Doctor Who Experience: Embarquez à bord du Tardis !

1

Le tardis de Matt Smith
5.0

A Londres et jusqu’au 20 novembre, la Doctor Who Experience emmène, au détour d’un Dalek ou d’autres personnages de la série, ses participants délivrer le docteur à nouveau emprisonné dans une Pandorica.

Drôle, impertinente, interactive et surprenante, l’expo se divise en deux parties. La première, sur fond de musique issue de la série, « l’expérience » en elle-même, permet d’être complètement immergé dans l’univers du dernier des Seigneurs du Temps. Le visiteur se retrouve au milieu de la bibliothèque des ombres, prisonnier dans le vaisseau des Daleks, perdu dans la forêt des anges déchus et feint de piloter le Tardis du 11ème Docteur (attention, ça secoue) pour enfin le délivrer en ouvrant la Pandorica. Le tout ponctué bien sûr par des interventions hilarantes de ce dernier (Matt Smith) vous appelant à la rescousse. D’ailleurs il vous interpellera régulièrement sous le doux surnom de « shoppers » (traduction « acheteurs », une private joke propre à l’événement, pour comprendre, allez-y Alonzo !). Attention pour les non-anglophones, à la différence de la série, l’entrée dans le Tardis ne provoque pas une traduction spontanée. Cependant, l’aventure interactive terminée, il reste près de  8487 m² d’articles exposés ayant touchés de près ou de loin la série : accessoires, costumes, monstres, décors. Tout est là pour se plonger corps et âme dans la série ou d’autres univers fort fort lointains. C’est le moment rêvé pour toucher des Daleks, discuter de la conjoncture économique actuelle avec le Silence, manipuler des Tardis, philosopher avec The Face of Boe (la vraie !), demander sa direction aux Hôtes, danser avec un cyberman, résister à la propagande des affiches de Saxon ou ne pas céder à la tentation de voler la gigantesque écharpe du 4ème Doctor ou une des robes portées par River, so chic et so Glamgeeky.

La visite terminée, La BBC ne perd pas le nord. Comme si la série ne rapportait pas déjà assez d’argent à la Reine, l’expo propose une photo, bien entendue payante, au choix dans le Tardis ou sur le siège de la Pandorica. Un bon vieux fond vert fait l’affaire et le résultat reste correct. Bon, on l’assume, on en a prise, mais ces photos sont bien évidemment interdite de publication ( faut pas déconner, on a une réputation les gens!). Et comme une photo n’est bien évidemment jamais suffisante, la sortie de l’exposition n’est possible qu’en pénétrant comme par magie dans le Tardis du goodies dédié à la série, lui aussi « Bigger on the inside »!

Lieu :
Olympia Two, London
Hammersmith Road,
London W14 8UX

Pour plus d’information sur les tarifs et les heures de visites : wwww.doctorwhoexperience.com

Crédit photos : © Brain Damaged 2011

Partager

  • Pingback: m88()