Le Geektionnaire, l’encyclopédie du geek : tome 4

0

geektionnaire

Chaque semaine, Brain Damaged vous aide à parler le « Geek » avec son geektionnaire. Pour ce quatrième tome, voici les termes de M à O ! Pour retrouver les tomes précédents, il faut cliquer ici

Mangaka

Le Mangaka est tout simplement un auteur de Manga. Même s’ils peuvent être uniquement scénaristes ou uniquement dessinateurs, ils portent le plus souvent les deux casquettes. Au Japon, les éditions et magazines de parution demandent une très grande productivité aux Mangakas, d’où des séries qui durent des dizaines et dizaines de tomes. Pour connaître mieux la profession, il faut lire le Manga Bakuman, relatant l’histoire de deux collégiens qui rêvent de devenir Mangakas. Et, comme tous, ils commencent leur carrière en devenant l’assistant d’un autre Mangaka.

MMORPG

MMORPG est un acronyme, parce que les geeks adorent les acronymes, de « Massively Multiplayer Online Role Playing Games », ou, en Français « Jeu de rôle en ligne massivement multijoueurs ». Il s’agit donc de jeu vidéo où chacun joue ensemble depuis son ordinateur tout seul chez lui. Jeux sans fin, faits de quêtes, missions et autres guildes et partenariats ou guerre entre les joueurs. Le plus connu d’entre eux reste World of Warcraft, aussi appelé WoW qui est pas mal critiqué pour son côté addictif.

Mythologie

Dans la culture geek, une mythologie fait référence aux éléments qui font l’histoire globale d’une oeuvre, aussi bien d’une série, d’un film que d’un jeu vidéo. Rentrent dans la mythologie les biographies des héros et leurs motivations, leurs ennemis et leurs amis, le contexte et les règles, différentes de la réalité, dans lequel ils vivent. Plus une série est longue et a des fils rouges, plus la mythologie est importante et foisonnante.
Exemple : La mythologie de Buffy contre les Vampires. Entre la source, les vampires, les tueuses, le conseil des observateurs ou autres sociétés secrètes ou races de démons, Joss Whedon a crée tout un univers foisonnant clairement en parallèle avec notre réalité.

Nerd

Le Nerd c’est l’étape qui vient après le geek. Comme le geek, il est un passionné des mondes fantastiques, de nouvelles technologies ou de science-fiction. Mais le Nerd, ne vit que pour ça, ne pense qu’à ça, ne mange que ça, ne respire que ça (avec un masque Dark Vador de préférence). Contrairement au geek, il a très rarement d’autres centres d’intérêt et accorde une importance démesurée à ses passions.

Newbie

Le Newbie est un nouveau membre sur un forum. Souvent très boulet, qui fait les erreurs les plus basiques et posent les questions les plus… idiotes, dirons-nous poliment. On ne peut pas vraiment leur en vouloir, ce sont souvent des petits jeunes pas encore adolescents qui utilisent Internet pour la première fois. Un peu d’encouragements et quelques explications et très vite, ils deviennent des experts… enfin c’est ce qu’ils pensent…

Nolife

Le nolife est quelqu’un qui n’a pas de vie. Enfin, pas littéralement, sinon on appelle ça un mort. Non, c’est la personne qui reste toute sa journée, et ses nuits, collée à son ordinateur, le plus souvent à jouer à des MMORPG, à ne penser à rien d’autres qu’à ses jeux vidéo. On peut les confondre avec des vampires… ou des enfants-bulles vu qu’ils ne sortent jamais de chez eux.

Noob

Le Noob est une autre forme de Newbie, plus spécialement utilisé dans le monde des jeux vidéo. Non seulement, le noob est nouveau et gêne au bon fonctionnement du jeu, mais en plus il n’écoute rien, n’accepte pas les conseils et aura tendance à se considérer comme un joueur très doué… à tort.

Noromos

Encore un terme inventé par les fans de X-Files. Noromos vient de l’anglais. C’est une contraction, un mot-valise, des termes « no » et « romance ». Clairement, ce sont les fans qui refusent absolument complètement toute romance sous n’importe qu’elle forme dans une série télévisée. Ils seraient du genre à dire « Cachez-moi ces sentiments que je ne saurais voir ». Ce n’est pas qu’ils ont pas de coeur… mais presque.

Otaku

L’otaku, c’est le fan de manga, de japanimation et plus généralement de culture japonaise. Si, au Japon, ce terme a une connotation très péjorative, renvoyant l’Otaku au Nolife, en France c’est plus gentil comme dénomination. Reste que, se désigner comme Otaku demande déjà un certain investissement dans ce monde.

Omake

Dans le monde des Mangas et des animes, Les Omake sont des petites séquences de deux ou trois minutes totalement Hors-Séries. Dans ses séquences, un personnage, ou un point de l’arc est exploré sans rentrer dans la mythologie. Très souvent, le personnage mis en scène est différent, dans son caractère, sa personnalité ou sa mentalité. C’est le plus souvent utilisé pour explorer un point relevé par les fans.

One-Shot

Dans les séries télévisées, les mangas ou les comic books, le one-shot désigne une histoire dont l’intrigue se résout en un seul épisode et non plusieurs épisodes, voire saisons, qui traînent en longueur comme cela peut en être l’habitude. L’histoire est donc très souvent indépendante de la mythologie générale de l’oeuvre.

OSEF

Les geeks, ça a déjà été démontré, adorent les acronymes. En voilà un autre. Ici, les quatre lettres veulent dire « On s’en fout ». Manière, pas très polie, de faire comprendre à un interlocuteur, dans les chats ou les forums, un désintérêt total pour sa conversation. Les plus acharnés l’utilisent aussi pour couper court à un débat, surtout lorsqu’il part dans des technicités que seuls les nerds peuvent comprendre.

Mots-clefs

Partager