GlamGeek : L’Obsessive Castle Disorder (spéciale Castle)

5

la chronique glamgeek spéciale castle  l'obsessive castle disorsder

Edition spéciale Castle. Parce qu’être une geekette, c’est être aussi très chic et suivre la tendance à sa façon. GlamGeek, c’est la rubrique décomplexante de Brain Damaged qui vous présente les objets les plus In, Geek et Chics pour les filles, et rien que les filles ! 

Etre Glamgeek ne se résume pas à notre tenue quotidienne, il faut pouvoir l’être en toutes circonstances. Cuisine, déco, travail ; le Cerveau va tout vous expliquer. Une édition spécialement consacrée à la série Castle  et le culte engendré auprès de son fandom quasi exclusivement féminin. Quoi de mieux qu’une chronique pour ces fans glam et geek, qui affichent à tout moment leur «Obsessive Castle Disorder», sans complexe ?

« L’Obsessive Castle Disorder (ou OCD) » est une névrose obsessionnelle engendrée par la série Castle. Une névrose qui a déjà atteint un bon nombre d’individus, principalement sur la toile et dont la contagion a du mal à être contenue. Une pandémie qui prends de l’ampleur, notamment chez les sériephiles, mais dont les séquelles restent relativement peu inquiétantes jusque là. Pour mieux comprendre l’évolution de la maladie, bien que les symptômes diffèrent d’un patient à un autre, nous allons nous attarder sur un cas particulier dont les symptômes sont généralement retrouvé chez d’autre malades (c’est-à-dire … moi… patient zéro, ou pas).

Mais rassurez vous, l’OCD est un désordre mental très facile à vivre, qui, s’il est bien traité et jugulé, n’empêche en rien la personne qui en est atteinte de mener une vie (relativement) normale, sans que cela affecte gravement son quotidien. C’est même très sympathique !

OBSESSIVE CASTLE DISORDER : Diagnostic différentiel

SYMPTOME 1 :  Mémoire eidétique ou syndrome de la Citationite Aigüe

Vous commencez à retenir les phrases cultes de la série, comme le générique entier de la saison 2 ou encore «Call me a muse again and I’ll break both your legs, ok ?»

SYMPTOME 2 : Investigationite relativisée

Vous commencez petit à petit à découvrir toute la filmographie des acteurs principaux et tomber amoureux/se de Firefly. Nathan Fillion est un héros du monde Geek incarné qui hante vos nuit, pour votre plus grand plaisir.

SYMPTOME 3 : Grippe neuronale et contagion

Vous partez en quête de Castleïsation de votre entourage, pour vous faire comprendre. Vous achetez les DVD pour regarder les épisodes en boucle tout en évitant le VF ! Et vous propagez la bonne parole : « Quoi tu ne connais pas Castle ? »

SYMPTOME 4 : Hallucination oniriques et fantasmes obessionnels

Vous n’espérez qu’une chose : prendre un ticket d’avion direction Los Angeles, et rencontrer toute l’équipe de Castle (dans vos rêves les plus fous, vous êtes potes avec toute l’équipe de la série). Vous en parlez souvent, vous mettez de l’argent de côté, vous y croyez, c’est votre destinée.

SYMPTOME 5 : Collectionnite aggravée

ADDICTION !!!! Traduction : vous avez les produits dérivés, les livres, les comics ; vous suivez les acteurs sur twitter et vous êtes au bord de la crise (cardiaque ou de colère suivant la personne) si quelqu’un insulte Castle ou les acteurs ou le crew, etc.

A suivre une sélection d’objets pour vous les filles inspirée de Castle. Si vous aussi vous pensez que vous aussi vous êtes atteint de collectionnite aggravée, le site www.cafepress.com est une mine d’or pour toutes les catégories de fans. N’hésitez pas à chercher, trouver et faire chauffer la carte bleue pour assouvir votre fanatittude.

La rédaction

Partager

  • Manon6465

    C’est très bien écrit ! J’adore ! Merci Marinou le caillou !

  • http://www.facebook.com/patrick.bertheau Patrick Bertheau

    Excellent !! Bravo ma fille !!!!

  • http://twitter.com/EmilieVitnux Emilie

    Pas d’accord avec le symptome 3 ===> Vous achetez les DVD pour regarder les épisodes en boucle tout en évitant le VF !

    Perso’ je suis atteinte d’OCD et je regarde la VF sans souci x)

    • http://twitter.com/MarineBertheau Marine Bertheau

      On a précisé que les symptômes diffèrent selon le patient, nah ! x)

  • StanaKate

    J’adore cet article, il est excellent et très bien écrit!
    TOUS les symptômes de ce « diagnostic » me correspondent parfaitement.
    Je suis donc bien atteinte d’OCD, et je n’ai aucune envie d’en guérir!