Le Geektionnaire, l’encyclopédie du Geek : tome 3

0

geektionnaire

Chaque semaine, Brain Damaged vous aide à parler le « Geek » avec son geektionnaire. Pour ce second tome, voici les termes de I à L ! Pour retrouver les tomes précédents, il faut cliquer ici et ici.

IRL

IRL est l’acronyme de « In Real Life », littéralement « dans la vrai vie ». Utilisé pour différencier les évènements se déroulant dans la vraie vie de ceux ayant lieu virtuellement. Le terme est né dans le monde de l’informatique puis s’est répandu dans les forums et les chatrooms, lorsque les utilisateurs organisent une rencontre.

Exemple : « J’y crois pas ! Je viens de me faire draguer… Et c’était IRL en plus ! »

Hack

Un hack est tout simplement un piratage informatique. Oui, les geeks aiment les anglicismes. Et la personne qui fait un « hack » est appelé… un hacker. Pas très original, en effet. Le hack est possible aussi bien sur votre ordinateur que sur les consoles branchées à l’interweb ! Pour rappel, les actes de piratages sont encore un peu punis par la loi. Alors si votre geek se dit Hacker, n’en parlez pas trop devant des flics…

Hentai

Le Hentaï est un terme de manga. Genre à part entière, le Hentaï est la pornographie en dessin animé, avec des personnages aux mensurations fantasmées. Cela fait fureur au Japon et chez les fans de mangas, malgré des dérives à la limite de la pédopornographie… quand les limites ne sont pas clairement dépassées.

Hiatus

Aux États-Unis et en Angleterre, chaque saison de série est diffusée en deux parties. Le hiatus est donc la pause d’hiver, souvent de 4 à 6 semaines, dans la diffusion entre les deux parties. Le plus souvent un hiatus est marqué par un double épisode, le premier se terminant sur un cliff-hanger dans l’espoir de faire revenir les téléspectateurs après cette pause.

Hoax

Un hoax est une fausse information diffusée sur Internet, généralement via une chaîne d’e-mails ou de statuts sur Facebook. Tout les sujets y passent, d’un site gratuit qui va devenir payant, à l’enlèvement d’un enfant dans un pays. Un moyen simple et efficace d’éviter les pièges : vérifier les informations sur le site Hoaxbuster.

Exemple : « MSN va devenir payant et un dinosaure viendra manger ta maison sauf si tu renvoies ce message à 36 000 personnes »

Kawai

Les Kawai sont des personnages typiques dans les mangas. Ils sont mignons tout plein, super adorables, bref on a trop envie de les câliner (ou les shooter, selon l’humeur). Reconnaissables à leurs grands yeux, leurs petites bouches et leur petits nez. S’ils sont humains, ils auront un visage plutôt enfantin.

Exemple : Pikachu est considéré comme un Kawai pour les Pokémons.

Kevin

Un Kévin, sur les forums ou dans le monde des jeux vidéos, et un petit nouveau, souvent très jeune et surtout un peu boulet sur les bords. C’est le gamin qui ne sait rien et le montre, fièrement en plus. Le plus souvent, il s’exprime avec des smileys, des raccourcis et le langage sms et tape sur les nerfs d’à peu prêt tout le monde. Et quand on lui dit, il crée un second compte, avec un pseudo très proche du sien, et soudainement un « copain » vient prendre sa défense.

Kicker

Kicker est, encore, un anglicisme. On peut le traduire par expulser. Utiliser sur les chats, on « kicke » quelqu’un lorsqu’un des administrateurs ou modérateurs du chatroom excluent temporairement un utilisateur, le plus souvent à cause d’un comportement à l’encontre des règles particulières de la Chatroom ou de la nétiquette en général. Parfois, juste pour s’amuser ou simplement parce que le modérateur n’est pas d’humeur à supporter un utilisateur. Contrairement au ban, le kick permet tout de même de revenir presque directement dans le salon de discussion.

Kodomo

Le Kodomo un manga destiné aux enfants. Il sera donc moins violent et plus doux que les autres mangas. On y retrouvera beaucoup plus facilement des Kawai.

Exemple : Hamtaro, qui raconte l’histoire d’un petit hamster bien sympathique et sa bande d’amis, tous Hamster.

Lagger

Lagger est le néologisme informatique indiquant un retard (lag) dans la transmission des données. Très énervant, surtout pour les joueurs de jeux en ligne. En effet, il est difficile de se défendre d’un coup quand on le voit arriver alors qu’il est déjà porté.

Leet

Le Leet est l’écriture adoré des geeks et qui a inspiré, en partie, le langage SMS. Le leet utilise donc les caractères alphanumériques pour écrire et remplace le plus souvent les lettres par des chiffres leur ressemblant. Ainsi le S devient 5, le A devient un 4.

Exemple : Brain Damaged devient 8241N D4M463D… et ça, c’est pour la version la plus simple du Leet Speak.

Loler

Loler n’est autre que la transformation en verbe de l’acronyme « lol ». Cela signifie donc « rire ». On ne rit donc plus, on ne rigole pas, on « lole ». Mais rassurez-vous, il se conjugue et s’accorde comme n’importe quel autre verbe du premier groupe.

Exemple : « Non, mais j’ai trop lolé en lisant cet article de Brain Damaged »

Copyright© Brain Damaged

Partager