

Crédits ©ABC

Partager