Prometheus : nouvelles infos au Wondercon

0

prometheus-de-ridley-scott-10501200qrcwj

Michael Fassbender, Ridley Scott et Damon Lindelof ont discuté avec la presse de Prometheus lors du Wondercon.

Ce week-end, s’est tenu lors du Wondercon un panel consacré au prochain film de Ridley Scott, Prometheus. Au-delà de la bande-annonce qui a été dévoilée, le réalisateur a discuté avec la presse, accompagné du scénariste Damon Lindelof et de Michael Fassbender.

Damon Lindelof a expliqué pourquoi le film n’est pas un prequel direct d’Alien : « Il aurait été vraiment difficile de faire une suite ou un préquel directs d’Alien car on aurait été trop dépendants de choses déjà faites. »

Qu’en est-il de la nature du rôle de Fassbender, dont l’identité (un robot) a été dévoilée ce week-end ? « Ce qui était important était l’histoire. Il n’y a rien de neuf avec un robot. C’est une idée vieille de 800 ans. Il faut donc s’y faire. En s’y faisant, il devient beaucoup plus intéressant car il est simplement une partie du vaisseau. Dans un sens, il n’est pas qu’un majordome, mais aussi un concierge et un mécanicien qui évidemment n’a pas besoin de dormir. Il devient alors extrêmement utile au fur et à mesure de l’histoire. »

Michael Fassbender a été interrogé sur son approche pour pouvoir interpréter ce robot : « On veut jouer le plus de traits humains possibles. On essaie essentiellement de construire un ordinateur qui leur donne un aspect physique, qui peut répondre et comprendre le comportement humain. Il est programmé pour pouvoir s’intégrer lui-même dans un environnement humain. On va dans l’espace : un certain nombre de personnalités vont y être amenées. Il doit être très flexible. » L’acteur a indiqué que son personnage prendra son autonomie par rapport à sa programmation, créant ses propres connexions, formant sa propre personnalité.

Dans quel genre classer le film ? Horreur ? Science-fiction ? Action ? Damon Lindelof a répondu : “À notre époque, quand on essaie de vendre un film on dit “C’est une histoire d’amour, c’est une comédie. » Aucun des deux genres n’est proéminent dans Prometheus, bien qu’il y ait des scènes drôles et romantiques. Je pense qu’il y a beaucoup d’éléments d’action et d’aventure dans ce film, si on fait attention, en comparaison au Alien original. »

Et si le film marchait suffisamment pour qu’il ait une suite ? Le fait qu’il soit considéré comme un préquel la rapprocherait-elle d’Alien ? « S’il y a une suite à ce film, ce ne serait pas Alien. Si nous avons assez de chance pour pouvoir faire une suite à Prometheus, on s’éloignerait encore plus du Alien original. Quand vous irez au concert qu’est ce film, vous entendrez les Stones jouer Satisfaction. »

Pour rappel, voici la dernière bande-annonce dévoilée :

Crédits photo ©Twentieth Century Fox / Source : Collider

Partager