Jean Claude Van Johnson : Le rôle de toute une vie pour Van Damme

3

4.0

L’avis du Cerveau pour le grand retour de Jean Claude Van Damme à l’écran et en série sur Amazon avec Jean Claude Van Johnson

Elle aura fait parler d’elle depuis un moment, car elle marque le grand retour d’un acteur qu’on pensait à la retraite. Une icône un peu has-been aux yeux de tous, mais pourtant légendaire, pour ses talents en arts-martiaux : Jean Claude Van Damme.

Créée et écrite entièrement par Dave Callaham (Doom, Godzilla, Expendables), réalisée par Peter Atencio (Keanu, The Rig), entre le nanar et l’hommage, avec un goût marqué pour le genre d’action et un style inhérent aux années 90, Jean Claude Van Johnson est la série qui consacre le belge aux muscles et split d’acier. Une série Amazon Prime Video, qui aura conquis le Cerveau, pour ses multiples registres, et la surprise qu’elle propose.

Jean Claude Van Johnson imagine le retour de Jean Claude Van Damme sur la scène. Mais ce que tout le monde ne sait pas c’est que son travail d’acteur n’est qu’une couverture pour sa véritable identité. Agent secret pour un organisme privé, Jean Claude « Van Johnson » va reprendre du service sur le terrain et à l’écran, dans le but de reconquérir celle qu’il aime. Et c’est là que les ennuis vont commencer.

Jean Claude Face à Van Damme

Drôle, décalée, méta, perchée… Beaucoup d’adjectifs viennent en tête au visionnage de Jean Claude Van Johnson. Véritable pastiche de l’homme que nous connaissons tous, la série n’est pas qu’une comédie qui joue du personnage burlesque et lunaire que peut être Jean Claude Van Damme.

Certes elle part de l’idée folle que ce dernier cache une identité d’agent secret, pour mieux proposer de véritables enjeux dramatiques au héros au milieu de tous ces ressorts narratifs incongrus. Le but : proposer une véritable critique d’Hollywood et sa fabrique, de son état actuel gangrené par les franchises souvent sans aucun sens. Elle propose aussi des thèmes inattendus, comme le combat contre la dépression, l’amour, la fuite identitaire, ou la rédemption.

Action Man

Usant du schéma classique de n’importe quel film d’action des années 80-90, qu’il soit starring Jean Claude Van Damme ou non, Jean Claude Van Johnson offre une intrigue classique et presque stéréotypée, assez immersive et engageante cela dit, emballé dans un papier cadeau de choix : l’humour et la dérision.

Un humour caustique, barré, à l’image du personnage de Van Damme qui aura marqué toute une génération avec son «1+1 n’est pas égal à 2 » ou son fameux « aware. » Un humour très belge, pourtant écrit par un américain. Et c’est ce qui fait toute la force de Jean Claude Van Johnson.

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux »

Qui est Jean Claude Van Damme ? Telle est la question qui portera toute la série. Car si l’acteur star de la série à laquelle il prête son prénom est au centre de l’intrigue, au fil des épisodes, ce dernier va être forcé de se découvrir, loin des caméras, de sa double identité, ou de la quête de son amour perdu, Vanessa.

Car oui, Jean Claude Van Johnson, est une série qui parle d’identité, mais aussi de dépression, de star system, et de lien avec les autres. Des thèmes à l’image de l’homme au cœur de l’œuvre, empli de philosophie au-delà de l’humour ou des muscles.  Au fil des épisodes, qui parfois manquent de sens, entre machines de science-fiction et voyages dans le temps (amis fans de Timecop vous allez adorer), c’est une véritable quête identitaire qui va porter la série. Comme un message que Jean Claude veut transmettre depuis des années, maintenant que l’homme, loin du star-system et de la légende, a réussi à trouver son équilibre.

Hommage

Jean Claude Van Johnson est un hommage à la carrière de Jean Claude Van Damme, on l’aura compris. Mais elle est avant tout une ode à l’homme, la machine, le muscle. Roi du Karaté, du split surtout, un corps à en faire pâlir la Montagne de Game of Thrones, Jean Claude Van Damme aura marqué toute une génération à l’image du Cerveau dans sa jeunesse.  Une génération portée par ses films, apanage des années 80-90, souvent mécaniques et stéréotypés, mais assurément divertissants.

Dans Jean Claude Van Johnson, on joue de ce que sait faire JCVD, le personnage que l’acteur s’est construit et qui a fait sa célébrité à l’internationale, pour mieux valoriser les talents d’acteurs de Jean Claude. Car oui, ce que beaucoup ne savent pas c’est que JCVD sait jouer, et il nous le montre avec beaucoup d’émotion, de tendresse et de charisme dans cette série, qui sacre l’homme et ses multiples talents.

Le rôle de toute une vie

Un scénario écrit sur mesure, pour un acteur qu’on redécouvre à 57 ans, dans des registres de tristesse et de grandes émotions. Etonnant pour une série aussi burlesque et décalée. Certaines séquences, notamment dans l’épisode 3, nous montre un Jean Claude tout en faiblesse, sans dialogues, dans un jeu émouvant porté par un regard expressif comme on ne l’aura jamais vu.

Comme quoi, on peut-être une machine à coups et high-kicks, tout en muscles, et savoir jouer. Le rôle de toute une carrière. Toute une vie. Jean Claude Van Johnson est sans conteste l’œuvre qu’il manquait à Jean Claude Van Damme, pour nous mener vers un nouveau registre, celui du véritable Jean Claude :  Jean-Claude Van Varenberg. Une série plus que divertissante, avec une véritable intention et un message, pour 3 heures de Jean Claude qui pourrait rester dans les annales.

Crédit photos : ©Amazon

Partager

  • Liojen

    6 épisodes de pur plaisir, bourrés de références à sa filmo. Drôle, touchant et emouvant par moment, du grand JCVD (qui, au passage à 57 ans non pas 53 ;) )

    • Villa

      Regardez Bad Match seulement sur ce site: RETROVISIONHD.BLOGSPOT.COM

  • Guihero

    Quel bonheur de retrouver JCVD dans un grand rôle, après le superbe hommage rendu dans le film JCVD. Seulement 3 épisodes de vu mais je rêve déjà d’une saison 2 tout en craignant le phénomène de dilution.