Vacances : que (ne pas) regarder pendant votre voyage ?

0

vacances-que-ne-pas-regardez-pendant-votre-voyage-une

Le Cerveau étudie une question sérieuse pour les vacances : comment bien choisir son film pour le voyage.

Trafic jamCe soir, vendredi 4 juillet, c’est le premier jour des vacances. Demain, les premiers grands départs. Si certains vont s’amuser dans les embouteillages tout en écoutant les Best Of de Hans Zimmer ou John Williams dans l’autoradio, les autres vont se mélanger aux communs des mortels, et convergeront vers les gares et les aéroports.

Ces voyages sont souvent longs et ennuyeux. Et il faut bien se distraire. Un ordinateur, un lecteur DVD portable et c’est parti pour des heures de jeux ou visionnages. Quand on a la bonne idée de prendre son billet en première classe et donc d’avoir une prise de courant à proximité. Sinon, il faut en rester à la lecture. L’occasion de se mettre à enfin lire les livres qui ont inspiré Game of Thrones d’ailleurs. Un aller-retour devrait faire l’affaire pour terminer le 1er tome.

Mais pour ceux qui sont pleins d’énergie électrique, restent les films et les séries. Mais attention, tout n’est pas approprié à visionner en public. En particulier les séries de HBO. Parce qu’il y a toujours un gamin qui traîne dans l’allée, et qui, attiré par votre écran, va s’abîmer dans ce que vous regarder. Et si c’est une des fameuses scènes érotiques typiques des séries du câble américain ou si vous regardez The Viper and The Mountain, vous risquez de choquer le jeune passager à vie. Surtout avec la fin de cet épisode de Game of Thrones. De plus, votre propre réaction peut être elle-même un peu trop violente pour l’environnement.

Plaisirs cachés

PLLIl y a aussi ces choses que, malheureusement, on n’avoue pas regarder. Pour rien au monde. C’est très bien d’apprécier Pretty Little Liars, même et surtout si vous êtes un homme de 32 ans. Retrouver son adolescence en regardant avec nostalgie les premiers épisodes d’Helène et les garçons peut être super sympa, surtout pour voir les blagues à doubles sens souvent sexuées que notre esprit jeune et innocent a raté à l’époque. Mais cela c’est bon si vous ne tenez pas à votre réputation.

Vous allez dire, la réputation, on s’en fiche. On voyage soit avec des amis ou de la famille qui savent déjà à quoi s’attendre, soit seul et il n’y a que des inconnus que plus jamais on ne reverra.

Certes, certes.

Sauf que vous ne comptez pas la malchance ici. Car vos collègues de bureaux, voire votre boss, partent eux aussi en vacances. Si vous regardiez un truc intelligent et prouvant votre supériorité intellectuelle, vous n’auriez pas à vous en soucier et les chances de les croiser seraient minimes. Cependant, les rencontres fortuites de personnes à qui on cherche à faire plus ou moins une bonne impression ont plus de chances de se produire quand on fait des choses qu’on considère honteuses. Cela fait partie des lois de Murphy. C’est prouvé, par l’expérience du Cerveau.

Débat au décollage ?

Donc, il faut trouver un film intelligent, mais on va éviter un film politique. Cela peut lancer un débat sans fin, voire des disputes pendant tout le voyage. Ça peut paraître sympa au premier abord, ça met toujours un peu d’ambiance… mais des disputes et des cris ne sont pas forcement le meilleur moyen de commencer ses vacances.

Le Cerveau déconseille aussi de regarder des oeuvres à haute charge émotionnelle. Bien sûr que The Normal Heart est un téléfilm magnifique à voir absolument. Cependant, c’est aussi un de ces téléfilms où vous pleurez toutes les larmes de votre corps pendant près de deux heures. D’une part, en plein été, c’est mauvais pour l’hydratation, d’autre part, pleurer en public est toujours gênant, à part si on est un vrai new-yorkais.

this movies they make me cry

De la même manière, les comédies sont à éviter. Même s’il est toujours très bon de rire, on passe facilement pour un fou quand on a des crises de fou rire incontrôlées en public. Les vacances en Hôpital Psychiatrique, c’est pas vraiment fun, demandez à Jack Nicholson.

Il va sans dire qu’on oublie les films catastrophes avec trains, avions et autres type de transports. Si vous partez en croisière, on laissera Rose et Jack à la maison. The Snowpiercer sera aussi à éviter, sous peine de refuser de monter dans le train. Non-Stop est très distrayant, mais là encore, peut créer un gros sentiment d’inquiétude avant de décoller. Il serait dommage de rater ses vacances parce qu’on a été un peu trop impressionné par un film.

Les enfants, c’est le mal

kids avengersLa solution, vous pensez est dans le Disney ou le film de super-héros un peu léger. Ils n’impressionneront pas malencontreusement les petits nenfants trop curieux, votre patron, si jamais vous le croisez, ne dira trop rien et il est rare que vous fondiez en larmes devant ce genre de films.

Ça peut se faire…si vous acceptez de voir tous les gosses de votre wagon s’agglutiner contre vous pour regarder avec vous, et ensuite entonner toutes les chansons du film pendant le reste du voyage. Vous risquez de vous faire détester par les autres voyageurs !

Non, si vous tenez vraiment à vous distraire par le cinéma et la télévision, restez-en à des oeuvres dénuées de toutes violences ou sexualité, neutres de toutes émotions et messages politiques. Choisissez des oeuvres plutôt intelligentes, mais pas trop (on est en vacances quand même) et qui n’attireraient pas les gosses.

Si vous avez des suggestions, le Cerveau est tout ouïe. En attendant, il va tenter de battre son record à Tetris, ça sera un entraînement pour ranger les bagages au retour.

tetris

Mots-clefs,

Partager