Uchronie[s] : New Moscow T.1

0

New Moscow la critique par Brain Damaged
5.0

Paru le 17 octobre, New Moscow ouvre un nouveau cycle des Uchronie[s] de Corbeyran, ici dessiné par Nicolas Otero, le tout publié aux éditions Glénat.

Synopsis

Bienvenue à New Moscow, où l’insurrection bolchevique a été stoppée net, la puissance des Tsars s’étant renforcée grâce à une révolution scientifique : la découverte de la fusion noire, censée apporter prospérité et paix sociale. Une paix d’apparence, puisque les prisons russes sont pleines d’opposants ! Parmi eux, le professeur Paskevitch, un chercheur arrêté pour avoir osé dire à ses étudiants que dans une autre réalité, le bolchévisme existait vraiment ! Un certain Zack Kosinski le fait sortir de prison…

Original

Corbeyran lance ici un nouveau cycle à ses Uchronie[s] après les histoires de New York, New Byzance et New Harlem. Ce nouveau cycle de trois histoires se situant toujours dans la même ville (notre New York) mais dans des réalités différentes s’est ouvert avec New Beijing et se continuera avec New Delhi. L’histoire de New Moscow est parfaitement construite et la narration aux flashbacks multiples emporte le lecteur dès la deuxième page.

La jeune fille à la recherche de sa mère est une porte d’entrée dans l’histoire qui fonctionne parfaitement pour nous introduire les éléments de ce nouvel univers. Les éléments comme la fusion noire et le mystérieux Zack Kosinski ouvrent un mystère et laissent en soif de réponse lorsque la dernière page est tournée.

Atmosphère

Les dessins de Nicolas Otero, entre les comics et la BD traditionnelle, donnent un aspect actuel à l’histoire. Les couleurs et le trait du dessinateur créent une atmosphère qui retranscrit parfaitement l’ambiance de ce premier volume. En particulier dans les scènes de nuit, où les couleurs sont excellentes et rendent les personnages vivants. En plus de ça, le cadrage de la bande dessinée est particulièrement soigné faisant sauter les personnages en dehors de la page.

New Moscow est un excellent premier tome pour une nouvelle histoire des Uchronie[s] s’y déroulant et le Cerveau attend avec impatience la suite. Sans compter New Delhi.

Crédits photo ©Editions Glénat

Mots-clefs,

Partager