UnREAL saison 1 : L’amour vache (spoilers)

1

4.0

Critique du final de la première saison de UnREAL , une très bonne série d’été.

unreal-saison-1-critique-final-1UnREAL est une des bonnes surprises de cet été 2015. Le final a été diffusé en début de semaine sur Lifetime. Si le Cerveau n’en attendait pas grand chose au début, il a été rapidement conquis. Après un bon season premiere, la série a continué de montrer sa qualité et ce final confirme que la série n’a pas fini de surprendre. Pour rappel, la série se situe dans les coulisses de Everlasting, une émission de télé-réalité du type Bachelor. UnREAL décrypte ainsi les ressorts utilisés par les producteurs d’émissions qui font tout pour faire de l’audiences, jusqu’à détruire moralement les gens voire les pousser au suicide.

UnREAL, c’est surtout le “Quinn and Rachel Show”. Elles sont la force de la série et leurs interprètes, Constance Zimmer et Shiri Appleby, sont impeccables dans les rôles. Elles arrivent à donner de la profondeur à deux personnages très froids en apparence et manipulateurs.

Mariage princier saboté

Dans ce dernier épisode de saison, c’est la finale de Everlasting. Le grand “mariage princier” approche et Adam (qui est loin d’être un prince charmant) doit choisir celle qui sera sa femme. Avant ça, il a failli s’enfuir avec sa productrice Rachel avant que Quinn ne l’en dissuade. Quinn sait que Rachel est instable et elle utilise cette faiblesse contre elle disant que tout ce qu’elle fait, c’est la protéger contre elle-même. Ce qui au fond est vrai puisque même si les raisons de Quinn sont en partie égoïstes, parce qu’elle a besoin d’elle pour travailler, elle lui rend probablement service parce que c’est un très mauvaise idée. Malgré les crasses que Quinn a pu lui faire, Rachel a toujours confiance en elle et lui dit qu’elle l’aime à la fin. Leur amour platonique est assez malsain mais fascinant. Ces deux femmes sont deux faces d’une même pièce. Elles se complètent et même si Rachel dit qu’elle n’est pas comme Quinn, elles se ressemblent bien plus qu’elles le pensent et peuvent faire un carnage à deux. Elles ont volontairement saboté le mariage pour faire tomber Chet.

unreal-saison-1-critique-final-quinn-rachel

Jeremy a compris que Rachel a failli s’enfuir avec Adam. Après avoir humilié Rachel en public, il est désormais prêt à tout pour lui pourrir la vie. Il va même voir sa mère à la fin pour lui dire qu’elle est toujours malade. Il a clairement un plan en tête que l’on verra la saison prochaine.

Rêves brisés

Entre les histoires personnelles des producteurs et celles des candidates, la série a tenu en haleine durant 10 semaines. Il est intéressant de voir qu’à un moment donné, que ce soit Quinn ou Rachel, ces deux femmes d’un cynisme profond finissent par croire au rêve qu’elle vendent dans leur émission avant de revenir à la réalité. La tromperie de Chet ouvre les yeux à Quinn sur l’homme qu’il est. Il trompait sa femme pendant des années avec elle. Maintenant que Quinn est officiellement avec lui, il ne changera pas comme ça et ne va pas être plus honnête avec elle. Elle rentre donc dans un mode de vengeance et va tout faire pour avoir son moment explosif durant le mariage à Londres.

Une satire fascinante

unreal-saison-1-critique-final-candidatesDans l’émission, Anna aussi a ses rêves brisés. Si Adam l’a choisie elle, ce n’est pas parce qu’il l’aime, c’est parce qu’il a des intérêts à tirer de la situation. La satire de ce genre d’émission de dating est fascinante et fait se poser des questions sur la véracité des situations. Situations que certaines tentent de tirer à leur avantage parce qu’elles ont conscience que tout est faux comme Grace. Mais il y a des naïves comme Anna qui pensent vivre un vrai conte de fée jusqu’à ce que la réalité vraie ne frappe fort. Les producteurs du vrai Bachelor n’ont peut-être pas poussé une candidate au suicide (RIP Mary) mais il est fort probable qu’ils donnent des rôles à chacunes en les manipulant et qui les poussent à agir d’une certaine façon pour gonfler les audiences. Il faut noter que les producteurs du Bachelor et son animateur détestent la série disant qu’elle ne reflète pas du tout la réalité mais le petit doigt du Cerveau lui dit que UnREAL n’est probablement pas très loin de la réalité de ces “télé-réalités”.

UnREAL n’est pas un chef-d’oeuvre mais la série est très divertissante, efficace et enchaîne les twists. Elle a un regard intéressant, grinçant et froid sur le genre qu’elle égratigne avec délectation pour notre plus grand plaisir. C’est l’une des meilleures nouvelles séries de l’été, on attend donc la saison 2, déjà commandée, avec impatience.

Crédits Images : ©Lifetime

Partager

  • unrealgirl

    La série est effectivement très captivante à l’instar de ses personnages. Elle est pas très loin d’être aussi bonne que How to Get Away From Murder (pour le cru 2015) même si le genre est différent, je trouve des ressemblances : des principaux acteurs qui portent réellement la série, du suspense, une montée en puissance continuelle lors des épisodes, des scènes inattendues, une composition soignée mais originale. Bref, vraiment une bonne série et d’autant plus une série d’été !

    Je trouve d’ailleurs dommage qu’avant sa diffusion, la série avait pas forcément une bonne pub alors que justement c’est ce genre de série décalée / originale qu’on doit développer et laisser grandir. Sinon après on a que des séries clones (même si de qualité) comme Arrow, Flash, Dareville. D’ailleurs, l’actrice qui joue Rachel est une très bonne actrice et je ne pense que c’est le hasard si elle est ici (même si ses séries ne durent pas vraiment longtemps).

    Par contre, pour la scène du « je t’aime » entre Q et R, je pense que c’était du cynisme et qu’elle pensait juste qu’elle allait se venger par la suite. Le regard n’est pas un regard d’amour… loin de là. Pour ce qui est de Jeremy c’est hyper intéressant niveau timing, car perso, je n’ai pas vraiment fait attention à lui mais je pense que son personnage va être encore plus effrayant et manupulateur que Q et R réunies.

    Autre question, est-ce que Rachel est enceinte ? Certains spectateurs semblent avoir une scène à la fin où elle se touche le ventre… le débat fait rage sur les réseaux sociaux comme la série a réunie à se créer un bon univers ;)