Ciné Thématique – Les Films de Gangsters : Fort T, Fedora et Sulfateuse

0

Dossier Gangsters Brain Damaged

À l’occasion de la sortie de Gangster Squad, le Cerveau revient sur les films de gangsters en Ford T, Fedora et Sulfateuse.

Les films de gangsters ont marqué le cinéma, de la Prohibition à nos jours. Car les gangsters fascinent, avec leurs codes et leur mode de vie. Fedora sur la tête, mitraillette à la main, et souvent avec un accent italien, le gangster a traversé les âges.

Alors chers Hannibals Lectrices et Lecteurs, voici une petite sélection de films qui vous mettront dans l’atmosphère tendue et électrique des hommes et femmes qui vivent du mauvais côté de la loi. Les films de gangsters étant légion, le Cerveau a décidé de se concentrer sur les films traitants de l’époque de la Ford T, des Fedora et sulfateuse.
Périodes sombres de l’histoire américaine qui était un véritable paradis pour les gangsters.

Public Enemies

Réal : Michael Mann
Cast : Johnny Deep, Marion Cotillard, Christian Bale
Année : 2009

Au cours de la Grande Dépression qui toucha les Etats-Unis dans les années 30, le braqueur nommé John Dillinger sévit en attaquant les banques avec une classe hors pair. On l’assimilera au Robin des Bois des temps modernes. Le mythe de ce bandit s’est construit sur plusieurs légendes ainsi Dillinger aurait réussi à s’évader de prison en taillant un revolver dans une pomme de terre. 
Adapté du livre de Bryan Burrough, l’histoire suit le parcours de l’agent du FBI Melvin Purvis dans sa tentative d’arrêter John Dillinger.

Dans Public Enemies, Johnny Deep joue John Dillinger, un gangster des années 30 qui était également le plus connu de tous. Opposé à Christian Bale dans le rôle de l’officier Melvin Purvis qui traqua Dillinger jusqu’à sa mort. Marion Cotillard est également au casting dans le rôle de Billie Frechette (rien à voir avec Modern Family).

Réalisé par Michael Mann (Miami Vice, Collateral, Ali) le film fut bien reçu à sa sortie, malgré des libertés prises avec les évènements historiques.

Public Enemies – Bande Annonce

 

 

Des Hommes Sans Loi

Réal : John Hillcoat
Cast : Shia LaBoeuf, Tom Hardy, Jessica Chastain
Année : 2012

1931. Au cœur de l’Amérique en pleine prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires : Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha… 
Howard, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… 
Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection.

Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.

Des Hommes Sans Loi (Lawless) raconte l’histoire vraie des frères Bondurant, dont le petit fils de l’un d’eux écrivit un roman qui inspira le film.
Avec Shia LaBoeuf qui arrive à faire oublier Sam Witwicky, tandis que Tom Hardy a parfois quelques intonations «Banesques» (Le Cerveau pense que cela le poursuivra toute sa carrière). Néanmoins, le film est une bonne surprise et Guy je-suis-dans-tous-les-films-mais-je-suis-discret-Pearce (Prometheus, The Lockout, Iron Man 3,The King’s Speech) y est excellent. Également avec une prestation bonne mais anecdotique de Jessica moi-aussi-je-suis-dans-tous-les-films-et-je-ne-prends-pas-de-vacances-Chastain (Zero Dark Thirty, Mama, La Couleur des Sentiments, Take Shelter, The Tree of Life, Killing Fields).

Des hommes sans loi – Bande annonce VOST

Partager