GlamGeek : Je suis la Khaleesi !

2

glamgeek quand la mode est inspirée par la khaleesi de Game of thrones saison 2 spécial final

Edition spéciale Game Of Thrones. Parce qu’être une geekette, c’est être aussi très chic et suivre la tendance à sa façon. GlamGeek, c’est la rubrique décomplexante de Brain Damaged qui vous présente les objets les plus In, Geek et Chics pour les filles, et rien que les filles ! 

Game Of Thrones. Tout le monde a entendu parler au moins une fois de la nouvelle série à sensation et l’univers médiéval qui se mêle à la magie de la Fantasy imaginée par Georges R.R. Martin, énorme succès de la chaîne HBO. Personne ne peut échapper à ce nouveau culte de la télévision, surtout quand on est sériephile et geek reconnu. Cette série est traître, génère l’addiction très vite, tant par sa trame narrative époustouflante, ses cliffhangers, la fresque immense de  personnages divers et variés, son univers et son esthétique digne du cinéma ou sa musique envoûtante composée par les doigts de Ramin Djawadi. Game of Thrones (GoT pour les gens « in ») est un manuel de l’existence et du genre humain. Une peinture de notre condition, animée par exemple par la vengeance, la liberté, les liens de filiation, l’honneur, l’émotion, les passions, les conspirations et consensus politiques d’époque et le pouvoir.

On m’avait prévenu, je n’y croyais pas. Je suis devenue accro. Une fangirl, une vraie, qui a des effusions de joies quand elle entend les notes du générique désormais culte et qui a la bande originale à fond les ballons dans ses oreilles alors qu’elle écrit ces lignes. J’aurais du le savoir, j’avais pourtant des prédispositions à devenir fan. En voici quelques unes qui auraient dû me mettre la puce à l’oreille et peut-être prévenir cette obsession.

Prédisposition n°1 : J’aime le style Fantasy-Médiéval

La fantasy et le médiéval ont toujours fait partie de mes centres d’intérêts. Petite, grâce à M6 je me baignais corps et âme dans l’univers merveilleux et enchanteur de La Caverne de la Rose d’or, ou Princess Bride. Puis vint l’âge des lectures de légendes Arthuriennes, Tristan & Iseult, de curiosités vis-à-vis de la culture celtique et cette ère que l’on surnomme l’obscurantisme. Puis j’ai découvert les écrits de -God- J.R.R Tolkien. Quand certains regardent le Seigneur des Anneaux, moi, je le vis d’un bout à l’autre (True Story). Comment ne pas succomber à la folie du Trône de fer ?  Les paysages sont tout aussi grandioses que les descriptions de l’auteur (oui je me suis mise aussi aux livres, obsession quand tu nous tiens…), puis il y a des dragons, des loups, des épées, du sang et des tripes qui giclent de partout. Les dragons c’est classe.

Prédisposition n°2 : Je suis une femme

Si vous regardez bien Game Of Thrones, comparée à pas mal de séries télé aujourd’hui, les femmes y sont à l’honneur et je ne parle pas de leurs corps (dans le genre série charnelle à forte nudité, Game of Boobs...pardon…Thrones se défend bien). Avec ses femmes fortes, charismatiques et rebelles, indépendantes, à la foi touchantes, manipulatrices et puissantes, Game Of Thrones aurait presque des allures de série féministe. A commencer par l’émancipation de la Khaleesi, la petit Arya qui aime se battre, Cersei la Reine malveillante délicieusement méchante et terriblement gracieuse. Ou encore Lady Catelyn Stark, Ygritte la sauvageonne du Nord, la petite Sansa, et les prostituées aussi. Toute ces femmes nous inspirent, avec leurs caractères, la profondeur de leurs personnalités, leurs choix et surtout leur liberté. Dans un âge et un univers dominé par les hommes, les mariages arrangés et la virilité, ces femmes sont une inspiration pour les téléspectatrices. Elles ont leur place, se donnent une place et s’affirment maîtresses de leurs destinées. C’est ça aussi la magie Game Of Thrones, le Girl Power.

Prédisposition numéro 3 : Je suis d’origine maghrébine

« Mais quel rapport ??!!! » (oui, je me mets à votre place). Pour une fois les peuples tribaux ne sont pas que des sauvages. Bon d’accord, ce sont un peu -beaucoup- des sauvages aux premiers abords, mais des gentils sauvages qui dressent des chevaux avec un gentil sauvage comme chef qui fait pas du tout peur. Une autre culture quoi ! Un sauvage à la crinière de rêve (je veux ses cheveux) du nom de Khal Drogo qui en fait est capable de mettre dans sa bouche les mots « Vie » et  « lune » ensemble dans la même phrase sans que ce soit effrayant. Et c’est en se mariant à ce barbare des terres semi-désertiques (et quel barbare…oups mon esprit s’égare) que l’un des personnages les plus iconiques (je veux ses cheveux) et poignant de la série se découvre et développe des valeurs auxquelles on ne se serait pas attendu. Et puis je parle le Dothraki… certes, je déconne, mais ceux qui comme moi sont arabophones reconnaîtront des sonorités arabiques voire des mots en arabe dans le langage du peuple tribal et rien que ça génère chez moi de l’affection envers un peuple aux mariages très «festifs». Et la Khaleesi rules !

Prédisposition n°4 : J’aime bien me rincer l’oeil

Les personnages masculins sont très intéressants, très travaillés, très *tousse* virils… A commencer par Sean Bean. Oui fan du Seigneur des Anneaux oblige, Boromir restera Boromir même avec des années en plus (No one simply resists Boromir). Mais il n’y pas que lui. Robb Stark est très intéressant lui aussi (il tient de son père), Jon Snow est un ange du Nord avec ses airs de Guillaume Canet (il tient lui aussi de son père, ce bâtard). Jaime Lannister, lui aussi, a éveillé certains intérêts chez moi, étonnant pour ce sosie officiel du Prince Charmant sorti tout droit de l’univers de Shrek. S’il le propose, je ne serai pas contre  jeter des petits garçons du haut d’une tour avec lui. Si ça l’amuse, je suis prête à m’intéresser à ses loisirs et plus si affinités. Dommage que je ne sois pas une de ses sœurs… Et sinon je me suis aussi découvert un nouvel intérêt pour les nains qui giflent sans scrupules les gosses. Tyrion Lannister, c’est un peu Dr House, en petit, sans canne et médiéval. Les nains c’est classe.

 

Prédisposition n°5 : Me fallait une série pour remplacer Desperate Housewives. 

Rien de plus à ajouter… un vide est comblé pour au moins 5 saisons (merci Georges & HBO).

 

A suivre dans les pages suivantes une séléction de bijoux, accessoires et robes inspirés par la Khaleesi, Mère des Dragons, Daenerys Targaryan. Oui la mode aussi s’inspire de l’éthnique/tribal façon Game of Thrones [insérer générique de la série ici]. Je ne suis pas la seule fangirl obsessionnelle. Ouf !

Partager

  • Clairette_lois

    Ahah j’adore le bracelet en écailles de dragon… Seulement j’aurais peur en le portant de me mettre à crier du « WHERE (the fuck) are my dragons ??? » en mode Gilles de la Tourette…

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=835244896 Vinie Thats-Enough

    Merci Asma!!!!! and Go Thyrion!!!! je suis amoureuse de ce méchant lutin qui, j’en suis sure, est bon dans le fond!!!! Totally into GoT!