Twitter a 10 ans : comment il a changé nos vies

0

Twitter-Logo

Twitter a 10 ans. En 10 points, voyez comment le réseau social de micro-blogging a changé nos vies.

Aujourd’hui, Twitter fête ses dix années d’existence. Le réseau social a en effet été mis en ligne pour la première fois le 21 mars 2006. Avec désormais 320 millions d’abonnés et plus de 500 millions de tweets envoyés par jour en moyenne, Twitter fait désormais partie du quotidien de tous les internautes.

En 10 ans, le site de micro-blogging a aussi changé nos vies, et pour certains plus que d’autres. Le Cerveau a décidé de le démontrer en quelques points, à voir ci-dessous.

1. Des révolutions entières s’organisent sur Twitter

L’utilisation des réseaux sociaux, en particulier Twitter a été une grande part de l’organisation des printemps arabes selon plusieurs experts. Si bien que les gouvernements Egyptiens, Tunisiens, parmi d’autres, ont tenté de limiter l’utilisation avec un peu de e-censure. Néanmoins, Twitter a permis d’alerter la population, et le monde, sur les protestations, de rendre l’information libre et accessible rapidement, et aux révolutionnaires de s’organiser.

printemps arabe

2. On ne s’exprime plus qu’en 140 caractères

140 caractères, c’est la limite, et Twitter n’en démord pas. Cela a donc appris à beaucoup à exprimer une idée de manière concise et précise. Avec pas mal de ratés, et des raccourcis pas toujours bienvenue. Mais avec un peu d’imagination, de vocabulaire et une bonne dose de créativité, c’est possible. Et puis, qui a besoin de long débats argumentés dans une démocratie ?

3. On pense que Facebook, c’est ringard

La majorité des twittos ont commencé par Facebook. Mais depuis, ils trouvent le site de Mark Zuckerberg ringard, trop pollué par les meilleurs scores de nos amis à Candy Crush Saga, par les tests pour savoir à quel personnage de Harry Potter on ressemble le plus, les publicités et les photos de minions et autres personnages populaires avec des citations “inspirantes”. C’est pas comme si Twitter n’était pas une réserve de trolls sur tous les sujets imaginables, mais au moins, on peut mieux les filtrer (ou pas.)  

 

4. On utilise enfin la touche # de nos claviers et téléphones

La touche #, qui en français n’est pas la dièse, mais le croisillon, était laissé pour compte avant l’invention de Twitter. Rares sont ceux qui l’utilisaient. Le pauvre croisillon, se laissant délaissé, était proche de la dépression, voire de la disparition. Twitter l’a sauvé, et nous a permis de redécouvrir le croisillon. Merci Twitter.

5. On peut discuter directement avec les stars

Artistes, politiques, et même chefs religieux, Twitter permet d’interagir avec les célébrités, de vivre avec eux des moments de leurs vies privées et intimes qu’ils décident de partager. On peut même discuter avec elles, quand elles prennent le temps de répondre. Twitter a permis de les rendre plus accessible, trop accessible même parfois, pour des fans un peu stalker sur les bords.

De plus, on peut même assister à leur disputent et règlement de compte. Comme quoi, la vie des stars, c’est pas totalement rose.

6. Ainsi que des personnages de Fiction

Tony le Tigre est sur Twitter. Ainsi que Sherlock Holmes, de nombreux personnages de films et séries télévisées. Il est donc désormais possible de converser en vraie avec Le Joker, Homer Simpson, et même Hulk ou Dieu entre de très nombreux autres. La frontière entre la fiction et la réalité n’a jamais été aussi mince.

7. Et même des personnages historiques

Et oui, on peut voyager dans le temps avec Twitter et discuter avec Jules Ferry, sur l’éducation, littérature avec Baudelaire, et lire les tweets de la Reine Victoria pour n’en citer que quelques uns. Certains comptes restent utiles pour apprendre l’histoire sous un regard nouveau et humoristique.

8. La culture des fandoms s’est démocratisée

Terminer le temps où on s’inscrivait avec un pseudo bien choisi sur les forums pour discuter de nos films, jeux, anime, manga, comics ou séries préférés. Désormais, être fans se revendique, et en particulier sur Twitter. Les campagnes pour sauver une série ou promouvoir un nouveau film se base sur les twittos, qui ne sont que trop contents de dire à tous le monde combien ils adorent les oeuvres de fictions ou certains artistes.

 


(Réponse du Cerveau: Non).

9. On se sent enfin écouté

Quoiqu’on dise sur Twitter, il y aura toujours quelqu’un pour le lire. Et avec un peu de chance pour le retweeter et le partager avec des centaines de twittos. L’illusion que notre opinion est important est complète, qu’on est écouté et que ce qu’on a à dire a de la valeur, aussi. Les 15 minutes de célébrité sont faciles à accéder sur Twitter. C’est malheureusement aussi comme ça que se créent certaines polémiques sans valeur et inutiles, par ceux qui cherchent tant à se faire remarquer qu’ils cherchent la moindre petite bête pour faire parler.

youre not important nope animated GIF

10. On peut tuer n’importe qui, plusieurs fois, quand on veut

De nombreuses célébrités en ont fait l’amère expérience, ils meurent régulièrement sur Twitter. G.R.R. Martin est l’un des derniers en date à être mort sur Twitter, lorsque le producteur des Beatles George Martin est mort (pour de vrai celui-là). Twitter reste un nid à rumeurs, alors faîtes bien attention quand vous voyez un tweet annonçant le décès de quelqu’un. C’est bien possible que la personne en question est en train de lire ce même tweet elle-même, au même moment.

Mots-clefs

Partager